ARMEE DE L'AIR ET DE L'ESPACE
4,1 étoile(s) sur 5.
Recevez de nouvelles offres d'emploi et de nouveaux avis chaque semaine !

Salaires mensuels pour le poste : Chargé d'études (H/F) chez ARMEE DE L'AIR ET DE L'ESPACE - France

Intitulé du poste
Lieu
12 % au-dessous de la moyenne nationale
Le salaire estimé provient de 6 employés, utilisateurs et emplois actuels ou publiés sur Indeed depuis les 36 derniers mois.
Avis sur Salaire et avantages pour le poste : Chargé d'études (H/F) chez ARMEE DE L'AIR ET DE L'ESPACE
Équilibre vie professionnelle/personnelle
Salaire/Avantages sociaux
Sécurité de l'emploi/Évolution de carrière
Direction
Culture d'entreprise
Note globale
Carrière passionnante, riche et variée. Possibilité de progression importante (militaire du rang vers sous-officier, sous-officier vers officier), l'ascenseur social fonctionne bien.
Points positifs
Repas du midi gratuits. Habillement gratuit. Réduction SNCF.
Points négatifs
Mobilité (mutation parfois non choisie).
Avez-vous trouvé cet avis utile ?
Voir tous les avis : Chargé d'études (H/F) - ARMEE DE L'AIR ET DE L'ESPACE concernant Salaire et avantages

Plus de salaires ARMEE DE L'AIR ET DE L'ESPACE : Management

5 salaires bruts partagés
8 salaires bruts partagés
11 salaires bruts partagés
7 salaires bruts partagés
11 salaires bruts partagés

Combien gagne un(e) Chargé d'études (H/F) chez ARMEE DE L'AIR ET DE L'ESPACE - France ?

Le salaire moyen mensuels chez ARMEE DE L'AIR ET DE L'ESPACE pour le poste Chargé d'études (H/F) - France est d'environ 1 833 €, ce qui représente 12 % de moins que la moyenne nationale.
Les informations sur les salaires proviennent de 11 données partagées par des employés et des utilisateurs ou récupérées via des emplois actuels ou publiés sur Indeed depuis les 36 derniers mois.
Veuillez noter que tous les salaires présentés sont des approximations soumises à Indeed par de tierces personnes. Ces montants sont fournis aux utilisateurs d’Indeed à titre de comparaison générale uniquement. Le salaire minimum peut varier en fonction de la juridiction et nous vous invitons à contacter l’employeur directement pour obtenir les montants salariaux réels.