Comment rédiger une phrase d'accroche efficace pour son CV ?

Par l'équipe éditoriale d'Indeed

Mis à jour le 23 novembre 2022

Publié le 15 décembre 2020

L'équipe éditoriale d'Indeed est diversifiée et talentueuse. Elle est composée de rédacteurs, de chercheurs et de spécialistes qui ont accès aux données et aux informations d'Indeed pour fournir des conseils utiles afin de guider votre parcours professionnel.

Marre que votre CV passe à la trappe ? À l'heure où les recruteurs croulent sous les CV, comment vous assurer qu'ils consacrent à votre candidature l'attention qu'elle mérite ? Mais grâce à une phrase d'accroche pertinente et personnelle, pardi ! Bien rédigé, cet argumentaire clair et précis retiendra l'attention du recruteur et lui donnera l'envie de découvrir votre profil plus en détail. Suivez-notre guide et avec la bonne phrase d'accroche, votre CV ne finira plus jamais dans la corbeille à papier.

La phrase d'accroche du CV, un indispensable !

C'est un fait, les recruteurs consacrent de moins en moins de temps à chaque candidature qu'ils voient passer sur leur bureau… Aujourd'hui plus que jamais, la première impression est donc primordiale ! À l'image d'un slogan publicitaire ou du bandeau rouge sur un livre, une bonne phrase d'accroche vous permettra de piquer la curiosité du recruteur et de lui donner envie de parcourir votre CV avec attention. Qui sait, peut-être décrochera-t-il son téléphone pour vous proposer l'entretien tant attendu ?

Objectif ou carrière ?

La première étape consiste à déterminer ce que vous souhaitez mettre en valeur. Vous avez trente années d'expertise dans votre domaine ? Vous sortez de l'école avec les honneurs et vous avez envie de croquer la vie d'entreprise à pleines dents ? Vous venez de vous reconvertir dans un secteur ultra-porteur, ou une niche très demandée ? Expérience ou aspirations, vos arguments seront différents selon votre profil et il s'agit de cibler ce qui rend votre candidature unique.

Choisir entre différents types d'accroche, plus ou moins rédigées

Simple, brève et droit au but, l'accroche sous-titre a beau être la plus fréquente, elle reste d'une redoutable efficacité. En complément du titre de votre CV, elle vient mettre l'accent sur l'aspect le plus pertinent de votre parcours en fonction du poste visé. Elle montre également au recruteur que vous savez synthétiser et que vous êtes conscient de vos atouts clefs.

Exemple : « Dix-huit années d'expérience au service de vos plus beaux textes. »

Un peu plus développée, l'accroche sous forme de paragraphe vous permettra de résumer en quelques phrases votre carrière ou votre expérience. Si vous venez de vous reconvertir dans un domaine inattendu, ou devez justifier d'un « trou » dans votre CV, c'est la forme idéale pour permettre au recruteur de cerner facilement votre profil et éviter les éventuels malentendus.

Exemple : « Après quatre années à parcourir le monde en camion aménagé à la découverte du monde viticole dans toute sa diversité, je suis aujourd'hui à la recherche d'un domaine viticole biologique ouvert aux expérimentations en permaculture afin de produire ensemble une nouvelle génération de vins de terroir, authentiques, racés et dans une démarche durable. »

Si vous ne vous sentez pas d'humeur à prendre la plume, vous pouvez opter pour une accroche par mots clefs. Tout l'art consiste ici à cibler des compétences et « soft skills » pertinents pour le poste, et adaptés à l'entreprise visée. C'est donc avant tout une approche basée sur votre personnalité que vous pouvez décrire en cinq ou six mots-clés maximum afin d'éviter le piège de l'énumération.

Exemple : « Experte SAP, flexible, certifiée Agile, 9 ans d'expérience en développement web, mobile sur toute la région occitane »

Enfin, si vous tenez à ne pas faire de préférence trop marquée et que vous souhaitez mettre en valeur plusieurs aspects de votre parcours, pourquoi ne pas opter pour une accroche mixte ? Un savant mélange de mots-clefs et de phrases rédigées offrira au recruteur une présentation rapide de votre profil, à la fois en termes de compétences et de qualités personnelles.

Exemple :
« Organisée, minutieuse, curieuse, réactive, ponctuelle.
Maîtrise des outils XXX et YYY.
Douze années d'expérience dans tel domaine.
Je suis perfectionniste dans la gestion de projet et impitoyable avec les fautes de français.
»

Petit plus : les chiffres attirent le regard, alors n'hésitez pas à donner quelques indications chiffrées que vous étaierez ensuite dans le corps de votre CV, par exemple : « + 20% d'augmentation des ventes sur mon dernier poste », ou « 5 romans traduits en 2019 ».

