Développement personnel

Soft skills : importance et comment les développer.

Si vous voulez réussir dans votre travail, vous avez besoin de plus que de simples compétences techniques. Les compétences dites relationnelles sont également de plus en plus importantes. Elles sont très demandées tant dans le cadre du travail quotidien que lors des entretiens d'embauche. Les compétences relationnelles décrivent des compétences qui peuvent être appliquées dans de nombreux domaines et à long terme et qui ne relèvent pas du champ des qualifications professionnelles, c'est-à-dire qu'elles ne peuvent pas être acquises, par exemple, dans le cadre d'un programme d'études. Elles sont plutôt liées à la personnalité, aux caractéristiques et au comportement de la personne. Dans la suite de cet article, vous découvrirez tout ce qu’il y a à savoir sur les soft skills et comment les mettre en avant pour votre emploi.

Définition des soft skills

Les experts s'accordent aujourd'hui à dire que les compétences non techniques sont de plus en plus importantes pour la réussite professionnelle. Les connaissances sont certes très importantes, mais les compétences relationnelles, c’est-à-dire la manière de se comporter avec les gens est bien plus décisive. Les soft skills sont définies comme des compétences méthodiques, personnelles et sociales, qui se caractérisent par des qualifications interdisciplinaires et se reflètent dans la personnalité et le comportement d'une personne.

Bien que les compétences générales soient beaucoup plus difficiles à mesurer que le savoir-faire, elles jouent un rôle de plus en plus décisif dans les candidatures ou le travail. Le terme Soft Skills est un terme collectif qui résume une grande variété de compétences et de caractéristiques. Il peut également être décrit comme des compétences clés, des facteurs non techniques ou des aptitudes sociales.

Les compétences relationnelles peuvent être divisées en trois domaines :

  • Compétences sociales : il s'agit de la capacité à communiquer et à coopérer avec d'autres personnes, à les convaincre et à les séduire, ainsi qu'à façonner les interactions avec succès.
  • Compétences personnelles : il s'agit des compétences qui se rapportent à la gestion de soi : la confiance en soi, l'autoréflexion ou l'autocritique par exemple. Les compétences personnelles influent également sur les compétences sociales et méthodiques.
  • Compétences méthodiques : ces compétences aident à résoudre des tâches et des problèmes. L'autodiscipline et la résistance au stress entrent dans cette catégorie. Il est possible d’acquérir les compétences méthodiques.

La confiance en soi

La confiance en soi et l'assurance sont des qualités très importantes dans le monde du travail, car elles influent sur la productivité. Lorsque vous avez confiance en vous, vous êtes plus à même à faire face aux grands défis.

La capacité à travailler en équipe

La capacité à travailler en équipe est également l'une des compétences relationnelles les plus décisives dans la vie professionnelle. Il est très courant de travailler avec une ou plusieurs équipes différentes. Et c'est une bonne chose, car une étude récente a conclu que plus les gens passent de temps en équipe, plus ils sont satisfaits de leur travail. Mais bien sûr, seulement si la coopération est harmonieuse et axée sur les résultats. Pour ce faire, toutes les personnes concernées doivent avoir une volonté de coopérer, de bonnes compétences en matière de communication et une coordination structurée.

Compétences en matière de communication

La communication est essentielle non seulement au sein d'une équipe, mais aussi dans les contacts avec les clients, les supérieurs, les investisseurs, les partenaires commerciaux, etc. Il est donc important d'avoir de bonnes aptitudes en communication. Les compétences non techniques dans le domaine de la communication sont de plus en plus demandées dans les offres d'emploi d’ingénieurs et d’informaticiens par exemple.

La loyauté

Vous pouvez vous considérer comme une personne loyale si vous vous sentez proche de votre employeur ou de votre entreprise, si vous vous efforcer de rendre votre travail productif pour le succès de la société et si vous êtes réticent(e) à changer d'emploi régulièrement. De nombreuses entreprises cherchent de plus en plus de solutions innovantes pour retenir et lier à long terme leurs spécialistes hautement qualifiés.

Le leadership

Le leadership est une compétence dont vous pouvez faire preuve, même si vous ne gérez pas directement des collaborateurs. Les personnes qui possèdent de solides compétences en matière de leadership sont une source d’inspiration et savent gérer des équipes. C'est pourquoi il s'agit d'une compétence particulièrement recherchée. Les personnes ayant de bonnes compétences en matière de leadership ont de nombreuses compétences utiles sur le lieu de travail, notamment :

  • Une attitude et une perspective positives ;
  • La capacité à prendre des décisions rapides et efficaces ;
  • Des compétences exemplaires pour résoudre des problèmes ou gérer les conflits ;
  • La capacité à communiquer efficacement ;
  • Une aptitude à la fois à se motiver et à motiver les autres.

