Avantages et inconvénients du recrutement interne

Mis à jour le 19 mai 2023

Le recrutement interne est une pratique qui peut être utilisée par les équipes des ressources humaines, en parallèle du recrutement externe. Si ce dernier est davantage connu du grand public, le premier n'en reste pas moins une solution efficace.

Dans cet article, nous vous expliquons en quoi consiste le recrutement interne, avant de vous présenter ses avantages et ses inconvénients. Nous vous donnerons ensuite des conseils pour limiter les effets négatifs d'un tel processus.

Explorez les offres d'emploi sur Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Qu'est-ce que le recrutement interne ?

Le recrutement interne est l'un des outils mis à disposition des équipes des ressources humaines et, plus spécifiquement, des recruteurs et managers, afin d'optimiser les talents d'une entreprise. Que ce soit dans le cadre d'une création de poste ou d'un remplacement, notamment suite à un départ à la retraite ou à une démission, une société peut décider d'avoir recours au personnel déjà recruté pour occuper ces fonctions.

Le recrutement interne peut être exercé de deux façons distinctes :

  • le recrutement vertical : il s'agit de proposer à un employé de gagner en responsabilités, en lui soumettant un poste ayant un statut plus élevé que celui qu'il occupe déjà ;

  • le recrutement horizontal : il fait référence au changement de poste au sein du même service ou dans une autre équipe, tout en gardant le même statut et le même grade.

Par définition, le recrutement interne se distingue du recrutement externe, qui consiste à trouver de nouveaux candidats, dans le but de les intégrer aux équipes déjà formées. En réalité, les deux processus sont plus complémentaires qu'opposés. En effet, que le talent recherché se trouve à l'extérieur ou à l'intérieur de l'entreprise, le but reste de pourvoir le poste. Ainsi, les deux processus sont à envisager par tout recruteur qui souhaite le meilleur pour son entreprise.

À lire également :

  • Comment demander un changement de poste en interne ?

  • Réussissez votre entretien pour un poste en interne

  • Les avantages d'une formation interne

Quels sont les avantages du recrutement interne ?

Comme toute pratique, le recrutement interne présente de nombreux avantages, aussi bien pour l'entreprise que pour le personnel. Nous vous présentons ci-dessous les avantages qui vous concernent en tant que recruteur ou membre de l'équipe des ressources humaines.

Gain de temps dans le processus de recrutement

En optant pour le recrutement interne, vous gagnez du temps sur plusieurs points :

  • Vous n'avez pas besoin de lancer une campagne de recrutement, en préparant des offres à promouvoir en externe et en recevant de nombreuses candidatures à étudier.

  • Vous connaissez déjà votre personnel et êtes en mesure de savoir quel profil peut correspondre au poste à pourvoir. Le nombre d'entretiens est drastiquement moins important que si vous deviez rencontrer des candidats que vous n'avez jamais vus.

  • L'employé(e) concerné(e) par le changement de poste est déjà intégré dans l'entreprise, vous devez donc simplement veiller à ce que la prise de fonction se déroule correctement.

  • Le ou la salarié(e) étant déjà dans vos locaux, vous pouvez procéder au changement de poste plus rapidement que si vous deviez attendre la fin de contrat d'un candidat externe. De ce fait, la prise des fonctions a lieu rapidement.

Réduction des dépenses

La mise en place d'une campagne de recrutement nécessite un certain nombre de dépenses, afin de faire connaître l'entreprise aux candidats externes et de promouvoir l'offre d'emploi à pourvoir. Parmi les coûts les plus fréquents, nous retrouvons notamment les annonces payantes sur les médias dédiés à la recherche d'emploi, les honoraires des cabinets de recrutement ou des chasseurs de têtes, ou encore les frais liés à l'intégration d'un nouveau collaborateur.

En choisissant d'avoir recours à du personnel déjà en place dans l'entreprise, vous réduisez ces dépenses au strict minimum. Les communications se feront en interne et vous n'aurez pas besoin de faire appel à un professionnel pour dénicher les talents adéquats.

Réduction des risques d'erreur de recrutement

Avec le recrutement externe, les risques d'erreur de recrutement sont nombreux. Avant que le candidat retenu ne commence à travailler, vous ne savez pas précisément s'il s'intègrera facilement ni s'il répondra à vos attentes. De son côté, il peut également se rendre compte que la culture de l'entreprise ne lui convient pas ou que les missions confiées ne correspondent pas à ce qu'il avait imaginé. Dans un cas comme dans l'autre, la collaboration peut être de courte durée.

En confiant un poste à un membre du personnel, vous avez déjà une idée globale de sa façon de travailler et êtes en mesure de savoir s'il se sent bien au sein de l'entreprise. Vous vous exposez donc à moins de risques de démission ou de rupture de période d'essai.

