Compétences transférables : définition et exemples

Par l'équipe éditoriale d'Indeed

Publié le 18 avril 2022

L'équipe éditoriale d'Indeed est diversifiée et talentueuse. Elle est composée de rédacteurs, de chercheurs et de spécialistes qui ont accès aux données et aux informations d'Indeed pour fournir des conseils utiles afin de guider votre parcours professionnel.

Les compétences transférables sont essentielles à la pratique de nos professions dans un monde où les parcours rectilignes ne sont plus la norme. Les passerelles entre différents métiers se font plus facilement et le changement est valorisé. Ainsi, nos compétences transférables (et transversales) nous permettent d'évoluer tout au long de notre vie professionnelle. Mais quelles sont-elles exactement et comment les valoriser ?

Dans cet article, nous définissons la notion de compétences transférables et analysons la différence entre compétence transférable et compétence transversale. Nous dressons aussi une liste non exhaustive des compétences transférables par secteur et vous proposons des conseils sur le meilleur moyen de les valoriser.

Tout savoir sur les compétences transférables

Dans le monde du travail, les compétences désignent les capacités que nous possédons pour mener à bien une activité ou une mission en mobilisant trois types de ressources :

  • les savoirs (acquis grâce à notre formation) ;

  • les savoir-faire (connaissance pratique, mise en œuvre des savoirs) ;

  • les savoir-être (façon d'agir dans un contexte professionnel).

Outre les connaissances et compétences techniques acquises lors d'une formation et propres à l'exercice d'une profession ou d'une activité, chacun dispose d'un certain nombre de compétences dites transférables. Mais de quoi s'agit-il exactement ?

Compétences transférables : définition

Les compétences transférables sont des compétences spécifiques que vous avez acquises au cours de votre activité professionnelle et qui peuvent s’appliquer à d'autres contextes.

Ainsi, savoir créer un diagramme de Gantt pour gérer un projet est une compétence transférable : en effet, elle peut être utile à un assistant de chef de projet comme au responsable du projet, au sein d'un grand groupe comme d'une petite entreprise. Elle permet au professionnel d'évoluer au cours de sa carrière.

Et les compétences transversales ?

Les compétences transversales sont très recherchées dans le cadre d'une reconversion. Il s'agit de savoir-faire ou savoir-être que certaines professions ou activités ont en commun et qui facilitent la transition professionnelle.

Si vous êtes, par exemple, entraîneur de hand-ball dans le club de votre commune, vous avez certainement développé une capacité à fédérer, motiver les troupes et enseigner. Vous pourrez ainsi utiliser ces compétences dans votre vie professionnelle. Si vous êtes commerçant et souhaitez devenir chargé de clientèle, vous pourrez vous appuyer sur votre sens du service et de la relation client, compétence commune aux deux métiers.

En résumé, les compétences transférables s'appliquent à une activité particulière et facilitent votre évolution professionnelle. Les compétences transversales, quant à elles, peuvent se retrouver dans différents métiers de familles professionnelles distinctes et vous permettent, par exemple, d'envisager une reconversion. Le point commun est qu’elles sont toutes mobilisables dans plusieurs métiers ou postes.

À quel moment les mobiliser ?

Si vous êtes à la recherche de votre premier emploi, êtes en reconversion professionnelle ou reprenez le travail après une longue absence, nous vous conseillons de mettre en avant vos compétences transversales (communication, capacités de synthèse, analyse, organisation, méthodologie, etc.).

Si vous souhaitez changer de poste ou exercer un nouveau métier dans votre catégorie professionnelle, vous avez tout intérêt à évoquer vos compétences transférables. En effet, elles vous permettent de vous adapter à différents rôles au cours de votre carrière et d’évoluer au sein de votre entreprise. Elles sont aussi très recherchées par les employeurs.

Quels sont les différents types de compétences transférables ?

On trouve des compétences transférables entre différents métiers de toutes les catégories professionnelles. Vous trouverez ci-dessous une liste non exhaustive des compétences transférables que vous pourriez valoriser :

Communication

  • rédiger ;

  • parler en public ;

  • interviewer ;

  • mettre en page.

Vente et commerce

  • accueillir le client ;

  • vendre et promouvoir ;

  • conseiller ;

  • faire un réassort ;

  • mettre en rayon.

Ressources humaines

  • organiser le travail ;

  • planifier les horaires ;

  • rédiger des documents administratifs.

Manutention, entretien

  • nettoyer ;

  • charger, décharger ;

  • restaurer ;

  • réparer.

