Lettre de démission sans préavis

Par l'équipe éditoriale d'Indeed

Mis à jour le 16 novembre 2022

Publié le 15 décembre 2020

L'équipe éditoriale d'Indeed est diversifiée et talentueuse. Elle est composée de rédacteurs, de chercheurs et de spécialistes qui ont accès aux données et aux informations d'Indeed pour fournir des conseils utiles afin de guider votre parcours professionnel.

La lettre de démission sans préavis est le document à envoyer à votre employeur pour lui signifier votre désir de quitter immédiatement l’entreprise.

Qu'est-ce qu'une lettre de démission ? Il s'agit d'une simple lettre formelle que vous écrivez pour informer votre employeur de votre intention de quitter la société pour laquelle vous travaillez. Quelle qu’en soit la raison, vous ne pouvez pas disparaître du jour au lendemain de votre travail, sans en avertir la direction. Dans la plupart des cas, vous devez donner un délai de préavis, dont la durée est souvent déterminée dans votre contrat de travail. Souvent d'un mois, ce préavis doit être envoyé par lettre.

Toutefois, certaines circonstances indépendantes de votre volonté pourraient vous empêcher de donner un préavis à votre employeur à l'annonce de votre démission. Bien que cette situation ne soit ni idéale ni recommandée, vous devrez faire preuve de professionnalisme face à ce type de circonstances difficiles. Dans cet article, nous vous donnons les meilleures astuces pour rédiger une lettre de démission sans préavis parfaite.

Qu’est-ce qu’une lettre de démission sans préavis ?

Lorsqu'un employé décide de quitter son emploi, la procédure habituelle consiste à écrire une lettre à l'entreprise pour lui donner un préavis convenu dans son contrat de travail. Qu'il s'agisse de problèmes sur le lieu de travail, de l'acceptation d'une autre offre d'emploi avec délai critique, de besoins médicaux ou de toute autre raison, certaines circonstances peuvent vous obliger à quitter votre emploi immédiatement, sans préavis. Dans ce cas, une lettre doit toujours être rédigée par courtoisie : la lettre de démission sans préavis.

Bien que les circonstances exigent votre départ immédiat, ce document n'en reste pas moins de nature professionnelle, et doit donc être rédigé en conséquence. Votre lettre doit commencer par une salutation et contenir un résumé de vos intentions, ainsi que tous les détails nécessaires concernant le travail inachevé ou le transfert des responsabilités. Terminez par des excuses sincères pour les désagréments qui seront causés à la direction de l’entreprise et au département des ressources humaines, à qui vous devez remettre la lettre.

Quand démissionner sans préavis ?

Un salarié démissionne immédiatement lorsqu'il informe l'entreprise dans laquelle il est employé qu'il souhaite mettre fin à la relation de travail de manière anticipée le jour même, sans respecter les dispositions du contrat concernant les jours de préavis. Il faut savoir que le salarié n'a le droit de démissionner immédiatement que dans certains cas, c'est-à-dire lorsqu'un juste motif est reconnu. Par exemple, lorsque le salarié ne perçoit pas son salaire pendant plusieurs mois, lorsqu'il a subi un harcèlement au sein de la société ou encore pour des raisons de santé. Dans ce cas, le salarié peut démissionner sans préavis et cesser de travailler dès le lendemain.

Les risques encourus si vous démissionnez sans préavis

Contrairement au licenciement, il est possible de démissionner sans donner de motif, c'est pourquoi l'employé peut choisir de mettre fin à la relation de travail à tout moment. Toutefois, la loi reconnaît une période de temps durant laquelle l'entreprise peut sélectionner et former un remplaçant, limitant ainsi les problèmes engendrés par la perte d'un employé.

Cette période est précisément le délai de préavis, pendant lequel l'employé doit continuer à travailler, avec tous les droits et devoirs qui en découlent. Si vous donnez votre démission sans préavis, vous ne pourrez pas disposer de vos arriérés de congé pour contourner le délai, qui est également suspendu en cas de maladie et d'accident. Lorsque le préavis n'est pas respecté pour une raison valable, l'entreprise a donc droit à une compensation financière pour le préjudice subi, qui sera versée par l'employé lui-même.

À lire également : Abandon de poste : que dit la loi ?

Comment rédiger une lettre de démission sans préavis ?

Il est important de quitter votre employeur actuel en bons termes. Cela peut vous aider à obtenir de bonnes références plus tard. C'est pourquoi nous avons rédigé ce modèle de lettre de démission sans préavis. Vous trouverez ci-après toutes les étapes à suivre pour démissionner, y compris la manière dont vous devez écrire votre lettre.

