Entretien d’embauche

Comment bien se préparer à un entretien d’embauche

Pour réussir un entretien d'embauche, il faut avant tout bien le préparer. Voici quelques conseils qui vous permettront de convaincre un employeur potentiel que vous êtes le candidat idéal pour le poste qui vous intéresse.

Postulez facilement aux offres d'emploi avec Indeed CV

La préparation à un entretien

Se préparer à un entretien d'embauche nécessite de déterminer précisément en quoi vos objectifs et vos compétences professionnelles correspondent au poste que le recruteur cherche à pourvoir. Pour cela, il est primordial de faire des recherches sur l'organisation et d'analyser soigneusement la description de l'emploi, afin de déterminer ce qui va vous distinguer des autres candidats. Vous trouverez ci-après les étapes à respecter pour bien préparer votre entretien.

1. Analysez la description détaillée du poste

Au cours de votre préparation, laissez-vous guider par la description du poste que l'employeur a publiée. Il s'agit d'un récapitulatif des qualifications, aptitudes, formations et qualités que le recruteur recherche auprès de l'employé idéal.

Plus vous correspondrez à cette description, plus vos chances de marquer l'esprit de l'employeur seront grandes. Les détails du poste peuvent également vous permettre de préparer des réponses aux éventuelles questions qui pourront vous être posées au cours de l'entretien.

2. Faites des recherches sur l'entreprise et sur le poste

Avant de vous rendre à un entretien d'embauche, il est important d'effectuer des recherches sur l'entreprise pour laquelle vous postulez. Cela vous permettra d'avoir des arguments à présenter pendant l'entretien, mais aussi de répondre aux éventuelles questions posées par la personne chargée du recrutement.

Savoir en quoi consistera votre rôle dans l'entreprise vous confère un avantage non négligeable sur les autres candidats. De plus, en étant pleinement préparé à cet entretien, vous serez plus calme et plus serein face au recruteur. Ainsi, vous pourrez donner le meilleur de vous-même. Renseignez-vous sur la culture de l'entreprise, ainsi que sur les fonctions et les responsabilités qui vous incomberont si vous êtes embauché. Si vous avez des questions concernant les conditions de travail, n'hésitez pas à les poser au cours de la discussion.

3. Réfléchissez à vos objectifs et vos compétences

Avant de vous rendre à un entretien, il est essentiel de comprendre la raison pour laquelle vous désirez obtenir ce poste et pourquoi vous êtes le candidat idéal. Soyez prêt à expliquer pourquoi cette offre vous intéresse et pourquoi vous méritez d'être choisi.

4. Réfléchissez aux questions couramment posées pendant un entretien d'embauche

Même s'il est impossible de prédire toutes les questions qui vous seront posées avec exactitude, il existe certaines interrogations courantes pour lesquelles vous pouvez préparer des réponses, comme par exemple vous présenter auprès du recruteur ou raconter votre parcours professionnel.

D'autre part, vous devez être prêt à aborder le sujet de vos attentes salariales. Préparez-vous à toutes les alternatives pour éviter d'être pris au dépourvu pendant l'entretien.

Parmi les questions qui reviennent souvent dans ce genre de situation, on retrouve les suivantes :

  • Pour quelle raison voulez-vous travailler dans notre entreprise ?
  • Pourquoi êtes-vous intéressé par ce poste ?
  • Quelles sont vos atouts principaux et vos faiblesses ?

5. Apportez des photocopies de votre curriculum vitae

La plupart des recruteurs demandent une copie de votre CV au format numérique au moment où vous postulez. Cependant, lors de l'entretien, ils ne l'ont pas forcément sous la main. Le simple fait de disposer de copies papier à disposition de vos recruteurs prouve que vous êtes bien organisé et préparé. Prévoyez au moins trois exemplaires de votre CV à l'intention de vos interlocuteurs, ainsi qu'une copie pour vous-même.

Avant de vous rendre à votre entretien d'embauche, relisez votre CV et préparez-vous à apporter des explications en cas de lacune, d'écart ou de manquement. Par exemple, si vous avez pris un congé ou passé plusieurs années sans travailler, vous devez être capable de justifier cette absence. Il est préférable d'envisager toutes les possibilités pour éviter de vous retrouver mal à l'aise devant le recruteur.

6. Faites attention à votre langage corporel et à votre voix

Il est essentiel de faire bonne impression pendant l'entretien. Pour marquer l'esprit de l'employeur de manière durable et positive, entraînez-vous à parler avec confiance et à adopter un langage corporel ouvert et aimable. Même si ce genre de posture est naturelle chez vous, prenez le temps de vous préparer avec l'aide d'amis ou de proches dignes de confiance, ou bien seul devant un miroir. Travaillez vos expressions faciales, votre démarche et même votre poignée de main. Votre posture doit refléter de l'assurance et de la confiance.