Soin

  • faire preuve d'écoute et d'empathie ;

  • fournir des services ;

  • s'occuper des personnes.

Dans quelles mesures peut-on transférer ses compétences ?

Pouvoir transférer des compétences d'un métier à un autre dépend bien sûr du métier exercé. Si vous êtes commis de cuisine et décidez d'accepter un emploi d'aide de cuisine en collectivité, il vous sera facile de passer d'un environnement à l'autre.

Si vous êtes commis de cuisine et décidez de devenir chef de partie, vous pourrez vous appuyer sur les compétences transférables de votre ancien métier, comme le respect des normes d'hygiène. Vous devrez cependant en acquérir de nouvelles, comme la capacité à manager une équipe.

Enfin, si vous êtes serveur et décidez de vous reconvertir comme chef cuisinier, vous devrez mobiliser vos compétences transversales, comme l'esprit d'équipe.

Remarque : si vous envisagez une reconversion professionnelle, souhaitez évoluer dans votre métier ou tout simplement faire le point sur vos compétences, vous pouvez faire appel à un cabinet extérieur à votre entreprise pour réaliser un bilan de compétences.

Sujet lié : Comment réussir sa reconversion professionnelle ?

Comment mettre en valeur vos compétences transférables ?

Au cours de votre recherche d'emploi, vous aurez l'occasion de valoriser vos compétences transférables à différents niveaux :

  • sur votre CV ;

  • dans votre lettre de motivation ;

  • pendant l'entretien.

Dans votre CV

Indiquez clairement vos compétences transférables dans votre CV.

Dans votre phrase d'accroche

Lors de la rédaction de votre phrase d'accroche, vous pouvez sélectionner et mentionner une ou deux compétences transférables.

Par exemple, si vous possédez de solides compétences en communication, vous pourriez écrire :

Chargé de communication avec cinq ans d'expérience, maîtrisant les stratégies de communication digitale et print, capable de mener à bien des projets de bout en bout, à la recherche d'un poste de responsable.

Dans la section « Compétences »

Au moment de lister vos compétences, vous pouvez choisir une ou deux compétences transférables comme « capacité d'organisation » ou « conseil client » selon le métier que vous exercez.

Pensez également à vous appuyer sur l'annonce pour employer les mots précis du recruteur.

Dans la section « Expérience professionnelle »

Dans la section consacrée à vos expériences professionnelles, indiquez les compétences utilisées pour mener à bien vos missions précédentes. Plutôt que d'énumérer simplement les fonctions de votre poste, décrivez quelques-unes de vos réalisations les plus pertinentes. En effet, vous avez probablement mis certaines compétences en pratique pour atteindre vos objectifs. Par exemple, vous pourriez écrire :

Établissement de quotas compétitifs et d'un programme de primes pour le département des ventes, augmentant les revenus de 10 % en glissement annuel au cours de la dernière année fiscale.

Vous indiquez ainsi à l'employeur que vous avez utilisé plusieurs compétences différentes qui seront utiles à son entreprise, comme la créativité, la communication et le leadership.

Dans votre lettre de motivation

Axez votre lettre de motivation sur une ou deux de vos compétences correspondant à celles mentionnées dans l'annonce et indiquez à quel moment vous les avez utilisées dans vos précédentes expériences professionnelles. Un comptable pourrait par exemple écrire :

Dans mon précédent poste chez XYZ, j'ai été responsable de la comptabilité pendant plus de cinq ans et j'ai suivi tous les dossiers financiers. Au cours de mon mandat, XYZ a connu une augmentation de 18 % de ses revenus. J'ai également travaillé en étroite collaboration avec d'autres administrateurs, et j'ai obtenu d'excellent résultats dans cet environnement axé sur le travail d'équipe.

De cette manière, le candidat explique comment son travail d'équipe et son sens de l'organisation ont contribué au succès de son entreprise. L'employeur visualise ainsi ses compétences en contexte, ce qui lui permet de le considérer comme apte à occuper le poste.

En entretien

Pendant l'entretien, essayez de vous projeter dans les missions que vous pourriez exercer à moyen ou long terme. Plutôt que d'énumérer vos compétences transférables, démontrez-les en évoquant des situations où vous les avez utilisées avec succès. Compétence relationnelle, rigueur, capacité d’organisation, sens de l'analyse et de la synthèse, maîtrise des outils informatiques, etc., sont tout autant de compétences transférables sur lesquelles vous appuyer.

Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.

Découvrir d'autres articles