Les centres d’intérêt : comment les inclure dans un CV

Par l'équipe éditoriale d'Indeed

Mis à jour le 21 novembre 2022

Publié le 31 août 2020

L'équipe éditoriale d'Indeed est diversifiée et talentueuse. Elle est composée de rédacteurs, de chercheurs et de spécialistes qui ont accès aux données et aux informations d'Indeed pour fournir des conseils utiles afin de guider votre parcours professionnel.

Bien que tout CV doive nécessairement inclure des informations relatives à votre expérience professionnelle et à votre formation, vous pouvez également ajouter une section facultative pour mettre en valeur vos compétences liées à vos centres d'intérêt. Mentionner les centres d'intérêt sur un curriculum vitae peut s'avérer très utile si vous avez peu d'expérience professionnelle. Cela peut même mettre en lumière des traits de caractère importants et attirer l'attention des employeurs.

Certains recruteurs préfèrent les CV incluant des passe-temps ou centres d'intérêt afin de mieux cerner la personnalité du candidat et de faciliter l'échange pendant l'entretien. Nous allons vous expliquer comment lister les centres d'intérêt et loisirs dans votre CV lorsque cela est nécessaire et comment les choisir pour apporter une plus-value à votre candidature.

Pourquoi inclure les centres d'intérêt dans votre CV ?

Avant d'insérer des centres d'intérêt dans votre curriculum vitae, pensez à l'image que vous souhaitez véhiculer auprès de vos recruteurs potentiels. Ces informations permettent aux employeurs de découvrir vos aptitudes complémentaires et de savoir comment vous occupez votre temps libre. Vos centres d'intérêt permettent également de révéler des compétences qui peuvent être bénéfiques à l'entreprise.

Dans de nombreux cas, les centres d'intérêt rendent votre CV plus captivant. En effet, si vous postulez à un poste pour lequel vous avez une bonne expérience professionnelle, l'employeur peut se servir de vos centres d'intérêt sur votre CV pour vous distinguer des autres candidats.

Vous pouvez envisager d'inclure vos centres d'intérêt ou loisirs sur votre CV lorsque :

  • votre éducation et votre expérience professionnelle sont limitées ;

  • le recruteur vous demande des centres d'intérêt supplémentaires ;

  • l'employeur valorise les candidatures uniques et distinctives ;

  • l'offre d'emploi liste des compétences ou des fonctions qui correspondent à celles mises en pratique dans le cadre de vos centres d'intérêt.

Avant d'inclure une section dédiée aux centres d'intérêt dans votre CV, renseignez-vous sur l'entreprise dans laquelle vous postulez. Vous découvrirez peut-être que l'employeur valorise les loisirs que vous pratiquez pendant votre temps libre. Ou à l'inverse, vous apprendrez peut-être que votre employeur potentiel ne s'intéresse pas aux passe-temps de ses employés.

Différences entre passe-temps et centres d'intérêt

Les centres d'intérêt et les loisirs sont étroitement liés, mais présentent quelques différences mineures. Les loisirs sont les activités que vous pratiquez de manière régulière, tandis que les centres d'intérêt sont des activités moins récurrentes.

Si vous répertoriez « sport » parmi vos loisirs, cela signifie que vous pratiquez cette activité régulièrement. Si le recruteur désire en savoir plus sur ce passe-temps, il peut vous demander des précisions au cours de l'entrevue. En revanche, si vous ne pratiquez que très peu de sport, vous pouvez l'inclure dans la catégorie des centres d'intérêt.

Quelques exemples de centres d'intérêt pour votre CV

Pour la création d'une section centres d'intérêt ou loisirs, vous devez vous montrer stratégique et créatif. Les activités que vous répertoriez seront analysées de différentes façons selon les employeurs. Il est donc important d'inclure des loisirs et passe-temps qui donnent de vous une image positive, tout en mettant vos qualifications et compétences en valeur. La description du poste vous aidera à déceler les centres d'intérêt les plus adaptés au poste que vous visez.

Exemples de centres d'intérêt

Sur votre CV, vous pouvez lister les centres d'intérêt suivants :

  • art ;

  • causes sociales ;

  • nature ;

  • langues étrangères ;

  • recherches thématiques ;

  • culture générale ;

  • histoire ;

  • cinéma ;

  • jouer ou écouter de la musique.

Exemples de loisirs

Certains loisirs que vous pouvez inclure sur votre curriculum vitae comprennent :

  • activités en extérieur ;

  • sport individuel ou en équipe ;

  • cuisine ;

  • musique ;

  • voyage ;

  • service public ;

  • arts plastiques ;

  • écriture de blog.

Vos centres d'intérêt en disent beaucoup sur vous

Dans un premier temps, les seules informations que l'employeur détient de vous sont celles présentées sur votre CV. Le recruteur cherchera donc à collecter un maximum de données pour mieux vous cerner. Dans la partie consacrée à vos centres d'intérêt, vous disposez d'un espace destiné à mentionner vos passe-temps, vos loisirs et vos activités extra-professionnelles, notamment les activités sportives ou associatives. Vous pouvez également préciser toutes les activités utiles que vous pratiquez pendant votre temps libre, ainsi que les causes que vous soutenez. Toutes ces informations décrivent votre caractère et votre personnalité .

Notons que derrière ces activités, les personnes chargées du recrutement recherchent certaines traits de caractères pertinents dans le monde professionnel, comme la créativité, le leadership, l'esprit critique, l'autonomie ou encore la capacité d'adaptation. Choisissez de ce fait des activités compatibles qui donneront une bonne image de vous à l'employeur et lui donneront envie de vous accorder un entretien d'embauche.