Même si vous postulez pour un premier emploi, n'ayez pas peur de montrer par, exemple comment vous avez réussi à collaborer avec d’autres personnes pour mener un projet à bien.

Résoudre des problèmes

La résolution de problèmes ne requiert pas seulement des compétences analytiques, créatives et critiques, mais un certain état d'esprit ; les personnes qui peuvent aborder un problème avec sang-froid trouveront souvent une solution plus facilement et efficacement.

Il s'agit d'une compétence non technique qui peut souvent aussi reposer sur un solide travail d'équipe. Les problèmes ne doivent pas toujours être résolus seuls. La capacité à savoir qui peut vous aider à trouver une solution peut être un grand avantage.

Pourquoi vous devez connaître vos soft skills ?

De nombreuses entreprises se concentrent sur la gestion des performances et la formation pour connaître ses produits, car elles ont un impact direct sur les ventes. Mais elles ne reconnaissent pas toujours l'importance des soft skills. Elles sont très recherchées par les recruteurs qui savent déjà que plusieurs postulants auront déjà acquis les compétences techniques. Chaque poste exige une certaine interaction, qu'il s'agisse de collègues ou de clients, de sorte que les compétences non techniques sont importantes pour la plupart des employeurs.

Au début de votre carrière, les recruteurs ne s'attendront pas à ce que vous possédiez toutes les qualifications et l'expérience requises dès le premier jour, mais ils devront savoir que vous possédez les qualités qui vous permettront d'apprendre et d'évoluer dans le poste à pourvoir.

Comment mettre en valeur ses softs skills ?

Peu importe le type d’emploi auquel vous postulez, il est important de bien mettre en valeur vos compétences relationnelles afin de maximiser vos chances d’obtenir le poste convoité.

Commencez par établir une liste

Faites une liste de toutes vos compétences relationnelles. Il peut s’avérer difficile de connaître ses propres soft skills. Pensez aux qualités pour lesquelles vos anciens managers et collègues vous ont félicité dans le passé. Vous pouvez également consulter des personnes de confiance qui pourraient vous aider à établir cette liste.

Illustrez vos compétences par des exemples

À partir de cette liste, pouvez-vous réfléchir à des situations dans lesquelles vous avez appliqué ces compétences sur le lieu de travail. Par exemple : Dans l'entreprise X, j'ai pris l'initiative de constituer une équipe chargée d'améliorer la communication entre deux services pour faciliter la transition des projets. Cette déclaration montre que vous êtes apte à résoudre des problèmes et au leadership.

Adaptez votre CV à l'emploi auquel vous postulez

Lorsque vous recherchez un emploi, soyez attentif aux compétences non techniques décrites dans l’annonce et faites correspondre vos compétences en conséquence lorsque vous rédigez votre CV et votre lettre de motivation.

Comment développer ses softs skills ?

Il existe plusieurs méthodes qui peuvent vous aider à développer vos compétences relationnelles.

  • Observez et écoutez vos collègues. L’une des meilleures façons d'acquérir ou de développer ces compétences est de prendre conscience de ses forces et faiblesses personnelles, de demander un feedback honnête, d'observer et d'écouter les personnes qui selon vous, ont un comportement exemplaire avec les collègues ou les clients et de pratiquer ces compétences dans vos relations privées et professionnelles.
  • Faites appel à un coach. Il peut vous aider à développer certaines compétences non techniques rapidement et efficacement, car il adapte le processus d'apprentissage et de pratique directement à votre situation.
  • Entraînez-vous avec un ami. Si vous voulez améliorer vos capacité de négociation, entraînez-vous avec un ami, que ce soit pour une augmentation de salaire, une promotion ou des avantages sociaux. Demandez à votre ami de jouer le rôle de votre employeur, puis de vous donner son avis sur votre proposition.

Conclusion

C’est en prenant conscience de vos soft skills que vous trouverez un emploi adapté à votre personnalité. Même s’il est difficile d’acquérir certaines compétences relationnelles, il est possible de développer et d’améliorer celles que vous avez déjà en effectuant des stages par exemple, et mentionnez-les dans votre candidature. Ainsi, non seulement vous aurez plus de succès dans la procédure de candidature, mais à long terme, ces compétences auront également de nombreux effets positifs dans votre vie professionnelle.

En lien avec ce sujet

Afficher plus 

La démission en cas de CDI

Retrouvez dans cet article toutes les informations sur la démission en CDI et sa mise en œuvre.

Établir son projet professionnel

Le projet professionnel est la boussole qui guide et oriente votre carrière. Découvrez définir un projet professionnel cohérent et qui vous ressemble.