Questionnaire de recrutement femme/homme de ménage

Par l'équipe éditoriale d'Indeed

Mis à jour le 16 septembre 2022 | Publié le 6 décembre 2021

Mis à jour le 16 septembre 2022

Publié le 6 décembre 2021

L'équipe éditoriale d'Indeed est diversifiée et talentueuse. Elle est composée de rédacteurs, de chercheurs et de spécialistes qui ont accès aux données et aux informations d'Indeed pour fournir des conseils utiles afin de guider votre parcours professionnel.

Suite à la lecture de votre CV et lettre de motivation, un recruteur vous invite à passer un entretien d'embauche pour un poste de femme ou homme de ménage ? Au cours de cet entretien, le recruteur posera une série de questions afin de tester votre éthique et votre professionnalisme. Généralement grande source de stress pour le candidat, cette étape du recrutement est importante : elle offre une première impression qui peut être décisive.
Dans cet article, nous vous proposons de vous préparer avec un questionnaire de recrutement type pour un poste de femme ou homme de ménage ainsi que des exemples de réponses attendues.

À quoi sert le questionnaire de recrutement d'une femme ou d'un homme de ménage ?

Votre dossier de candidature pour un poste de femme ou homme de ménage a été retenu et vous avez décroché un entretien ? Félicitations !
Vous allez rencontrer soit directement votre futur employeur, soit le recruteur d'une agence spécialisée dans les services à la personne ou un responsable des ressources humaines dans le cas d'une embauche en entreprise.

Quoi qu'il en soit, vous serez amené à faire mutuellement connaissance et vous devez vous attendre à ce qu'il vous pose un certain nombre de questions.
Ce questionnaire est une étape incontournable de n'importe quel recrutement. Il a pour but de mieux vous connaître, découvrir votre personnalité, cerner vos compétences techniques en matière de tâches domestiques et, enfin, savoir d'une manière générale si vous êtes la bonne personne pour ce rôle.

Quel est l'objectif de l'entretien d'embauche ?

Au fil des questions, le recruteur va évaluer votre profil par rapport aux points suivants :

Les qualités d'un ou une aide-ménagère

Métier polyvalent, la personne qui gère les tâches ménagères doit posséder certaines qualités pour assurer l'ordre et la propreté du lieu dont elle a la charge.

L'organisation

La femme ou l'homme de ménage possède un grand sens de l'organisation pour pouvoir accomplir les différentes tâches demandées. Certains clients ont besoin de services réguliers, une à plusieurs fois par semaine, quand d'autres se contentent d'un service ponctuel d'une à quelques fois par mois, voire moins. Vous devez donc gérer votre temps et savoir prioriser l'ordre de vos prestations.

Pour cela, vous établirez généralement un planning des tâches ménagères avec votre employeur. Mais vous devez connaître le temps nécessaire pour chacune d'entre elles et vous organiser à travers les sites pour être le plus efficace possible.

La discrétion

En tant qu'employé de maison, l'homme ou la femme de ménage effectue son travail au cœur de l'intimité de ses clients. Vous avez naturellement accès à des informations sur leur vie privée, comme leur situation conjugale ou familiale.
Dans le cadre d'un emploi dans une entreprise ou une structure publique, vous pourriez aussi avoir accès à des documents sensibles ou entendre des discussions privées.

Dans ces circonstances, vos employeurs attendent que vous fassiez preuve de discrétion et sachiez garder ces éléments pour vous. De plus, vous devez veiller à ne pas perturber leurs activités en cours et à ne pas laisser de traces de votre passage.

L'honnêteté

En vous confiant l'accès à leur domicile et vie privée ou à leur lieu de travail, les clients espèrent avoir affaire à quelqu'un d'honnête et fiable sur qui ils peuvent compter.

Vous gagnez donc à jouer la carte de la transparence et à signaler toute détérioration ou objet endommagé. Vos employeurs apprécieront davantage que de le découvrir par eux-mêmes, ce qui pourrait nuire à votre relation.

Sens de l'initiative

Les clients emploient une personne pour effectuer leurs tâches ménagères afin de gagner du temps ou parce qu'ils sont dans l'incapacité de les accomplir. Ils n'ont sans doute aucune envie de vous surveiller ou de devoir passer derrière vous.

Par conséquent, toute prise d'initiative sera appréciée. Reportez tous travaux d'entretien, tels que des réparations, qui vous semblent nécessaires ou les produits ménagers dont vous avez besoin. N'hésitez pas à proposer aussi des prestations supplémentaires qui pourraient les aider davantage encore.

La relation avec vos autres employeurs

Le relationnel est essentiel dans un poste de femme ou homme de ménage. Même si vous êtes parfois peu en contact avec vos clients, ceux-ci s'attendent à des rapports cordiaux. Une vraie relation de confiance doit pouvoir s'installer grâce à votre sens de l'écoute.

Préparez-vous également à ce que l'on vous demande les références de vos employeurs actuels ou passés. Vos nouveaux recruteurs pourraient prendre contact avec eux et se renseigner sur vos services avant de vous remettre les clés de leur logement ou de leurs locaux.

À quelles questions s'attendre lors de l'entretien ?

Un entretien préparé vous permet de mettre toutes les chances de votre côté. Gardez à l'esprit que celui-ci n'a pas pour vocation de vous piéger. Voyez-le plutôt comme une opportunité de vous présenter sous votre meilleur jour et de vous assurer que ce poste vous convient réellement.