En voici quelques exemples concrets :

  • Si vous mentionnez l'écriture dans vos centres d'intérêt, cela peut indiquer que vous êtes quelqu'un de créatif qui aime évoluer de manière autonome.

  • Si vous précisez être président d'un club, bénévole dans une association caritative ou membre d'une équipe de football, cela peut dévoiler votre esprit d'équipe et votre engagement.

  • Si vous indiquez que vous aimez les voyages et le tourisme, l'employeur peut penser que vous êtes plutôt curieux, aventurier, avec de grandes capacités d'adaptation.

Les centres d'intérêt pour distinguer votre profil

Lorsqu'un employeur rencontre deux candidats ayant presque le même parcours, il va essayer de déterminer des éléments qui les différencient. Dans certains cas, vos centres d'intérêt pourront vous permettre de tirer votre épingle du jeu, c'est pourquoi il ne faut pas les négliger. C'est une façon pour le recruteur de déterminer le profil qui pourrait convenir le mieux au poste proposé ainsi qu'à la culture de l'entreprise.

D'autre part, il est préférable d'ajouter des centres d'intérêt à votre CV si vous avez peu d'expérience professionnelle ou que vous êtes jeune diplômé. De cette manière, l'employeur pourra évaluer votre motivation et votre personnalité, avant de décider de vous accorder un entretien.

Les centres d'intérêt à mentionner dans votre CV

S'il est possible de mentionner plusieurs centres d'intérêt, il n'est pas nécessaire de tous les répertorier, ni d'indiquer ceux que vous pratiquez seulement une fois par an. Vous devez avant tout parler de vos passe-temps préférés, des sujets qui vous captivent ou des activités que vous faites sur votre temps libre. Lorsque vous ajoutez un élément dans votre liste, il est essentiel d'apporter quelques précisions en une courte phrase. Si vous indiquez que vous jouez un instrument de musique, vous pouvez par exemple préciser le nombre d'années de pratique.

Vous pouvez également vous montrer stratégique en valorisant les loisirs qui feront écho au poste que vous espérez décrocher. Si vous répondez à une annonce qui requiert un travail collectif, n'hésitez pas à indiquer une activité qui illustre votre aptitude à collaborer avec un groupe et à vous exprimer devant un auditoire. La plupart des recruteurs privilégient les candidats qui sont autonomes, polyvalents et capables d'évoluer au sein d'une équipe.

Comme nous l'avons expliqué plus haut, chaque centre d'intérêt indiqué sur votre CV permet de dévoiler des informations à l'employeur. Citez les passe-temps dont vous parlerez avec dévotion et passion, de manière spontanée et sans mentir. Ayez confiance en vous, soyez franc et restez naturel.

Passe-temps et centres d'intérêt à éviter dans votre CV

Les centres d'intérêt et les passe-temps qui présentent des aptitudes pertinentes, notamment le travail d'équipe et l'humilité, auront un impact marquant sur votre candidature. Avant de lister une activité, analysez minutieusement le point de vue du recruteur vis-à-vis de ce centre d'intérêt.

Les éléments que vous devez impérativement omettre de mentionner dans votre CV sont :

  • les loisirs considérés comme potentiellement dangereux ou violents ;

  • les centres d'intérêt qui reflètent un comportement antisocial ;

  • les passe-temps qui divulguent des informations personnelles telle que la participation à des événements religieux ou politiques ;

  • les loisirs qui présentent un manque d'interactivité ;

  • les centres d'intérêt qui pourraient être mal interprétés par votre employeur.

Où inclure la section « centres d'intérêt » dans votre CV ?

Les centres d'intérêt peuvent apporter une valeur ajoutée à votre curriculum vitae et le rendre plus captivant aux yeux des recruteurs. Toutefois, votre CV doit avant tout mettre en avant vos compétences professionnelles, votre cursus scolaire, votre objectif professionnel et vos aptitudes. Il est préférable que votre curriculum vitae tienne sur une seule page, alors n'incluez que des informations qui apportent un vrai plus à votre profil. La rubrique « centres d'intérêt » se retrouve en général en bas du Curriculum Vitae

Toutefois, si vous sortez fraîchement de l'école ou que vous ne disposez pas d'une grande expérience, vos passe-temps pourront éventuellement être indiqués un peu plus haut, s'ils valorisent des compétences prisées par les recruteurs. Le but de cette manœuvre est que votre profil puisse se démarquer des autres par des savoir-faire techniques, artistiques ou des apprentissages informels.

Souvenez-vous que vous n'êtes pas obligé d'inclure de section "centres d'intérêt" dans votre CV. Elle sert uniquement à donner un aperçu de votre personnalité à votre employeur potentiel. Alors, si vous n'avez pas de passe-temps utiles pour le poste que vous visez, mettez l'accent sur les rubriques qui ont de la valeur aux yeux des recruteurs.

Pour faire bonne impression, soyez prêt à répondre à des questions sur vos passe-temps au moment de l'entretien : il faudra donc vous y préparer. Bien que facultative, la rubrique des centres d'intérêt nécessite autant de soin que les autres sections de votre CV. Le premier objectif de cette rubrique est d'éclairer l'employeur sur votre personnalité, tout en valorisant vos compétences professionnelles et interpersonnelles.

Découvrir d'autres articles