Un seul mot d'ordre, attirer l'attention de façon efficace !

Concrètement, deux écoles s'affrontent en termes de phrase d'accroche d'un bon CV, mais tout le monde s'accorde sur un point essentiel : la visibilité. Pour être efficace, votre accroche doit attirer immédiatement le regard du recruteur. Elle doit clairement ressortir de votre CV. Que vous optiez pour le sous-titre ou l'encadré, elle doit impérativement se distinguer du reste des rubriques.

Comme son nom l'indique, l'accroche sous-titre se place juste en dessous de votre titre, qu'elle vient expliciter en quelques mots. Placée en haut du document, en dessous de vos coordonnées et du titre, cette approche privilégie une courte accroche (on évite le paragraphe qui risque de plomber la lisibilité de votre CV). Pour bien la mettre en valeur, n'hésitez pas à la mettre en gras, en italique, ou encore à agrandir la taille de la police utilisée.

Dans un encadré, au contraire, vous pouvez vous permettre un texte un peu plus long (en restant néanmoins bref et concis), car sa lecture ne vient pas interrompre celle du CV, mais plutôt la compléter. N'hésitez pas à intégrer un titre accrocheur comme « En quelques mots », « À propos », « Résumé », qui indiquera au recruteur la particularité de cette section.
Attention toutefois à ne pas transformer votre paragraphe introductif en roman-fleuve !

Quelques pièges à éviter pour sortir du lot

On ne le répétera jamais assez, votre accroche est une mise en bouche, alors faites court ! Il s'agit de piquer la curiosité du recruteur afin de lui donner envie d'examiner l'intégralité de votre CV, vous devez donc mettre en valeur ce qui fait votre spécificité, et non rentrer dans les détails.

Vous n'êtes pas comme les autres, mettez votre profil en valeur ! Évitez les phrases toutes faites, soyez précis et spécifique : vous êtes unique ! Pourquoi vous ? Qu'est-ce qui vous distingue de tant d'autres personnes ayant le même type de profil ? Résistez à la tentation d'aller chercher des CV génériques pour vous inspirer, ou « d'adapter » le CV de votre collègue. À la place, imaginez-vous dans la même pièce que ce collègue et demandez-vous, « en quoi suis-je différent ? Que puis-je apporter de plus à un recruteur ? »

Attention tout de même à ne pas vous contenter de répéter le contenu de votre CV. Votre accroche doit constituer une petite synthèse introductive, destinée à conférer une cohérence à votre candidature dans son ensemble. Grâce à votre accroche, le recruteur sera en mesure de percevoir le fil conducteur logique de votre initiative. Vous cesserez d'être un CV anonyme parmi des centaines d'autres pour devenir un véritable parcours de vie.

N'oubliez pas non plus de varier votre accroche à chaque candidature. Il n'existe rien de pire pour un recruteur que de se voir adresser un courrier type, impersonnel et non ciblé. Basez-vous sur l'annonce pour adapter votre accroche en fonction du poste convoité et de l'entreprise. Plus votre candidature sera adaptée, plus vous aurez de chance de capter l'attention de votre futur employeur : vous êtes unique, le poste que vous convoitez l'est aussi.

Et enfin, comme dans toutes vos candidatures, n'oubliez pas de prêter une attention constante à la rédaction de vos courriels professionnels et de traquer la moindre faute d'orthographe. Sinon, pourquoi vous donner tout ce mal ?

Pour résumer, votre phrase d'accroche doit être une synthèse de votre candidature, tout en simplicité et surtout, visible ! En véritable carte de visite de votre CV, elle sera le slogan de votre candidature, le sésame de votre embauche.

Gardez donc en tête ces conseils pratiques pour rédiger la phrase d'accroche de votre CV

  • Faites simple et restez concis : ne dépassez pas les quatre-cinq lignes maximum si vous choisissez l'option paragraphe.

  • Quelle accroche correspond le mieux à votre profil ? Carrière ou objectif ? Souhaitez-vous mettre en valeur ce que vous apportez à l'entreprise ou tout le chemin qu'il vous reste à parcourir ensemble ?

  • Adaptez votre accroche au poste qui vous intéresse et à l'entreprise qui le propose. Vous n'êtes pas qu'un numéro, le recruteur non plus. Personnalisez, voici le maître-mot.

  • Mettez votre accroche en valeur en la plaçant en haut de votre CV, ou dans un encadré qui la distingue clairement du contenu de votre document.

  • Relisez-vous à plusieurs reprises avant d'envoyer votre candidature, rédigez avec soin et n'hésitez pas à tester votre accroche sur un tiers ou à vous faire relire par une personne avec qui vous vous sentez à votre aise.

    À vos stylos !

Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.

Découvrir d'autres articles