Développement personnel

Vos axes d'amélioration : les identifier pour progresser

Que vous soyez en recherche d'emploi ou déjà en poste, il est toujours positif de vous remettre en question et de chercher à identifier vos axes d'amélioration, autrement dit les qualités, compétences et autres traits de personnalités que vous pourriez vouloir développer.

En mettant le doigt sur les principaux axes d'amélioration qui vous correspondent, il vous devient possible de progresser et de donner un tournant à votre carrière. Alors, qu'appelle-t-on « axes d'amélioration » et comment les identifier ?

Que sont les axes d'amélioration ?

Les axes d'amélioration d'un employé, aussi appelés axes de progrès, sont les activités ou les domaines dans lesquels cet employé n'est pas au maximum de ses capacités et qu'il pourrait vouloir améliorer.

Potentiellement multiples, les axes d'amélioration peuvent concerner aussi bien des compétences professionnelles que des qualités personnelles. Autrement dit, ce sont des points faibles qu'il est possible de renforcer ou de corriger.

Vos axes d'amélioration vous sont propres

Selon votre profil et votre carrière, vos axes d'améliorations ne seront pas les mêmes que ceux de vos collègues. Ils portent sur des compétences et des qualités que vous utilisez quotidiennement et qui sont centrales dans votre carrière. Parmi les différents types d'axes d'amélioration, on trouve la gestion du temps, les capacités d'organisation, la facilité à déléguer les tâches ou encore les capacités communicationnelles et interpersonnelles.

Identifier ses axes d'amélioration requiert d'être conscient de ses forces et de ses faiblesses. Connaître vos points forts et vos points faibles vous sera particulièrement utile en entretien d'embauche, où une question classique de recruteurs consiste à vous demander vos principaux défauts. En montrant que vous êtes conscient non seulement de ceux-ci, mais surtout de comment vous améliorer, vous marquerez sans aucun doute des points !

Les axes d'amélioration les plus fréquents

Bien que votre liste personnelle des axes d'amélioration possibles soit unique, il existe quelques grandes compétences sur lesquelles bon nombre d'entre nous peuvent avoir intérêt à s'améliorer. Voici lesquelles.

La gestion du temps

C'est une compétence cruciale qui peut faire la différence entre employés. Savoir gérer son temps et bien s'organiser pour effectuer ses tâches sont des qualités très appréciées des recruteurs et employeurs.

Si ce n'est pas votre fort, n'ayez crainte : il existe de nombreuses ressources pour vous aider.

Vous pouvez par exemple utiliser des applications pour planifier votre travail de façon quotidienne et hebdomadaire. Vous pouvez également segmenter votre temps de travail en suivant des techniques telle que le Pomodoro, pour rester concentré sur différentes tâches. Investissez du temps dans la recherche de ces techniques et les bénéfices seront immédiats.

Les capacités communicationnelles

Savoir communiquer avec les autres est une compétences clé du monde de l'entreprise. Maîtriser l'art et la manière de parler à vos supérieurs, vos collègues et vos clients peut éviter ou résoudre bien des problèmes, et même vous ouvrir des portes.

Les capacités en communication sont un mélange d'éloquence, de confiance en soi et de sens de la diplomatie. Elles peuvent être innées chez certains, mais si ce n'est pas votre cas, n'hésitez pas à apprendre. Des formations dédiées à l'art de parler en public ou de vous exprimer par écrit existent : elles peuvent vous aider à progresser.

Accepter les commentaires et les reproches

Il n'est pas toujours évident de réagir à un reproche ou à des commentaires d'un supérieur. On peut se sentir attaqué et avoir simplement envie de se défendre. Or, savoir écouter les avis de son entourage professionnel est crucial.

Il faut alors commencer par apprendre à écouter et dialoguer de façon active. Faites du feedback un véritable échange et n'hésitez pas à approfondir la conversation avec votre interlocuteur. Demandez-lui par exemple son avis sur la manière dont vous pourriez vous améliorer sur le point qu'il a soulevé.

Apprendre à déléguer et travailler en équipe

Certaines personnes ont des facilités à laisser leurs collègues faire leur part du travail, tandis que pour d'autres, déléguer certaines tâches peut être très difficile.

Or, il est primordial pour tout poste à responsabilités d'apprendre à faire confiance à ses collègues et membres de son équipe et à leur déléguer des tâches. On n'attend pas d'un responsable qu'il soit capable de tout faire, mais plutôt qu'il sache distribuer les tâches et superviser.

Faire le point sur soi pour identifier ses axes d'amélioration

Quelle que soit l'étape de votre carrière ou votre statut dans l'entreprise, il vous est toujours possible de trouver vos axes d'amélioration. Après tout, nous avons tous des faiblesses et les connaître est la première étape pour les travailler. Pour les identifier, prenez le temps de faire le point sur vous-même et sur votre parcours.

