Développement personnel

Y a-t-il un bon moment pour changer de travail ?

Vous avez parfois le sentiment de ne pas vous épanouir dans votre vie professionnelle ? Vous vous demandez si vous avez choisi la bonne carrière, si votre entreprise vous convient, si vos missions vous plaisent ? Ces interrogations sont-elles pour autant des raisons suffisantes pour quitter votre emploi actuel ? Faites le point pour savoir si c'est le bon moment pour changer de travail.

Les signes qu'il est temps de changer de travail

Si vous vous posez des questions sur votre carrière, voici quelques signes qui peuvent vous aider à comprendre qu'un changement de travail s'impose.

Vous n'avez plus envie d'y aller

Il est évident que tout le monde a eu, un jour ou l'autre, l'envie de ne pas aller travailler. Le problème, c'est que pour vous, c'est désormais quotidien. Votre réveil sonne et vous n'avez qu'une envie : vous recoucher. Une personne épanouie dans sa vie professionnelle ne traîne généralement pas des pieds pour se rendre au travail. Si vous ressentez cette lassitude tous les matins, il est temps de vous poser des questions.

Vous vous ennuyez pendant la journée

Parfois, vos tâches sont tellement répétitives que vous les faites en pilote automatique. Vous n'enclenchez même plus de processus de réflexion pour les exécuter. Vous faites de nombreuses pauses pour vous changer les idées, vous passez plus de temps à penser à ce que vous allez faire le soir en rentrant qu'à vous investir dans votre travail. Vous avez perdu l'envie, la motivation.

Vous êtes surmené

À l'inverse, votre travail est peut-être devenu tellement envahissant qu'il a désormais un impact trop important sur votre vie personnelle. Vous êtes obligé de travailler pendant vos jours de congés, vous n'avez plus assez de temps à consacrer à votre famille ou à vos amis, vous n'arrivez pas à décrocher et ne pas consulter compulsivement votre boîte mail… Parfois, la pression est si forte qu'elle peut mener au burn-out professionnel. Dans ce cas, vous réalisez un peu trop tard que le rythme que vous vous imposiez n'était pas fait pour vous.

Votre travail n'est plus en phase avec vos valeurs

Peut-être avez-vous évolué ou n'aviez-vous pas constaté, au moment de postuler, à quel point votre entreprise n'était pas en adéquation avec vos valeurs profondes. Mais maintenant, il devient de plus en plus difficile pour vous de vendre un produit auquel vous ne croyez pas, de démarcher des clients pour proposer un service qui vous semble inutile ou tout simplement de parler fièrement de votre travail et de vos missions lorsque vous rencontrez de nouvelles personnes.

Votre poste a évolué

Vous aviez postulé à un poste en particulier mais avec le temps, ce dernier a pris une tournure différente de ce que vous imaginiez. Vous êtes responsable de choses qui ne sont pas censées dépendre de votre service, vous devez effectuer des missions dans lesquelles vous n'êtes pas à l'aise, des déplacements qui n'étaient à l'origine pas prévus… Et vous réalisez aujourd'hui que vous préfériez largement la description du poste de départ.

Même si ce n'est pas forcément un signe qu'il faut changer de travail ou d'entreprise, une telle situation nécessite tout de même une conversation avec votre responsable pour remettre les choses au clair et exprimer vos envies et vos besoins. Si cette discussion semble sans issue, alors il faudra peut-être commencer à songer à quitter votre entreprise.

Votre travail ne vous permet pas de mener à bien vos projets de vie

Sur le plan matériel, votre travail n'est pas à la hauteur de vos espérances. En prenant votre poste actuel, vous aviez peut-être déjà une idée de ce à quoi vous voudriez que votre vie ressemble dix ans plus tard : devenir propriétaire, refaire votre appartement, payer les études de vos enfants… Seulement voilà : votre salaire n'évolue pas et n'est pas en adéquation avec le mode de vie dont vous rêviez.

Peut-être aussi avez-vous déménagé pour occuper votre emploi actuel et vous réalisez aujourd'hui que vous n'appréciez pas votre nouvelle ville ou que l'absence de vos proches vous pèse au quotidien. Vous souhaitez vous réinstaller dans votre ville d'origine, mais les offres d'emploi dans votre domaine sont limitées. Il faudra donc éventuellement envisager une reconversion professionnelle.

Votre environnement de travail est toxique

Sans parler de harcèlement au travail ou de manquement légal de la part de vos supérieurs (cas pour lesquels il est conseillé de contacter l'inspection du travail, voire un avocat spécialisé si besoin), vous pouvez travailler dans une ambiance désagréable qui finit par devenir pesante.

Vous ne vous entendez pas avec vos collègues, vous n'obtenez aucune reconnaissance pour ce que vous faites, vous êtes en sous-effectif et devez donc assumer des missions qui ne sont pas censées vous incomber, vous ne vous sentez pas écouté ou compris… Ces raisons ne signifient pas que vous n'aimez pas votre travail en tant que tel, mais qu'il est grand temps pour vous de changer d'environnement !

