Découvrez les 10 qualités incontournables de l'avocat

Mis à jour le 22 août 2023

Vous vous intéressez au métier d'avocat ? Profession parmi les plus connues de la justice, qu'en est-il des qualités pour l'exercer ? Afin de réussir dans ce domaine et exceller dans vos plaidoiries, vous aurez besoin de certaines dispositions. Alors, découvrez une qualité de l'avocat à développer après l'autre sans plus tarder !

Explorez les offres d'emploi sur Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Quelles sont les qualités de l'avocat ?

Les qualités de l'avocat correspondent aux attributs que ce professionnel possède pour exercer au mieux. En cas de situation difficile, les particuliers et les entreprises sollicitent les conseils de cette experte ou cet expert du droit qui se doit d'être fiable. Un excellent avocat peut, en effet, avoir un impact considérable et positif sur la vie de ses clients.

Alors, qu'est-ce qui fait le succès d'une avocate ou d'un avocat ? Cette profession, parfois éprouvante, peut ne pas convenir à tous. Outre certaines connaissances pointues et un engagement total, elle demande bon nombre de qualités professionnelles. Passons en revue quelques-unes d'entre elles.

À lire aussi : les différents types d'avocats et d'avocates

Qualité d'un avocat : 10 aptitudes à connaître

Quelles qualités de l'avocat sont les plus importantes ? En voici 10 à développer en priorité.

1. Une connaissance approfondie du droit

Pour plaider, l'avocat s'appuie sur des textes de loi. Il doit donc posséder une connaissance approfondie du droit pour pouvoir avancer des arguments valables et défendre ainsi les intérêts de ses clients. Ce savoir s'acquiert au fil des années, mais surtout après une formation spécifique. En effet, pour devenir avocat, il faut passer par un centre régional de formation professionnelle pour avocats (CRFPA) au terme d'études universitaires de droit. Les étudiants doivent ensuite passer le certificat d'aptitude à la profession d'avocat (CAPA) pour s'inscrire à l'Ordre du barreau, étapes indispensables pour pouvoir exercer.

Une fois diplômés et enregistrés, les avocats se doivent de rester informés sur les différents amendements, abrogations et nouveautés que connaît la loi. De ce fait, ils ne cessent jamais d'apprendre et d'étudier le droit.

2. De grandes capacités en communication

L'avocat est un communicateur hors pair. Il passe ses journées à faire le relais entre ses clients, les parties adverses d'une affaire et le tribunal. Pour cela, il peut utiliser bien des façons différentes de procéder. Une bonne avocate ou un bon avocat sait comment transmettre des idées percutantes à l'aide de divers supports tels que des :

  • textes juridiques formels ;

  • e-mails informels ;

  • appels téléphoniques ;

  • conversations privées ;

  • entretien dans un cadre juridique officiel (par exemple avec un magistrat) ;

  • plaidoiries.

Ainsi, les aspirants avocats doivent tout faire pour aiguiser leurs compétences en communication. Elles servent également à maintenir le développement de l'activité. L'avocat sait comment établir un réseau professionnel et démontrer ses capacités lors de consultations avec des clients potentiels.

3. Un sens de l'écoute élevé

Savoir communiquer ne suffit pas sans un sens de l'écoute élevé. La disposition et volonté d'écouter est l'une des caractéristiques des meilleurs avocats. Bien qu'elle fasse partie des compétences générales en communication, il s'agit aussi d'une qualité à part entière. Souvent, les personnes ne consacrent pas suffisamment de temps et d'énergie pour comprendre pleinement leurs interlocuteurs.

En ouvrant grand ses oreilles, l'avocate ou l'avocat peut obtenir encore plus d'informations pertinentes à analyser. Écouter ses clients, les témoins, la partie adverse ou les membres du tribunal peut faire toute la différence sur le verdict d'une affaire en ayant créé un plan d'action à partir de ces ressources supplémentaires.

4. Une compassion sincère

Sans compassion sincère pour ses clients, l'avocat peut difficilement atteindre son véritable potentiel. Cette qualité est de fait essentielle pour pouvoir se mettre à leur place et mieux les comprendre. C'est en incarnant ou en mettant en avant leurs atouts et faiblesses, selon les besoins, qu'il parvient à plaider leur cause.

Cette experte ou cet expert du droit éprouve également de l'empathie pour ses interlocuteurs, quels qu'ils soient. Une fine analyse des émotions peut lui être très utile pour contrecarrer les arguments de ses adversaires ou rallier une audience à sa cause. Une meilleure compréhension d'autrui l'amène davantage vers la réussite.

5. Une véritable passion pour son activité

Une véritable passion pour son activité contribue fortement à l'épanouissement de tout professionnel. Dans le cas d'un avocat, il aime profondément servir d'autres personnes, en plus d'un intérêt prononcé pour le droit. Cela lui permet d'être beaucoup plus investi. L'enthousiasme des futurs avocats peut déjà transparaître sur les bancs de l'université, mais c'est en pratiquant au quotidien qu'ils se révèlent vraiment.

Cependant, la passion nécessite d'être entretenue. L'avocat doit savoir prendre du recul sur son activité, surtout lors de dossiers difficiles. Il doit être capable d'identifier une surcharge de travail ou savoir déléguer lorsque cela dépasse son champ d'expertise. Avec le temps, cet expert saura reconnaître ce qui l'anime et ses obstacles pour conserver sa passion intacte.

