CV et lettres de motivation

Écrire une lettre de motivation pour un premier emploi ?

Lorsque vous êtes à la recherche de votre premier emploi, vous devez vous livrer à un exercice généralement peu apprécié des candidats : la rédaction d'une lettre de motivation. Au fil du temps, vous allez vous perfectionner, mais les premières fois, c'est loin d'être évident. Il existe quelques astuces que vous devez connaître pour écrire une lettre de motivation pour un premier emploi, nous vous les révélons dans cet article.

Faut-il faire une lettre de motivation pour un premier emploi ?

Il est absolument indispensable que votre candidature pour un premier emploi soit accompagnée d'une lettre de motivation. Si de plus en plus les recruteurs débattent du réel intérêt de cette pratique, pour une première embauche, une lettre de motivation est votre meilleure arme pour accéder au Graal du CDD ou du CDI.

Pourquoi ? Parce que vous n'avez que très peu d'expérience. Face à votre CV qui manque de références, un recruteur pourrait ne porter que peu d'intérêt à votre candidature. C'est là que la lettre de motivation entre en jeu. Elle vous permettra de combler vos lacunes en matière d'expériences professionnelles et de montrer aux recruteurs votre détermination à travailler pour eux.

Cependant, il ne suffit pas qu'une lettre de motivation soit incluse à votre candidature pour être efficace. Vous devez y inclure un certain nombre d'éléments sur vous et l'organiser avec précision pour pleinement tirer parti de son potentiel. Ainsi, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour obtenir un entretien d'embauche et donnerez un véritable coup de pouce à votre candidature.

Les détails qu'il ne faut pas oublier de mentionner

Bien entendu, une bonne lettre de motivation commence par quelques indispensables à ne jamais oublier. Vous devez commencer par indiquer en haut à gauche votre nom et votre adresse. C'est la règle. Puis, juste en dessous, sur la droite cette fois, le nom et l'adresse de l'entreprise à laquelle vous envoyez votre lettre de motivation.

Indiquer un objet

Avant de commencer votre texte, il est recommandé d'ajouter un objet. Il convient d'ajouter le titre de l'annonce à laquelle vous répondez, s'il y en a une. S'il s'agit d'une candidature spontanée, précisez-le en ajoutant le poste auquel vous entendez postuler ainsi que la date à partir de laquelle vous êtes disponible.

Identifier le recruteur

Si vous ne savez pas qui lira votre lettre de motivation, commencez par la mention « Madame, Monsieur ».

Mais si vous savez qui est la personne chargée du recrutement et que vous pouvez ainsi vous adresser à elle directement, c'est mieux. Une petite recherche sur le site Web de l'entreprise ou les réseaux sociaux, ou un coup de téléphone à son standard vous permettra d'identifier le responsable des Ressources humaines et de savoir par conséquent si vous devez commencer votre lettre par « Madame » ou « Monsieur ».

À la fin de votre lettre de motivation, la même règle s'impose. Pour marquer votre respect, juste avant votre signature, il convient d'écrire : « Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes sincères salutations. »

Les 3 fondamentaux d'une lettre de motivation pour un premier emploi

Maintenant que les premières formalités indispensables sont connues, il faut passer au cœur de l'ouvrage : le texte. Pour un premier emploi, vous ne savez peut-être pas quoi écrire. Il vous est recommandé de diviser votre lettre en 3 grandes parties :

  • un paragraphe sur l'entreprise ;
  • un paragraphe sur votre implication dans l'entreprise ;
  • un paragraphe sur ce que l'entreprise peut vous apporter.

Votre intérêt pour l'entreprise

Le premier paragraphe de votre lettre de motivation devra parler de votre intérêt pour l'entreprise. Cette partie est consacrée à l'entreprise, plutôt qu'à vous et à vos compétences. Vous devez alors montrer que vous avez fait des recherches et que vous connaissez bien l'entreprise. Un moyen efficace de prouver votre sérieux et votre détermination.

Il faut alors être flatteur, sans en faire trop. Une bonne méthode pour réussir consiste à décrire des projets ou des réalisations de l'entreprise en question qui vous ont marqué, correspondent à vos valeurs et vous donnent envie d'intégrer ses rangs. De cette manière, les recruteurs pourront déceler votre motivation et votre curiosité.

Ce que vous avez à apporter à l'entreprise

Après un premier paragraphe consacré à l'entreprise, dans le second, il est enfin question de vous. Le moment est venu de mettre en avant toutes vos qualités et de prouver aux recruteurs que vous êtes un excellent candidat pour l'emploi auquel vous postulez. Mieux encore : c'est l'occasion pour vous de faire comprendre à l'entreprise que vous lui serez utile.

Mentionnez vos formations et vos éventuels stages, et toute autre expérience qui pourrait être favorable à votre candidature. Attention, toutefois : il ne faut pas paraphraser votre CV. Les recruteurs ont déjà ces informations. Il faut donc aller plus loin, illustrer vos compétences et les mettre en pratique pour montrer efficacement tout ce que vous avez à apporter à l'entreprise.

Ce que l'entreprise peut vous apporter

Cette dernière partie est consacrée au « nous », c'est-à-dire à l'impact que l'entreprise pourrait avoir sur vos compétences.