Comment trouver un nouveau souffle ?

Si vous cochez une majorité des cases ci-dessus, vous savez maintenant qu'il est temps de changer de travail. Oui, mais pour faire quoi ? Découvrez quelques astuces pour vous trouver un nouvel objectif de carrière.

Changer d'entreprise

Si, après mûre réflexion, vous avez réalisé que vous aimiez toujours votre travail, mais que vous ne vous sentez plus en accord avec les valeurs de votre entreprise ou que l'ambiance ne vous plaît pas, il vous suffit de chercher un poste similaire dans une société avec un autre mode de fonctionnement.

Prenez le temps de refaire votre CV, de cibler des offres d'emploi susceptibles de correspondre à vos attentes et axez toute votre candidature sur votre volonté de changer d'environnement : cela montrera à un potentiel recruteur que vous n'avez pas choisi son entreprise par hasard.

Changer de poste

Comme évoqué précédemment, vous aimez peut-être le domaine dans lequel vous travaillez mais vous ne vous sentez pas à votre place dans l'entreprise : vous avez trop ou pas assez de responsabilités, des missions secondaires qui ne vous conviennent pas… Dans ce cas de figure, la meilleure solution est de demander un changement de poste. Passer manager, changer de service, demander d'engager un stagiaire ou un assistant pour vous alléger de certaines tâches : les possibilités sont nombreuses.

Vous reconvertir

Vous êtes peut-être arrivé à la conclusion que votre travail n'était finalement pas fait pour vous. Il peut ne pas être en accord avec vos valeurs, mobiliser des compétences qui vous fatiguent ou tout simplement ne vous passionnent pas. Si vous souhaitez changer totalement de domaine d'activité, il va falloir commencer à réfléchir aux reconversions professionnelles qui s'offrent à vous.

Quelles options pour commencer une nouvelle carrière ?

Vous êtes sûr de vouloir changer de travail mais vous ne savez pas par où commencer. Selon votre cas de figure, plusieurs solutions peuvent vous permettre d'entreprendre une reconversion.

  • La reprise d'études : parfois difficile à envisager après être entré dans le monde professionnel, la reprise d'études est pourtant l'un des moyens les plus sûrs pour trouver un nouvel emploi. Avec un diplôme en poche qui correspond à vos nouvelles ambitions et des années d'expérience qui pourront toujours vous servir, vous aurez des atouts précieux pour vous distinguer sur le marché du travail. Il est possible de suivre des cours à distance, d'avoir une dispense d'assiduité ou d'envisager une formation en alternance pour conserver un revenu.
  • La formation : chaque année travaillée vous permet de cumuler des droits sur votre Compte personnel de formation. Grâce à l'argent disponible sur ce compte, vous pourrez financer la formation qui convient à vos nouveaux projets. Vous pouvez aussi bénéficier d'un bilan de compétences qui vous aidera à trouver votre voie si vous ne savez pas encore dans quel secteur vous reconvertir. Attention cependant : il y a des plafonds, qui dépendent de votre régime d'activité. Pensez donc bien à vérifier vos droits de formation régulièrement.
  • La négociation de votre contrat : si vous vous sentez bien au sein de votre entreprise mais que vous souhaitez changer de branche ou changer de poste, vous devez en discuter avec votre responsable et voir ce qui est envisageable pour vous. Même cas de figure si vous souhaitez rester au même poste mais voir vos missions évoluer. Si vous souhaitez quitter votre société le temps de savoir ce que vous voulez pour votre vie professionnelle, vous pouvez demander une rupture conventionnelle qui, si elle est acceptée, vous ouvrira les droits au chômage.
  • Devenir auto-entrepreneur : si votre rêve est de monter votre entreprise, c'est la solution idéale. Avec de l'ambition, un budget adapté à votre projet et un bon réseau autour de vous pour le mettre en place, il est relativement facile de se lancer. Si vous préférez garder un filet de sécurité, sachez que le statut de freelance peut être compatible avec une activité salariée. Tant que vous ne vous consacrez pas à votre auto-entreprise pendant votre temps de travail salarié, vous pouvez conserver votre emploi tout en vous lançant dans une nouvelle aventure qui vous passionne.

Rappelez-vous enfin que vous êtes décisionnaire : vous seul êtes capable de savoir quand viendra le bon moment pour changer de travail et quelle carrière est faite pour vous.

En lien avec ce sujet

Afficher plus 

Comment changer de métier à 40 ans ?

Vous souhaitez vous reconvertir, vous réorienter ou changer de métier à 40 ans ? Voici plusieurs pistes à explorer en vue de votre reconversion professionnelle.

Vos axes d'amélioration : les identifier pour progresser

Connaître vos axes d’amélioration peut vous aider à progresser dans votre carrière. Lisez cet article pour savoir comment les identifier et en tirer parti.