6. Une pensée critique aiguisée

L'avocat se doit de toujours garder une pensée critique aiguisée. Cela ne signifie pas de faire preuve de pessimisme ou de négativité en permanence. Toutefois, il doit suffisamment rester sceptique pour remettre en question certaines « vérités ». Croire une personne sans vérifier ses affirmations peut fortement lui porter préjudice.

Grâce à son scepticisme utilisé à bon escient, l'avocat chevronné sait remettre en question ou creuser davantage. Il vérifie ainsi objectivement tout ce qui lui paraît suspicieux et s'assure qu'aucun détail important ne soit omis. Cela lui évite bien des surprises, notamment en pleine audience.

7. Une excellente capacité de jugement

L'avocat exerce une activité différente du juge d'instruction. Pour autant, il possède, lui aussi, une excellente capacité de jugement qu'il met au service de ses clients. Par exemple, il peut devoir déterminer si une action en justice vaut la peine d'être poursuivie. Ou encore, il peut être impliqué dans des négociations pour lesquelles son avis sera sollicité en cas d'accord proposé.

Au final, si les décisions reviennent entièrement à ses clients, le travail de l'avocat consiste à les aiguiller dans leur cheminement. Il pèse les pour et les contre pour eux. Il s'assure qu'ils soient pleinement et correctement informés pendant toute la durée des procédures. Une avocate ou un avocat qui manque de discernement peinera vraiment à tenir son activité sur le long terme.

8. Une organisation rigoureuse

Le droit est une vaste discipline qui comporte de nombreux éléments et annexes. Aussi, elle demande beaucoup de rigueur. Grâce à une organisation sans faille, l'avocat s'assure de respecter toutes les lois et réglementations en vigueur. Il travaille également avec toutes sortes de preuves et d'informations sensibles. Outre une évidente discrétion à ce sujet, il doit veiller à en garder l'accès restreint aux seules personnes concernées.

Enfin, l'avocate ou l'avocat fait en sorte d'archiver efficacement ses documents. Cela lui fait gagner un temps précieux lors d'une consultation ultérieure. Ses journées étant très chargées, toute organisation méthodique doit devenir un automatisme pour les alléger.

À lire également :

  • Organiser son bureau : comment optimiser son espace de travail

  • Découvrez combien gagne un avocat d'affaires


9. Une créativité inépuisable

La créativité n'est peut-être pas la première des qualités d'un avocat à laquelle on penserait. Pourtant, contrairement à une idée reçue, cette profession nécessite une inventivité sans cesse renouvelée. Elle s'appuie, en effet, sur le droit qui n'est pas une discipline formelle, mais bien une science humaine et sociale. Une pratique juridique efficace relève de l'art pour comprendre les tenants et aboutissants d'une affaire. Chaque client est différent : ils ont tous des buts, objectifs et préoccupations qui leur sont propres.

La créativité permet à l'avocat d'exercer hors des sentiers battus. Il élabore ainsi des solutions imprévisibles qui prennent de court ses adversaires. De plus, ce professionnel sait comment déployer son adaptabilité et son ouverture d'esprit à chaque nouvelle situation.

10. Une persévérance à toute épreuve

Les avocats qui réussissent le mieux ont une persévérance à toute épreuve. La pratique du droit est l'une des plus exigeantes qui soit : extrêmement gratifiante, elle peut aussi s'avérer très prenante et requiert un investissement total. Cet expert du droit se fait donc une place et une réputation de choix au prix de nombreux efforts.

La vie d'une avocate ou d'un avocat est loin d'être de tout repos. Un client exigeant, une partie adverse particulièrement coriace, un juge qui rend une décision inattendue : certains jours peuvent soumettre ses nerfs à rude épreuve. Néanmoins, c'est la capacité à persévérer, quoi qu'il advienne, qui distingue les avocats les plus brillants des autres. Ils savent se concentrer sur les moments satisfaisants pour surmonter leurs difficultés. Pour rien au monde, ils changeraient de métier !

Ainsi, les qualités d'un avocat revêtent bien des aspects. Autant profondément humain que méthodique, le professionnel du Barreau sait déployer l'ensemble de ses compétences pour défendre ses cas avec succès. Ses dispositions peuvent d'ailleurs lui servir aussi dans la sphère privée. Néanmoins, les qualités évoquées ici sont loin d'être exhaustives. Si vous souhaitez explorer davantage le sujet, consultez les offres d'emploi d'avocat et vous verrez par vous-même ce que les recruteurs recherchent !

À lire également :

  • Comment devenir avocat pénaliste en France ?

  • Comment rédiger un CV pour un poste d'avocat ?

  • Comment devenir avocat sans diplôme ?

Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.

Partager
Découvrez votre prochaine opportunité professionnelle sur IndeedTrouver des emplois

Découvrir d'autres articles

  • Prestations de chômage suite à la rupture d'une période d'essai : tout ce que vous devez savoir
  • Comment savoir si mon patron m'apprécie ?
  • Les 10 avantages du travail en équipe
  • Les 10 qualités d’un pâtissier à succès
  • Peut-on commencer un nouveau travail pendant ses congés ?
  • Quels sont les débouchés d'un master en sciences de la vie ?
  • Travailler enceinte : quels sont mes droits et mes devoirs ?
  • Brand content manager, la fiche métier complète
  • Que faire après une licence pro : vos options
  • Réussir sa reconversion professionnelle de sage-femme
  • Comment réussir une reconversion de technicien cycles ?
  • Jusqu’à quel âge peut-on travailler en France ? Explications par statut