CV : quelle police d’écriture choisir ?

Par l'équipe éditoriale d'Indeed

Mis à jour le 23 janvier 2023

Publié le 20 mai 2021

L'équipe éditoriale d'Indeed est diversifiée et talentueuse. Elle est composée de rédacteurs, de chercheurs et de spécialistes qui ont accès aux données et aux informations d'Indeed pour fournir des conseils utiles afin de guider votre parcours professionnel.

Lors de la rédaction de son CV, le choix de la police peut parfois s'avérer compliqué. Les logiciels de traitement de texte proposent aujourd'hui de nombreuses options parmi lesquelles il est difficile s'y retrouver. Quelles sont les polices à privilégier lors de la rédaction de votre CV ? Pourquoi est-il si important de prendre le temps de la réflexion lorsque vous faites votre choix final ? Quelles erreurs devez-vous éviter ? Cet article répondra à vos questions.

L'importance du choix de la police pour un CV

Si votre formation, vos compétences et vos expériences professionnelles sont des éléments factuels de votre CV très importants, la police que vous choisissez l'est tout autant. En effet, un CV mal conçu et mis en forme peut être immédiatement éliminé par un recruteur. Voici pourquoi.

À lire également : Comment faire un CV professionnel ?

La police, un reflet de votre professionnalisme

La présentation de votre CV contribue à la première impression que le recruteur se fera de votre candidature. Réfléchissez donc bien au message que vous souhaitez lui envoyer en choisissant votre police d'écriture. Elle doit être le reflet de votre professionnalisme et de votre sérieux.

Une police pour faciliter la lecture

Lors d'un processus de recrutement, un employeur se retrouve parfois face à des centaines de candidatures et en conséquence de CV à lire et à étudier. Il est alors important qu'il puisse, dans un premier temps, parcourir rapidement les différents CV. Une police lisible lui facilite la tâche. En revanche, une police difficilement déchiffrable peut être un véritable frein à la poursuite de la candidature. L'employeur ne perdra pas son temps à tenter de savoir ce que le candidat a écrit et préférera se tourner vers un autre CV.

Une police pour les logiciels de recrutement

Certaines entreprises préfèrent utiliser des logiciels afin de faire le tri dans les CV, en particulier les grandes entreprises qui reçoivent, chaque jour, un nombre considérable de candidatures. Il est donc important que votre CV soit optimisé afin que cette technologie ne soit pas un frein à votre candidature. Choisissez alors une police simple et lisible. Si elle est trop alambiquée, certains mots-clés pourraient ne pas être détectés et votre candidature serait aussitôt rejetée.

Idées de polices à utiliser pour votre CV

Il est désormais temps de faire votre choix. Voici plusieurs exemples de police que vous pouvez utiliser pour mettre en forme votre CV. Certaines sont serif, c'est-à-dire qu'elles ont un empattement ou une ligne ajoutée à chaque fin de lettre, tandis que d'autres sont sans-serif, donc sans cet empattement.

Arial

Il s'agit de l'une des polices les plus utilisées, car elle est disponible gratuitement sur la plupart des logiciels de traitement de texte. En utilisant la police « Arial » pour votre CV, vous mettez toutes les chances de votre côté pour que votre document soit le plus lisible possible. Elle est en revanche extrêmement commune, il faut ainsi compter sur le reste de votre mise en forme et sur votre contenu pour vous démarquer des autres candidats.

Avenir

Cette police créée par Apple est très minimaliste, ce qui lui assure une grande lisibilité. Peu utilisée, elle vous permet de vous démarquer des autres candidatures et qui sait, de faire partie des CV retenus par votre futur employeur.

Cambria

« Cambria » est une police d'écriture avec empattement, ce qui ne l'empêche pas de rester facilement lisible par tous.

Calibri

La police « Calibri » est une police classique, sans serif. Si elle est relativement minimaliste, ses bords arrondis lui confèrent un côté doux et chaleureux.

Didot

Originale, la police « Didot » est beaucoup utilisée dans les secteurs de la mode et du luxe.

