Bien rédiger son expérience professionnelle dans un CV

Par l'équipe éditoriale d'Indeed

Mis à jour le 16 novembre 2022

Publié le 31 août 2020

L'équipe éditoriale d'Indeed est diversifiée et talentueuse. Elle est composée de rédacteurs, de chercheurs et de spécialistes qui ont accès aux données et aux informations d'Indeed pour fournir des conseils utiles afin de guider votre parcours professionnel.

Lors de la rédaction de votre CV, l'un des passages les plus importants et incontournables est la mention de vos expériences professionnelles. Peu importe que vous soyez peu ou très expérimenté, vos expériences dans le monde du travail peuvent faire la différence aux yeux de votre futur employeur. Bien rédiger la section des expériences professionnelles est donc capital. Dans cet article, vous découvrirez toutes les techniques pour bien formuler vos expériences professionnelles dans votre CV pour séduire votre futur employeur.

Pourquoi intégrer l'expérience professionnelle dans votre CV ?

Au moment de créer et rédiger votre CV, n'oubliez pas que la partie de l'expérience professionnelle compte parmi les champs les plus importants. C'est à cet endroit que vous montrerez au recruteur toutes les réalisations que vous avez effectuées dans le milieu professionnel. Que ce soit à travers les différents postes occupés ou les stages effectués, le recruteur pourra se faire une idée précise de votre parcours professionnel et décider de vous appeler pour convenir d'un entretien. Si vous désirez créer un CV sans expérience professionnelle il reste cependant des alternatives possibles pour mettre en avant votre profil.

Comment bien rédiger vos expériences professionnelles ?

Mettez en valeur vos expériences professionnelles les plus récentes

Le meilleur moyen de capter l'attention des recruteurs dès qu'ils posent un regard sur votre CV est de présenter les expériences professionnelles par ordre antéchronologique. Déroulez votre carrière professionnelle en partant de votre expérience la plus récente jusqu'à la plus ancienne. De cette façon, l'employeur pourra évaluer plus précisément l'évolution de vos compétences au fil de votre carrière professionnelle.

Faites le tri parmi vos expériences professionnelles

Dans le cas où vous avez une longue expérience professionnelle, privilégiez les postes les plus pertinents pour le domaine dans lequel vous postulez.

Lorsque vous mentionnez une expérience professionnelle sur votre CV, demandez-vous tout d'abord si elle permettra à votre candidature d'être retenue. Lors de la lecture de votre CV, les recruteurs cherchent à savoir si vous avez les aptitudes requises pour occuper le poste.

Ainsi, ils comparent les informations que vous fournissez avec les exigences contenues dans la description du poste que vous visez et qu'ils ont mise en ligne. Prenez connaissance de la fiche de poste avant de rédiger votre CV pour être plus pertinent.

N'oubliez pas que rédiger un CV s'apparente à rédiger une lettre de motivation. De ce fait, il est nécessaire de l'adapter au poste sollicité et de tenter de répondre précisément à l'offre.

L'importance de la sélection des expériences mentionnées sur votre CV

L'expérience professionnelle est un élément clé du processus de sélection. Elle doit donc être rédigée avec beaucoup de sérieux. Voici trois raisons importantes qui expliquent cela :

  • D'abord, cela vous permet de prouver vos compétences ou votre expertise dans un secteur particulier. En dévoilant tous les postes à responsabilité que vous avez occupés dans un domaine, vous prouvez que vous êtes une personne expérimentée ou que vous êtes une autorité en la matière.

  • Ensuite, lors de la rédaction de la section des expériences professionnelles, vous démontrez votre capacité d'adaptation. En effet, dans le cas où vous avez occupé une même fonction dans plusieurs entreprises, vous montrerez que votre parcours est constant et évolutif en en parlant de manière antéchronologique. De plus, vous montrerez que vous vous adaptez bien peu importe la taille de l'entreprise.

  • Enfin, lors de la rédaction de votre expérience professionnelle, vous pourrez démontrer que vous avez de l'ambition. Vous pouvez par exemple montrer que vous êtes parti de tout en bas de l'échelle pour franchir tous les paliers avant de vous retrouver manager. N'hésitez donc pas à indiquer le volume des équipes si nécessaire.

De plus, cette façon de procéder est plus adaptée pour les personnes ayant une grande expérience. Elle sera cependant moins efficace pour celles qui n'ont pas ou peu d'expériences professionnelles.

Évitez les vides dans votre CV

Certes, il va sans dire qu'il est important de choisir minutieusement les expériences professionnelles que vous placez dans votre CV. Toutefois, il est tout aussi important de ne pas laisser de vide dans celui-ci. On entend par vide, une période de creux entre deux dates durant laquelle vous déclarez implicitement n'avoir aucune activité professionnelle.