En premier lieu, faites le point sur vos expériences : qu'avez-vous appris lors de chacune d'elles ? Quelles sont les compétences qui vous ont été le plus utiles et surtout, quelles sont celles qui vous ont fait défaut et qui vous auraient aidé à progresser plus rapidement ?

Listez chacune de ces compétences, qu'elles soient professionnelles ou personnelles. Pensez à ce que vous jugez être vos défauts et vos qualités, dans la vie de tous les jours comme au bureau.

Aidez-vous de l'avis des autres

Et puisque nous ne sommes pas toujours très objectifs avec nous-mêmes, tâchez de vous souvenir de ce que les autres pensent et disent à votre sujet. Cela peut être le feedback d'un supérieur, le retour d'un client, le commentaire d'un collègue ou même le reproche récurrent de l'un de vos proches.

Notez le bon comme le moins bon, pour être capable d'avoir une vue d'ensemble de vos forces et de vos faiblesses. Il s'agit de la première étape pour ensuite identifier les axes sur lesquels il est souhaitable que vous travailliez.

Faire coïncider vos axes d'amélioration avec votre poste actuel

Maintenant que vous avez la liste de vos forces et faiblesses, il est temps d'identifier quels sont les axes que vous souhaitez améliorer.

En effet, le but n'est pas d'exceller dans tous les domaines, mais plutôt de développer les capacités et les compétences qui vous seront utiles dans votre carrière. Si vous êtes libraire ou bien styliste, vous n'aurez pas forcément les mêmes besoins : l'un peut chercher à développer son autonomie quand au contraire, l'autre pourra vouloir améliorer son leadership et la délégation de tâches.

Les techniques pour trier vos axes d'amélioration

Il y a plusieurs techniques pour identifier les axes d'améliorations qui peuvent servir votre carrière.

Tout d'abord, il n'est pas inutile de jeter un œil à votre description de poste. Quand l'avez-vous lu pour la dernière fois ? Il est probable que cela ait été lors de votre entretien d'embauche ou de votre prise de fonction. Or, elle contient des éléments précieux qui peuvent vous permettre d'identifier si vous êtes en phase avec le poste que vous occupez.

Repérez les compétences et les qualités requises et évaluez votre niveau pour chacune d'elles. Il y a fort à parier que vous y trouviez de premiers axes d'amélioration.

Intéressez-vous à l'avenir de votre entreprise

Au-delà des compétences propres à votre poste, demandez-vous ce dont a besoin votre entreprise. Pour y parvenir, intéressez-vous à ses objectifs, mais également à ses valeurs.

Les entreprises ont souvent des documents écrits, qu'ils soient publics ou accessibles seulement aux employés, pour résumer leur vision.

Prenez le temps de vous familiariser avec la ligne de l'entreprise et ses buts dans les années à venir. Il est possible que celle-ci cherche avant tout à développer ses ventes : vous pourrez alors choisir de développer les qualités et les compétences vous permettant d'être un atout dans ce processus.

Ciblez vos axes d'amélioration dans une perspective de long terme

Identifier et développer vos axes d'amélioration doit évidemment aussi vous servir sur le long terme, pour développer votre carrière.

Une autre façon d'identifier les axes d'amélioration qui vous conviennent est de faire le point sur vos propres objectifs professionnels. Encore une fois, prenez le temps de les lister : où-vous voyez-vous dans 3 ans, 5 ans, 10 ans ? Quelles responsabilités souhaiteriez-vous occuper ? Dans quel type d'entreprise et dans quel secteur ?

Rapprochez compétences et objectifs de carrière

Cherchez les compétences que vous possédez déjà et qui peuvent vous aider à atteindre les buts à long terme que vous vous êtes fixés.

Peut-être devez-vous apprendre à mieux gérer votre temps pour mieux respecter les échéances et ainsi ne pas perdre de clients ? Peut-être est-il souhaitable de renforcer vos capacités communicationnelles, même si vous les considérez déjà comme un atout, si votre but vous amène à côtoyer, convaincre ou diriger d'autres personnes ?

A vous d'identifier les axes sur lesquels vous souhaitez bâtir votre carrière.

En lien avec ce sujet

Afficher plus 

Comment changer de métier à 40 ans ?

Vous souhaitez vous reconvertir, vous réorienter ou changer de métier à 40 ans ? Voici plusieurs pistes à explorer en vue de votre reconversion professionnelle.

Y a-t-il un bon moment pour changer de travail ?

Vous vous posez des questions sur votre carrière et envisagez de quitter votre emploi ? Découvrez les signes qui montrent qu'il est temps de changer de travail.