Amélioration de l'image de l'entreprise

En donnant une chance au personnel d'évoluer ou de changer de poste, vous améliorez également l'image de l'entreprise. Vous envoyez le message d'une possibilité d'évolution, de gain de compétences, de se voir attribuer de nouvelles fonctions, voire responsabilités. Indéniablement, cela aura un impact sur l'engagement personnel et la motivation. En valorisant le travail et le profil des salariés, vous les encouragez à donner le meilleur d'eux-mêmes et à participer à la promotion de la société.

Quels sont les inconvénients du recrutement interne ?

Si le recrutement interne offre à une entreprise de nombreux avantages, il comporte également des inconvénients.

Mise en place d'un système de formation solide

Qu'il s'agisse d'une mobilité verticale ou horizontale pour le salarié, il peut être nécessaire qu'il suive une formation avant d'exercer ses nouvelles fonctions. Pour ce faire, l'entreprise doit être en mesure de lui soumettre des solutions adaptées, qui peuvent engendrer des coûts importants, mais aussi demander du temps.

Choix réduit de candidats

En décidant d'avoir recours au recrutement interne plutôt qu'au recrutement externe, vous vous exposez à un plus petit choix de candidats. En effet, seul un nombre restreint de profils pourra prétendre au poste à pourvoir. Vous vous exposez alors à un manque potentiel de compétences ou de qualifications.

De même, vous ne bénéficiez pas d'un œil nouveau qu'un candidat externe aurait pu vous apporter.

Sentiment d'injustice entre les salariés

En fonction du poste à pourvoir, il est possible que les candidats au sein de l'entreprise soient nombreux. Si les raisons de l'obtention de ces nouvelles fonctions ne sont pas claires pour tous les employés, cela risque de créer un climat de tensions entre eux. C'est d'autant plus vrai dans le cadre d'une promotion, qui peut être perçue comme du favoritisme.

Comment limiter les effets négatifs du recrutement interne ?

Si vous souhaitez avoir recours au recrutement interne, sans vous confronter à ses effets négatifs, nous vous encourageons à suivre les conseils suivants.

Faire preuve de transparence durant le processus de recrutement

Afin de limiter la jalousie qu'un changement de poste pourrait engendrer parmi les membres du personnel, il est important de faire preuve de transparence tout au long du processus de recrutement. Expliquez en détails ce que vous attendez du candidat retenu et présentez le profil idéal que vous recherchez. Cela permettra de faire un premier tri parmi les potentiels intéressés.

Prenez ensuite le temps d'expliquer les raisons de votre choix à chaque employé qui a déposé sa candidature. Votre décision sera mieux acceptée, et les futurs changements accueillis plus sereinement.

Demander l'aide des managers

Si votre entreprise est constituée de plusieurs services et compte de nombreux employés, il est possible que vous n'ayez pas connaissance des compétences et savoir-faire précis de chaque membre du personnel. Afin de dénicher le candidat idéal pour le poste, faites-vous accompagner par les managers. Ces derniers seront en mesure de vous communiquer les espoirs d'évolution de chacun, ainsi que les points forts de chaque profil.

Grâce à ce travail en équipe, vous limitez les risques d'erreur de recrutement, mais privilégiez également l'écoute des attentes et des besoins des employés.

Choisir le bon moment pour partager l'offre d'emploi

Dans le cas où vous avez déjà en tête le ou la candidat(e) idéal(e) pour le poste à pourvoir, attendez de lui avoir soumis la proposition avant de rendre publique l'offre d'emploi. Il ne sert à rien de donner des espoirs d'évolution à d'autres salariés si votre choix est déjà partiellement fait.

Si l'employé refuse votre proposition, partagez l'information avec le reste du personnel. Tous les candidats ont désormais les mêmes chances d'être retenus. Cela évite les déceptions et les sentiments de favoritisme.

Vous en savez désormais plus sur le recrutement interne. S'il s'agit d'une pratique efficace pour développer rapidement votre entreprise, elle a également ses inconvénients. Il est donc important de prendre en considération les attentes de chacun et de faire preuve de transparence, afin de limiter les potentiels conflits et le sentiment d'injustice.

À lire également : Recrutement : comment faire du sourcing ?


Partager
Découvrez votre prochaine opportunité professionnelle sur IndeedTrouver des emplois

Articles associés

Comment écrire une lettre de motivation pour une candidature en interne

Découvrir d'autres articles

  • Qu'est-ce que la personnalité ISFJ ?
  • 8 compétences d'assistant commercial à maîtriser pour réussir
  • 10 conseils pour adopter les bonnes postures au travail
  • Congés payés : qu’est-ce qu’un jour de fractionnement ?
  • Dans quelles conditions un auto-entrepreneur peut-il prendre un stagiaire ? Les règles à connaître
  • Peut-on cumuler deux emplois ?
  • Quelles sont les compétences indispensables en cuisine ?
  • Quelle formation suivre pour devenir aiguilleur du ciel ?
  • DISC : comprendre les types de personnalité au travail
  • Barrière à l'entrée : un obstable sur les marchés
  • Qu'est-ce que le progiciel SAP ?
  • Comment devenir freelance IT ?