Un vide dans un CV peut par exemple être représenté comme suit :

  • Avril 2010 à août 2010 : agent de conditionnement pour la société XXX SA

  • Janvier 2011 à décembre 2011 : agent de contrôle pour la société XXX SARL

Dans cet exemple, le recruteur remarquera qu'entre août 2010 et janvier 2011, il y a un trou dans votre activité professionnelle. Cette période creuse peut entraîner les recruteurs à s'interroger sur votre détermination et votre dynamisme. Ainsi, complétez la section des expériences professionnelles de manière uniforme pour ne pas risquer de perdre l'attention des recruteurs. Dans le cas où vous avez réellement eu une période d'inactivité, indiquez-en la raison. Notez que l'on vous interrogera sûrement sur cette partie de votre CV si elle n'est pas explicite dans ce dernier.

Comment faire si on a peu ou pas d'expérience ?

Si vous venez de terminer vos études ou votre formation et que vous n'avez pas beaucoup d'expérience, que faire de la section d'expériences professionnelles ? La première chose à savoir, c'est qu'il ne suffit pas d'avoir énormément d'années d'expérience pour être crédible dans votre CV. Il existe deux cas de figure :

  • Dans le premier cas, vous n'avez pas encore travaillé comme employé mais vous connaissez le milieu professionnel via un/des stages ou un/des emplois temporaires. De ce fait, ces emplois saisonniers, jobs étudiants ou stages effectués ont leur place dans la section d'expérience professionnelle. En plus de révéler votre esprit d'initiative, les apprentissages et les compétences nécessaires pour ces expériences peuvent très bien s'appliquer au poste que vous recherchez (connaissance du fonctionnement de l'entreprise, travail en équipe, respect des délais, expérience dans le service client…) C'est à vous de les mettre en valeur et de faire des liens avec l'emploi convoité.

  • Dans le second cas, vous n'avez pas encore d'expérience professionnelle du tout. Puisez dans vos expériences bénévoles, dans des projets entrepris dans le cadre de vos hobbys, d'une association ou de vos études. Donnez une place plus importante à votre scolarité en détaillant votre parcours académique, vos acquis, les récompenses reçues et formations suivies, même hors cadre scolaire. Insistez sur les compétences acquises au cours de vos années d'études dans votre domaine, ou sur des outils que vous avez appris à maîtriser de manière personnelle.

Un contenu précis

Lors de la rédaction de cette partie de votre CV, n'oubliez pas que le recruteur n'aura probablement pas beaucoup de temps à accorder à la lecture de votre CV. Veillez à être le plus précis et concis possible. Facilitez le travail du recruteur et organisez les informations de façon claire et précise.

Pour ce faire, hiérarchisez les informations en plaçant les plus pertinentes en premier. Voici comment procéder pour présenter correctement vos expériences professionnelles :

  • Lisez attentivement la description du poste, puis repérez les mots clés qui concordent avec vos qualités ou vos compétences. Mentionnez-les bien au niveau de l'expérience professionnelle correspondante pour capter l'attention des recruteurs.

  • Ensuite, parlez de vos éventuelles réalisations et contributions majeures à un poste ou un projet. Prenez soin de bien souligner celles où vous avez mis en pratique les compétences qui sont attendues de vous. En effet, il est important pour les recruteurs de savoir quelle sera votre valeur ajoutée, surtout sur un poste à responsabilité.

  • De ce fait, évaluez votre impact au sein de vos expériences professionnelles passées à l'aide de chiffres. En effet, une évaluation chiffrée donne une vision plus précise de votre travail au sein d'une structure ou d'entreprise.

Vous pouvez citer trois types de données. Si vous étiez à la tête d'un groupe de personnes, vous pouvez indiquer les missions effectuées et leurs résultats. Ensuite, mentionnez si vous avez joué un rôle dans l'amélioration de certains processus au sein de la structure. Donnez par exemple le temps normal de réalisation de la tâche et la vitesse à laquelle elle a été exécutée. Enfin, mentionnez votre impact sur les ventes ou si votre travail a permis d'optimiser le budget au sein de l'entreprise.

Soignez bien la mise en forme de vos expériences professionnelles

La rédaction de votre expérience professionnelle dans votre CV doit respecter une certaine structure. Mentionnez bien les informations suivantes qui faciliteront la lecture et la compréhension de la section :

  • la durée de l'expérience et les dates de début et de fin (p. ex. de janvier 2018 à mai 2018) ;

  • la fonction ou le poste occupé (p. ex. agent de sécurité, secrétaire, etc.) ;

  • l'entreprise dans laquelle vous avez occupé le poste (p. ex. Carrefour) ;

  • la ville où vous étiez en service (p. ex. Paris) ;

  • le résumé des missions effectuées ainsi que les réalisations éventuelles et les objectifs atteints.

Comment présenter son expérience professionnelle dans le cas d'une reconversion dans votre CV ?

Si vous changez d'activité ou de secteur, sélectionnez bien les expériences professionnelles qui se rapprochent le plus du poste visé. Analysez toutes vos expériences et exposez les compétences, les savoir-faire et les savoir-être qui seront applicables à cet emploi, pour de cette façon transformer votre parcours hors normes en atout.

Découvrir d'autres articles