Garamond

Élégante et classique, la police d'écriture « Garamond » se rapproche de l'écriture manuscrite. Elle fait partie des polices « serif », c'est-à-dire que ses lettres ont un empattement, mais elle reste malgré tout très lisible. Elle est régulièrement utilisée dans les secteurs de l'édition, de la publicité, du marketing.

Helvetica

De nombreuses grandes marques utilisent la police « Helvetica » pour leur communication. Cela indique clairement qu'elle est extrêmement lisible, donc parfaite pour être choisie pour la mise en forme d'un CV. Sans empattement, elle est également très aérée. Seul problème : si elle est disponible gratuitement pour les utilisateurs de Mac, elle est en revanche payante pour les utilisateurs de Word sur PC.

Times New Roman

Tout comme « Garamond », la police « Times New Roman » se rapproche de l'écriture manuscrite avec ses empattements, tout en restant lisible. Elle peut parfois être considérée comme un peu désuète, même si elle peut tout à fait être choisie pour la rédaction d'un CV.

Verdana

Tout comme « Arial », « Verdana » est une police neutre, ainsi très lisible et souvent utilisée. Sa taille est peu plus importante que celle des polices précédemment citées. Si vous souhaitez l'utiliser, faites alors attention à ce que votre CV puisse malgré tout tenir sur une seule et même page.

Les erreurs à éviter

Pour ne pas faire d'impair et ainsi maximiser vos chances d'obtenir un entretien suite à votre candidature, voici quelques erreurs à ne pas faire lors de la mise en forme de votre CV.

Choisir une police trop originale pour son CV

Vous pourriez avoir envie de montrer l'originalité de votre profil au recruteur en utilisant une police peu commune, comme « Impact », « Papyrus » ou « Vivaldi ». Cependant, il vaut mieux vous abstenir. Outre le fait que votre recruteur puisse avoir du mal à lire ce que vous avez écrit, il est aussi possible que ces polices soient mal déchiffrées par les logiciels parfois utilisés lors des processus de recrutement. Mal scannée, votre candidature risque alors fortement de passer à la trappe.

Il existe toutefois une certaine flexibilité dans les secteurs créatifs par exemple. Si vous êtes graphiste ou bien illustrateur, votre CV doit être à l'image de votre travail. Une police plus originale sera alors mieux acceptée.

Multiplier les polices sur votre CV

Une police pour le titre de votre CV, une deuxième pour le titre des rubriques, une troisième pour le corps du texte… Il pourrait être tentant de choisir différentes polices pour mettre en forme son CV et lui donner un peu d'originalité. Ceci est pourtant fermement déconseillé. La multiplication de ces polices rend la lecture de votre CV plus difficile.

Dans l'idéal, optez pour une seule police pour l'ensemble de votre CV. Vous pouvez ensuite égayer votre mise en forme en mettant certains passages en gras ou en italique. Pour les titres, jouez sur la taille afin qu'ils soient correctement identifiés par le lecteur.

Si vous le souhaitez vraiment, vous pouvez cumuler deux polices sur votre CV. Veillez cependant à ce qu'elles soient particulièrement lisibles, pour que ce choix ne vienne pas vous pénaliser dans votre candidature.

Choisir une mauvaise taille pour votre police

Traditionnellement, un CV doit tenir sur une page. Une difficulté pour certaines personnes qui ont du mal à faire le tri dans leurs expériences lors de la rédaction. Leur solution : réduire la taille de la police afin de faire rentrer un maximum d'informations. Il s'agit pourtant d'une très mauvaise idée.

La taille de la police sur un CV doit être comprise entre 9 et 12 pour le corps de texte. Une écriture plus petite risque d'être difficilement lisible pour le recruteur. Une police plus grande peut donner l'impression que vous avez cherché à faire du remplissage.

À lire également :

  • Est-il possible de présenter un CV sur deux pages ?

  • Comment choisir la mise en page de son CV ?


Découvrir d'autres articles