Lors d'une candidature pour un premier emploi, les recruteurs apprécient votre capacité à montrer que votre recrutement pourrait vous permettre de progresser. Vous devez être prêt à avouer quelles compétences vous devez perfectionner et comment votre présence dans l'entreprise pourrait vous y aider. Cela montrera que vous êtes prêt à vous engager dans une relation avec l'entreprise et à donner le meilleur pour atteindre votre but.

Bien souvent, pour les postulants à un premier emploi, il s'agit de la partie la plus difficile à écrire. Une fois encore, avant d'écrire ce paragraphe, vous devez faire des recherches. C'est peut-être l'occasion pour vous de mentionner un programme spécial de l'entreprise dédiée à la formation, ou encore une pratique qui la rend unique et à laquelle vous aimeriez vous former.

Comment rendre votre candidature unique ?

Généralement, lors d'une première embauche, votre profil en tant que jeune diplômé est très similaire à celui d'autres candidats. Pour espérer vous démarquer, vous devez à tout prix exploiter vos soft skills.

Les soft skills, ce sont les compétences professionnelles comportementales. C'est tout ce qui ne s'apprend pas vraiment, mais plutôt ce que vous avez en vous. Aisance à l'oral, esprit d'équipe ou encore travail efficace sous la pression sont des exemples de soft skills.

Pour les mettre en valeur, parlez de vos centres d'intérêt et de vos passions. Elles seront révélatrices de certaines de vos qualités et montreront aux recruteurs que vous possédez des compétences, même sans expérience. Décrivez vos pratiques sportives ou artistiques, des expériences uniques que vous avez vécues et expliquez comment elles pourraient vous servir dans le monde professionnel. Cela devrait vous permettre de faire la différence par rapport aux autres candidats.

Comment faire lorsque vous n'avez pas d'expérience ?

Si vous postulez à un premier emploi, il est possible que vous ayez peu, voire pas du tout, d'expériences à mentionner dans votre lettre de motivation. Cela ne veut pas dire pour autant que vous n'aurez rien à raconter aux recruteurs.

Vous n'avez pas d'expérience dans le secteur d'activité de l'entreprise, certes. Mais peut-être avez-vous déjà travaillé ? N'hésitez pas à faire état de vos stages, ou encore de vos différents emplois saisonniers ou jobs étudiants. De chacun d'eux, vous pouvez tirer une batterie de compétences qui pourraient être utiles aux recruteurs.

Vous n'avez jamais travaillé, ni fait de stage ? Il vous est toujours possible de mettre diverses expériences en valeur, comme la participation à un projet associatif, ou même de transformer vos passions en une vitrine de vos compétences. Derrière chaque aspect de votre vie, se trouvent des éléments qui peuvent mettre en valeur votre profil auprès des recruteurs.

Exemple de lettre de motivation pour un premier emploi

Objet : Candidature au poste de (emploi) à partir du (date)

Madame, Monsieur,

Actuellement à la recherche d'un emploi, je me permets de vous proposer ma candidature au poste de (emploi).

Votre offre d'emploi a tout de suite attisé ma curiosité. Passionné par (secteur), j'apprécie la manière avec laquelle vous vous démarquez de votre concurrence, notamment avec (détailler un projet).

Ma formation et mes expériences m'ont permis de (détailler expériences et compétences acquises lors de vos jobs d'été, projets associatifs). Lors de mon stage en entreprise chez (nom de l'entreprise), j'ai notamment appris à (détailler compétence), ce qui me sera indispensable pour (détailler la compétence requise sur la fiche de poste). Cela fait de moi un candidat plus que motivé pour intégrer votre équipe.

Intégrer votre société me permettrait d'apprendre à mieux maîtriser (mission de la fiche de poste), tout en faisant valoir ma capacité à (compétence).

Je me tiens à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes sincères salutations.

Peut-on mentir dans une lettre de motivation pour un premier emploi ?

Il ne faut jamais mentir dans une candidature. Il peut être tentant, parfois, d'inventer quelques détails pour se mettre en avant et espérer décrocher un entretien d'embauche.

Cependant, si un recruteur découvre que vous avez menti, toute votre candidature sera décrédibilisée. Il pensera alors que vous avez peut-être inventé vos diplômes ou certaines de vos compétences. Dans tous les cas, vous passez pour une personne en laquelle on ne peut pas avoir confiance et qu'il ne vaut mieux pas embaucher.

Soyez honnête. Vous manquez d'expérience ? Mettez en avant tout ce qui ne relève pas du domaine professionnel, mais vous a tout de même fait progresser. Vous manquez de compétences ? Appuyez sur votre désir d'apprendre. Cela vaut toujours mieux qu'un mensonge et mettra en valeur votre détermination.

En lien avec ce sujet

Afficher plus 

Rédiger une lettre de motivation quand on est jeune diplômé

Lettre de motivation et jeune diplômé ne sont pas incompatibles ! Découvrez des astuces pour rédiger une lettre convaincante malgré le manque d'expérience.

Que se passe-t-il si l'on ment sur son CV ?

Mentir sur un CV peut s’avérer plus que fatal pour l’avenir professionnel d’un candidat. Les recruteurs sauront faire en sorte d’obtenir le vrai du faux.