Comment parler en public ?

Mis à jour le 17 mars 2023

Au fur et à mesure que vous gravissez les échelons de votre carrière, vous devrez peut-être prononcer des discours publics dans le cadre de votre travail. Il est alors impératif que vous exprimiez un discours cohérent, construit, sans céder à la peur. Selon les personnes et les facilités oratoires dont elles disposent, la prise de parole en public peut s'avérer stressante et délicate, ou, à l'inverse, tout à fait agréable. Dans cet article, nous allons explorer le concept de prise de parole en public, expliquer comment elle se prépare, et fournir des conseils et astuces utiles à garder à l'esprit pour bien l'aborder.

Explorez les offres d'emploi sur Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Comment parler en public ?

Prendre la parole en public exige de tenir un discours cohérent du début à la fin. Pendant le temps de parole, vous devrez maintenir l'auditoire intéressé, mais aussi enjoué, dans une atmosphère calme dans laquelle vos paroles peuvent être comprises et assimilées. Pour ce faire, il y a notamment trois facteurs clés à prendre en compte :

1. La forme

La forme de votre discours correspond au ton de votre voix et à la façon dont vous orientez les pensées du public. Il s'agit d'un facteur essentiel à prendre en considération lors d'une prise de parole, car cela détermine si votre auditoire s'impliquera ou non. Vous devez, par exemple, vous assurer que votre prestation est suffisamment bonne pour jouer la carte de l'humour. De même, lorsque vous abordez des sujets graves, vous ne devez pas opter pour un ton jovial au risque de fausser le message : savoir parler en public, c'est donc maîtriser la forme de son discours et savoir entraîner son auditoire.

2. Le rythme

L'un des principaux problèmes que vous pouvez rencontrer lors d'une intervention en public est de parler trop vite, et cela est souvent causé par le stress. Attention toutefois, car parler trop lentement peut aussi rendre votre présentation ennuyeuse. Comme pour la forme, vous devez suivre un rythme précis. Parlez trop vite et le public ne suivra pas ; parlez trop lentement et vous le perdrez. Le rythme à viser est celui de la conversation normale, qui permet à l'auditoire de rester sur la même longueur d'onde, et aux personnes qui auraient éventuellement perdu le fil de raccrocher.

3. Savoir conclure

Savoir comment bien parler en public implique de comprendre comment terminer un discours. Les personnes ayant l'habitude de la prise de parole en public savent que la fin de son discours compte autant que le début, car une mauvaise conclusion est capable d'anéantir une bonne performance. Veillez à terminer sur une note positive, en faisant en sorte que votre conclusion soit la partie la plus forte de votre prestation, à égalité avec votre ouverture. En fonction de la raison pour laquelle vous prenez la parole en public, vous pouvez terminer par un appel à l'action qui incite votre auditoire à atteindre les objectifs développés dans votre discours.

Il est également utile de savoir que la fin d'un discours peut être suivie d'une séance de questions-réponses. Ces questions-réponses diffèrent quelque peu de la prise de parole principale en public. De fait, cet exercice requiert des compétences différentes, car elles sont moins préparées et plus spontanées.

À lire aussi : qu'est-ce qu'un coach en prise de parole en public ?

De l'importance de s'entraîner avant de parler en public

Il est impératif de s'entraîner avant une prise de parole en public : les personnes qui la pratiquent assidûment s'entraînent avant de monter sur scène. Vous exercer vous permet d'adapter votre présentation au temps imparti. Vous devez également trouver un moyen de tirer le meilleur parti de leur attention, en perfectionnant votre débit et votre rythme pour garder le contrôle de l'attention de votre auditoire. En vous exerçant, vous vous assurez que vos supports visuels (s'il y en a) sont réglés et en phase avec ce que vous avez à dire.

Vous devez pratiquer pendant et après la rédaction de votre discours, et après la préparation de vos supports visuels. Même si vous êtes sur le point de prononcer un discours devant un panel réduit plutôt que devant un public plus étendu, vous pouvez réfléchir en amont sur la nature des questions qui sont susceptibles d'être posées, de manière à y répondre de façon pertinente.

À lire également : 10 façons d'améliorer sa communication verbale

Conseils et astuces pour se préparer à parler en public

Voici quelques conseils et astuces pratiques pour offrir une performance exceptionnelle. Ces stratégies vous aideront à combler d'éventuels manques, et vous permettront d'élever le niveau de votre discours. Ainsi :

1. S'enregistrer pendant la préparation

Pour savoir où vous en êtes, pensez à vous enregistrer pendant votre préparation. Revoyez ensuite les images et évaluez votre performance. Identifiez les parties dans lesquelles vous pensez avoir bien réussi et celles que vous voulez améliorer. Faites de même pour toutes vos séances d'entraînement jusqu'à ce que le résultat vous plaise.

2. S'entraîner devant un miroir

S'enregistrer ne suffit pas : il faut aussi se regarder. Cela vous aidera à comprendre votre langage corporel et à adapter vos expressions faciales et votre gestuelle. S'exercer devant un miroir vous aidera également à organiser votre placement et votre présence sur scène.

3. Répéter devant des gens

Pour améliorer votre confiance en vous lors d'une prise de parole en public, vous devez vous entraîner devant un public fictif. Demandez à une ou plusieurs personnes de votre entourage de juger votre prestation. Leurs commentaires devraient vous aider et vous orienter.

