Entretien d’embauche

Conseils d'un recruteur : maîtriser l'art de l'entretien d'embauche par visioconférence

Par : Brendan Sullivan, recruteur Indeed

Pour s'adapter à la crise sanitaire, de nombreuses entreprises ont modifié leur mode de fonctionnement – par exemple, les réunions habituelles, ainsi que les entretiens d'embauche, se déroulent désormais virtuellement, via visioconférence. Préparer et mener à bien un entretien virtuel peut s'avérer déroutant pour ceux ne les pratiquent pas au quotidien.

De par mon expérience en tant que recruteur, je connais quelques astuces pour gérer au mieux ce type d'entretien et vous démarquer des autres candidats. Je vous laisse les découvrir !

Pour en savoir plus : Réussir son entretien en visioconférence

Postulez facilement aux offres d'emploi avec Indeed CV

Comment participer à un entretien en visioconférence

1. Familiarisez-vous avec la plateforme

Que ce soit Zoom, Skype ou un autre outil, prenez le temps de vous familiariser avec la plateforme de visioconférence choisie pour l'entretien. Si vous n'êtes pas certain du logiciel de visioconférence utilisé, n'hésitez pas à vous renseigner auprès du recruteur lorsqu'il vous présentera les prochaines étapes. L'idéal est de le tester avec un ami ou un membre de votre famille, afin de vous assurer du bon fonctionnement de votre micro et de votre webcam. N'hésitez pas à procéder à ces vérifications le jour de votre entretien, c'est un bon moyen pour vous mettre en confiance et communiquer efficacement.
Passer l'entretien à partir d'un ordinateur (portable ou de bureau) est préférable, mais si vous n'en avez pas la possibilité, un téléphone ou une tablette peuvent faire l'affaire. Dans ce cas, assurez-vous d'avoir un accès stable à Internet, car ces appareils sont plus sujets aux problèmes techniques. Si des problèmes techniques vous préoccupent, mettez à profit les préparatifs pour l'entretien avec le recruteur pour lui demander les coordonnées de la personne à contacter en cas de difficulté.

2. Prenez votre temps

Lorsqu'un recruteur est prêt à vous faire passer un entretien, il vous demandera vos disponibilités. Bien que vous débordiez d'enthousiasme et ne souhaitiez pas le faire attendre, essayez autant que possible de choisir le moment le plus propice, celui où vous serez prêt et disponible. Par exemple, si vos enfants sont à la maison et que vous devez vous occuper d'eux le matin, optez plutôt pour un entretien l'après-midi.
Si un recruteur vous demande vos disponibilités par téléphone, n'hésitez pas à lui dire que vous préférez répondre par email après avoir consulté votre agenda ; il n'y a rien de mal à cela. En tant que recruteurs, notre préférence va aux candidats qui donnent le meilleur d'eux-mêmes plutôt qu'à ceux qui brûlent les étapes.

3. Optez pour une tenue vestimentaire adaptée à l'entreprise

Il est toujours important de faire des recherches sur l'entreprise en amont de l'entretien. Renseignez-vous sur sa culture d'entreprise, qui est un élément fondamental, mais aussi sur un éventuel code vestimentaire. Votre interlocuteur en charge du recrutement est une mine d'informations pour ce genre de détails : il souhaite avant tout vous mettre à l'aise et vous donner toutes les clés nécessaires pour réussir. Tenez-vous autant que possible à ce code vestimentaire. Il y a fort à parier que la personne qui vous fera passer l'entretien procédera comme si vous étiez tous deux dans la même pièce, vous devriez donc l'imiter.

4. Optimisez votre environnement

Ajustez l'éclairage pour vous mettre en valeur et supprimez les sources de distraction. Placez votre téléphone dans une autre pièce, fermez les onglets inutiles de votre navigateur et assurez-vous que vos animaux de compagnie ne viennent pas vous déranger pendant l'entretien.

A lire également : Tout ce qu'il faut savoir sur le télétravail

5. Faites au mieux dans le temps imparti

La plupart des entretiens ont une durée limitée et il est primordial de faire bonne impression dans le temps imparti. L'intervieweur se focalise souvent sur certains points clés. Essayez de répondre à ses questions sans détour, de façon claire et concise.
En restant bref dans vos réponses, vous aurez plus de chances de couvrir toutes les questions prévues par l'intervieweur. Si un point ne lui semble pas clair, il vous le fera savoir. Vous pouvez également contacter votre votre interlocuteur RH en amont pour obtenir de plus amples informations sur la personne qui vous fera passer l'entretien et les sujets qu'elle prévoit d'aborder, ou encore sur les questions auxquelles vous devez vous préparer.