Les questions générales

Voici quelques exemples de questions d'ordre général visant à vous présenter :

  • Pouvez-vous vous présenter ?

  • Pourriez-vous vous décrire en quelques mots ?

  • Pourquoi avoir choisi ce métier ?

  • Pourquoi avoir répondu à notre offre ?

  • Quelle est la tâche que vous avez le plus/moins de plaisir à effectuer ?

  • Quelles compétences font de vous un ou une bonne aide-ménagère ?

Les questions techniques

Pour avoir une idée de vos aptitudes techniques et de votre savoir-faire en termes d'hygiène et de nettoyage, vous pourriez être amené à répondre aux questions suivantes :

  • Quelles sont vos expériences passées ?

  • Depuis combien de temps exercez-vous ?

  • Avez-vous suivi des formations ?

  • Comment organisez-vous votre travail ?

  • Quel matériel avez-vous l'habitude d'utiliser ?

  • Quels ont été vos plus grands défis jusqu'à présent ?

Les questions de mise en situation

Une fois que l'employeur aura un aperçu de votre personnalité et de vos compétences, il pourra vouloir questionner votre attitude au travail :

  • Avez-vous déjà été en conflit avec un employeur ou un collègue ? Comment avez-vous résolu cette situation ?

  • Comment réagissez-vous lorsqu'un client se plaint de votre travail ?

  • Quelle est la tâche ménagère la plus difficile que vous ayez eue à faire ?

  • Pouvez-vous citer une situation où vous avez été particulièrement fier de votre travail ?

  • Comment trouver vous la motivation face à des tâches particulièrement difficiles ?

  • Quel est votre environnement de travail idéal ?

La question de fin

Grand classique de la majorité des entretiens d'embauche, attendez-vous au traditionnel « Avez-vous des questions ? » à la fin du vôtre.
Vous devez impérativement éviter de répondre par la négative. Cela pourrait être perçu comme un désintérêt de votre part ou une volonté manifeste d'en finir au plus vite.

C'est pourquoi nous vous recommandons de préparer une liste d'au moins une dizaine de questions. Sous l'effet du stress, improviser n'est pas toujours évident, vous perdrez ainsi moins vos moyens.

Vous pourriez, par exemple, demander des précisions sur :

  • vos horaires ou jours de travail ;

  • vos conditions de travail : présence ou non des employeurs, d'enfants, d'animaux domestiques ;

  • le type de produits et appareils ménagers à utiliser ;

  • d'éventuelles tâches non abordées ou qui nécessitent plus de précisions ;

  • la tenue d'un cahier des charges et/ou d'un planning des tâches.

Il se pourrait également que les questions que vous aviez préparées aient été abordées durant l'entretien. Aussi, nous vous conseillons de prendre des notes pendant votre échange. Si un point demande à être éclairci, ce sera justement le bon moment, et vous montrerez ainsi votre implication et votre motivation.

Exemples de questions d'un entretien et réponses

Afin de réussir au mieux votre entretien d'embauche, voici 3 exemples de questions susceptibles d'être posées et les réponses dont vous pouvez vous inspirer :

Comment organisez-vous votre temps ?

Ici, le recruteur et vous-même voulez vous assurer de la compatibilité de vos emplois du temps respectifs. Indiquez vos horaires, vos jours de disponibilité et si vous travaillez les week-ends. Il est important que vous soyez sur la même longueur d'onde avant d'entamer toute relation professionnelle.

Exemple : « Je travaille les matinées et jusqu'en milieu d'après-midi, car je vais chercher mes enfants à l'école. Je peux travailler les samedis matin et durant les vacances scolaires également. J'interviens déjà auprès de M. et Mme [nom des employeurs] à deux rues d'ici, les mardis matin. Je pourrais donc venir à votre domicile juste après. »

Pourquoi vous choisir vous ?

Il s'agit ici de convaincre l'employeur que vous êtes le ou la candidate idéale. Mettez en avant vos compétences techniques, vos expériences passées, vos accomplissements, vos talents spécifiques, votre flexibilité et tout ce qui fait de vous un professionnel aguerri.

Exemple : « J'ai plus de 20 ans d'expérience, dont une dizaine d'années auprès de certains clients qui continuent d'être satisfaits de mes services. Je m'assure d'être toujours à l'heure, de faire preuve de discrétion et d'efficacité. J'ai le souci du travail bien fait pour que mes employeurs retrouvent leur domicile/leurs locaux propres et bien rangés après mon passage. Je m'efforce donc de faire au mieux pour répondre à leurs attentes. »

Comment réagissez-vous lorsqu'un client se plaint de votre travail ?

Si vous possédez un sens de la diplomatie et de l'écoute, c'est le moment de le montrer. Le recruteur cherche à savoir comment vous recevez des commentaires sur votre activité et si vous savez faire preuve de flexibilité.

Exemple : « Je fais en sorte que mon travail soit satisfaisant pour mon employeur et moi-même. Toutefois, s'il devait s'en plaindre, je l'écouterais attentivemment et lui demanderais ce que je peux faire pour m'améliorer. Je cherche toujours à m'adapter, dans la mesure du raisonnable. »

Découvrir d'autres articles