4. Anticiper les questions probables et préparer les réponses

Les questions et les réponses font partie intégrante de l'art oratoire ; vous devez donc vous y préparer. Pour cela, imaginez les questions probables en rapport avec votre sujet et la meilleure façon d'y répondre. Notez en quelques-unes vous-même, et intégrez-les à vos séances d'entraînement. Vous pouvez également demander à votre entourage de vous les poser afin de relever certains aspects que vous auriez pu manquer.

5. Préparer votre matériel

Pensez au matériel dont vous pourriez avoir besoin lors de votre présentation, qu'il s'agisse d'un projecteur, d'un ordinateur ou d'un écran. Pensez également aux documents numériques, comme les images, graphiques ou diaporamas. Assurez-vous que tous ces documents soient prêts et facilement accessibles le jour J.

6. Comprendre votre public

Comprendre votre public vous permet d'adapter votre présentation et votre discours à ses besoins. L'auditoire est l'élément crucial de l'art oratoire, car vous devez adapter votre langage, votre rythme, la longueur de votre discours, le sujet choisi et votre présence sur scène en fonction de lui. L'objectif est de faire en sorte que le processus soit clair, agréable et informatif pour votre public.

7. Identifier les points clés de votre discours

En soulignant les points clés de votre discours, votre présentation devient plus organisée. Ces points principaux constitueront généralement le cœur de votre discours. Après les avoir identifiés, essayez d'intégrer des mots-clés dans votre discours, car ils sont faciles à retenir et trouvent facilement leur place dans un plan. De cette façon, vous ne perdrez jamais le fil en consultant vos notes.

8. Considérer que la scène est à vous

Plus votre public est vaste, plus vous devez faire preuve de présence sur scène. Tirer parti de cela consiste à vous mettre lentement en avant pendant toute la durée de la présentation. Être en mouvement continu maintiendra l'attention de votre auditoire focalisée sur vous. De plus, l'utilisation de tout l'espace vous permet d'être visible de toute l'assistance.

9. S'adapter à l'événement

La prise de parole en public diffère selon les événements, et vous voulez vous préparer correctement. Voici quelques événements courants qui nécessitent de prendre la parole en public, et comment s'y préparer :

Événements virtuels

Les conférences virtuelles se sont progressivement imposées comme un espace de prise de parole, et pourraient continuer à se développer dans un avenir proche. Dans ce type d'événement, vous présenterez votre discours à partir d'un ordinateur et non directement devant un public. Pour autant, de nombreuses personnes peuvent tout de même voir votre intervention et entendre votre propos. Votre présentation doit donc être professionnelle, tout comme votre tenue vestimentaire et vos manières. Pour que les événements virtuels soient un succès, vous aurez besoin d'un matériel adapté pour enregistrer vos performances.

Événements spéciaux

Les enterrements de vie de jeune fille, les fêtes de départ à la retraite, les baptêmes, les pendaisons de crémaillère et autres sont des occasions spéciales dans une vie. Elles incluent, le plus souvent, de courts discours de la part des cercles amical et familial, ainsi que de la personne concernée. Les interventions publiques lors de ces événements sont généralement brèves et informelles.

À lire également : L’organisation d’événements en 10 étapes

Conférences

Une conférence est un rassemblement d'oratrices et d'orateurs présentant un ou plusieurs sujets à un public donné. Lors de tels événements, il est probable que plusieurs personnes prennent la parole tout au long de la conférence. Le public, quant à lui, s'attend à recevoir des informations par le biais des discours formulés. En conclusion de chaque présentation, le public peut avoir des questions, ce qui donnera lieu à une séance de questions-réponses.

Événements de remise de prix

Les cérémonies de remise de prix visent à célébrer les réalisations d'une personne. Lors de ces événements, vous pouvez avoir la responsabilité de remettre les prix ou en être bénéficiaire. Les procédures sont généralement formelles : vous pouvez donc préparer un discours si vous remettez des prix ou si vous faites partie des candidatures sélectionnées pour en recevoir un. Il est judicieux de préparer un discours court et précis pour permettre à la cérémonie de se poursuivre.

Séminaires

Les séminaires sont des conférences données à un large public et peuvent être utilisés à des fins de formation. Par exemple, une entreprise de télécommunications peut créer un séminaire pour enseigner à son personnel les compétences fondamentales de l'engagement envers la clientèle. Les séminaires sont souvent réalisés avec des diaporamas et des supports visuels.

Quel que soit le type de présentation que vous devez faire, ces conseils devraient vous permettre de comprendre comment parler en public efficacement et sans vous mettre trop de pression. En vous préparant et en vous entraînant, vous pourrez gagner en aisance et ajuster le tir si nécessaire. Le jour J, vous n'aurez plus qu'à mettre vos savoirs en pratique pour capter l'attention de votre auditoire. À vous alors d'occuper le devant de la scène !

À lire également : Pourquoi et comment suivre une formation en art oratoire ?

Partager
Découvrez votre prochaine opportunité professionnelle sur IndeedTrouver des emplois

Découvrir d'autres articles

  • Comment réussir sa reconversion en prof de sport ?
  • Exemple de lettre de démission pour un emploi en CESU
  • Assistant pédagogique : la fiche métier
  • Exemple de lettre de démission en tant que salarié McDo
  • Les compétences du plaquiste : définition et exemples
  • Combien d’années d’études pour être avocat ?
  • Qu'est-ce que l'engagement au travail ? Définition et enjeux
  • Reconversion en prothésiste dentaire : le guide complet
  • Les compétences pour être chargé de clientèle
  • 10 conseils pour mieux travailler sous pression
  • Comment faire un bilan de compétences gratuit ?
  • 9 étapes pour réorienter sa carrière à tout âge