7. Préparez des questions pertinentes à poser à votre interlocuteur

Beaucoup de recruteurs apprécient que le candidat pose des questions pertinentes sur l'entreprise ou le poste convoité. Cela prouve qu'il s'intéresse au fonctionnement de l'organisation. Avant l'entretien, dressez une liste de questions qui prouvent que vous avez effectué des recherches sur l'entreprise et que vous avez une bonne connaissance du poste proposé.

8. Faites une simulation d'entretien

Tout comme pour la prise de parole devant un auditoire, rien ne vaut une bonne simulation pour réduire votre tract et prendre confiance en vous. Cette pratique peut sembler difficile et fatigante, mais simuler plusieurs entretiens d'embauche vous permettra de gagner en assurance et vous aidera à faire bonne impression.

Si vos proches sont disponibles, entraînez-vous avec eux autant de fois que nécessaire. Sinon, posez vos questions et répondez-y à haute voix comme si vous étiez face à un recruteur. Si vous jugez qu'une de vos réponses semble mal formulée ou n'est pas très claire, réessayez jusqu'à ce que vous soyez satisfait. Répétez le processus autant de fois que nécessaire.

9. Préparez-vous à l'avance

Réussir un entretien d'embauche nécessite une préparation psychologique. En effet, ces entrevues peuvent être très stressantes. Le simple fait de se rendre au rendez-vous peut s'avérer être un défi en soi. Se retrouver en territoire inconnu, dans une autre ville par exemple, peut être source d'angoisse. Pour éviter toute situation déplaisante, assurez-vous d'arriver en avance, ayez toujours les coordonnées du lieu de rendez-vous sous la main. Veillez également à vous habiller convenablement, afin de faire une bonne impression à votre futur employeur.

10. Vendez-vous

L'un des plus grands défis de l'entretien d'embauche consiste à se vendre auprès de l'employeur. La plupart des gens sont mal à l'aise à l'idée de se mettre en avant, mais se présenter de manière positive ne doit pas nécessairement ressembler à un argumentaire de vente. En réalité, vous possédez de l'expérience et des compétences professionnelles qui peuvent vous démarquer des autres candidats. Vous devrez donc mettre votre potentiel en valeur pour donner envie à l'employeur de vous recruter.

Commencez par lister les aptitudes dont vous disposez et qui correspondent à la description du poste. Pensez à la manière dont vos expériences et compétences peuvent contribuer à la réalisation des objectifs de l'entreprise. Vos réponses devront être courtes et concises. Contentez-vous des informations les plus intéressantes et les plus positives afin d'impressionner l'employeur.

Si vous disposez de données statistiques ou métriques permettant de chiffrer votre croissance professionnelle ou les succès que vous avez connus dans vos anciens postes, cela peut être un avantage considérable qui vous aidera à mieux vous vendre pendant l'entretien. Si par exemple vous avez augmenté les ventes d'un certain pourcentage, ne soyez pas modeste et mentionnez-le au cours de la discussion.

En effet, votre recruteur potentiel veut avoir la certitude que vous êtes l'employé idéal pour ce poste et que vous avez quelque chose à apporter à son entreprise. C'est pourquoi vous devez mettre toutes les chances de votre côté en lui fournissant des informations qui prouvent que vous êtes qualifié.

11. Préparez-vous à relancer l'employeur

À l'issue de l'entretien, reprenez contact avec l'employeur. Cela lui rappelle votre échange, tout en lui montrant l'intérêt que vous portez au poste. De plus, vous pourrez en profiter pour aborder des points que vous avez peut-être oublié de mentionner pendant votre conversation.

Pour ce faire, vous pouvez rédiger une lettre de suivi de la manière suivante :

  • Dans le premier paragraphe, rappelez la dénomination exacte du poste et remerciez le recruteur de vous avoir accordé un entretien.
  • Dans le second paragraphe, indiquez le nom de l'organisation ainsi qu'un élément ou un objectif mentionné au cours de la discussion et qui semblait avoir de l'importance aux yeux de votre interlocuteur. Concentrez-vous sur ce point pour mettre en valeur votre intérêt pour le poste et votre expérience professionnelle.
  • Enfin, dans le dernier paragraphe, invitez votre interlocuteur à vous poser des questions supplémentaires et indiquez-lui que vous seriez heureux de recevoir de ses nouvelles.

Dans tous les cas, restez calme en toutes circonstances. Si l'on vous pose une question et que vous en ignoriez la réponse, vous avez tout à fait le droit de prendre un moment de réflexion. Demandez à votre interlocuteur de vous accorder un moment pour organiser vos idées afin d'apporter une réponse claire et précise.

Prendre le temps de préparer votre entretien d'embauche vous permettra d'être plus confiant et plus détendu tout au long du processus. La clé d'un entretien réussi réside dans votre état d'esprit. Plus vous serez calme, meilleures seront vos performances.