  • Une introduction formelle, mais amicale, par exemple « Cher [nom du directeur] ».

  • Une déclaration de démission sans préavis en mentionnant votre fonction exacte et le nom de votre entreprise. Vous devez également indiquer que vous désirez partir sans délai.

  • La date de votre dernier jour de travail.

  • Le motif de votre démission : parmi les raisons possibles, citons l'avancement de carrière, un déménagement ou des problèmes de santé. Si vous ne souhaitez pas donner la raison de votre départ à votre employeur, vous pouvez omettre cette partie, qui est facultative.

  • Appréciation de l'opportunité d’avoir travaillé dans l’entreprise : montrez que vous avez apprécié le temps que vous avez passé dans l'entreprise. Décrivez ce que vous retirez de votre expérience.

  • Une offre de soutien : selon votre niveau de responsabilité et votre statut professionnel, vous pouvez indiquer que vous restez à disposition si votre employeur a des questions concernant l’achèvement d’un travail (projet en cours, par exemple) ou dans le cadre du transfert d'activités à votre remplaçant.

Conseils pour rédiger une lettre de démission sans préavis

Quels que soient votre lieu de travail ou votre expérience, votre lettre de démission sans préavis doit être polie et respectueuse. Vous pouvez tout à fait remercier votre employeur pour l'opportunité qui vous est offerte et partir sur une note généralement positive. Si vous voulez laisser une bonne impression après votre départ, nous vous recommandons de suivre ces conseils et de prêter attention à la rédaction de votre lettre.

Remettez la lettre de démission en personne

Une fois que vous avez rédigé une lettre de démission, il est recommandé de la remettre personnellement à votre employeur. Vous pouvez la poster ou la laisser sur son bureau, mais cela risquerait de faire mauvaise impression, en particulier si vous donnez votre démission sans préavis. Cela vous permettra de régler les détails de votre départ. N’oubliez pas que vous pouvez avoir besoin dans le futur de recommandations de votre ancien employeur, il vaut donc mieux partir en bons termes.

Faites preuve de concision

Même si vous devez communiquer certaines informations pertinentes, notamment la date de votre départ de l’entreprise, évitez de trop en faire. Votre lettre de démission sans préavis doit être aussi concise que possible.

N'utilisez pas de langage émotionnel

Une lettre de démission n'est pas un document dans lequel vous pouvez régler vos comptes. Quand bien même vous auriez gardé une mauvaise image de votre collaboration, vous ne devez pas faire transparaître vos impressions dans votre lettre. Votre lettre de démission sans préavis signale uniquement le fait que vous mettez fin à votre relation de travail. Si vous voulez indiquer la raison de votre départ, soyez honnête, mais faites preuve de politesse et de diplomatie.

Restez à disposition en cas de besoin

Selon votre situation, il vous appartient de décider d'aborder ou non cette question plus précisément dans la lettre. Toutefois, vous ne devez jamais quitter un poste en ayant des affaires en suspens. Si vous avez des projets que vous n’avez pas pu achever, vous devez proposer vos services pour aider à les mener à bien ou aider votre remplaçant.

Écrivez vos coordonnées dans la lettre

Nous vous suggérons de ne pas rompre tout contact brutalement avec la société ou les employés concernés. Vos ex-collègues pourraient en effet vous être d'un précieux soutien à l'avenir et peut-être aurez-vous besoin des services de votre ancien employeur. Faites de votre mieux pour garder le contact et élargir votre réseau professionnel : communiquez votre numéro de téléphone, votre adresse électronique et même vos informations sociales.

Conclusion

La lettre de démission sans préavis est la communication écrite par laquelle un ou une employée met fin à sa relation de travail avec son employeur, sans respecter le délai de préavis prévu dans le contrat de travail. Il est donc important de bien la rédiger. N'oubliez pas que, quelles que soient les raisons pour lesquelles vous quittez votre entreprise, vous devez toujours le faire avec professionnalisme. En effet, les bonnes relations que vous conserverez vous seront très utiles pour la suite de votre carrière. On ne sait jamais si et quand vous pourriez avoir besoin d'une référence, et vous devez donc faire tous les efforts possibles pour communiquer ouvertement et sincèrement avec votre employeur.

À lire également : Comment rédiger une lettre de motivation après démission ?

Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.

Découvrir d'autres articles