12 conseils pour réussir son entretien d’embauche

Par l'équipe éditoriale d'Indeed

Mis à jour le 11 novembre 2022 | Publié le 20 mai 2021

Mis à jour le 11 novembre 2022

Publié le 20 mai 2021

L'équipe éditoriale d'Indeed est diversifiée et talentueuse. Elle est composée de rédacteurs, de chercheurs et de spécialistes qui ont accès aux données et aux informations d'Indeed pour fournir des conseils utiles afin de guider votre parcours professionnel.

Vous avez passé avec succès l’étape de la candidature par écrit après avoir envoyé votre CV et votre lettre de motivation. La prochaine étape est donc l’entretien d’embauche. Comment faire pour réussir au mieux ce rendez-vous qui peut se révéler particulièrement stressant ? Cet article vous prodigue des conseils à appliquer avant, pendant et après votre entretien d’embauche, afin de passer avec succès cette nouvelle phase du processus de recrutement.

À lire également :

  • Comment préparer un entretien de stage ?

  • Le job dating, pour trouver l'emploi de votre cœur

Ce qu’il faut faire avant son entretien d’embauche pour le réussir

Pour réussir, mieux vaut bien se préparer à l'entretien d’embauche en amont afin de ne pas vous faire piéger par les questions du recruteur. Voici quelques conseils à suivre avant votre entretien.

Faire des recherches sur l’entreprise

Vous pouvez commencer par faire des recherches sur l’entreprise que vous souhaitez intégrer. Renseignez-vous sur son histoire, sa direction et ses principales réussites. Vous pouvez également chercher quelques informations sur la personne que vous allez rencontrer lors de votre entretien. Essayez de trouver quel est son rôle au sein de l’entreprise. Est-elle membre des ressources humaines ou bien manager de l’équipe que vous êtes en passe d’intégrer ?

Continuez vos recherches en relisant précisément l’annonce à laquelle vous avez répondu. Vous y trouverez de nombreux indices sur ce que recherche le recruteur, comme les compétences de la candidate ou du candidat idéal. Essayez aussi d’identifier vos points forts et vos points faibles.

S’entraîner à répondre aux questions

Certaines questions reviennent systématiquement lors des entretiens d'embauche. Il peut être intéressant pour vous de préparer vos réponses. Le recruteur pourrait par exemple vous demander :

  • Parlez-moi de vous.

  • Quels sont vos points forts et vos points faibles ?

  • Pourquoi souhaitez-vous travailler dans cette entreprise ?

Dans certains cas, les recruteurs posent également des questions de mise en situation qui lui permettent de tester la manière de réagir des futurs candidats et candidates dans l’exercice de leur profession. Pour y répondre, vous pouvez utiliser une méthode en trois temps : commencez par détailler la situation. Expliquez ensuite la solution que vous mettriez en place, puis terminez en expliquant les bénéfices que l’employeur tirera de vos actions après avoir résolu le problème.

Pour plus de réalisme, vous pouvez demander à des membres de votre famille ou de votre cercle amical de vous faire répéter quelques jours avant votre entretien. Vous pourrez alors vous entraîner à répondre aux questions et définir les points sur lesquels vous pouvez encore vous améliorer.

Se préparer à parler de la rémunération

Il est parfois difficile d’aborder le sujet du salaire pendant un entretien d'embauche, surtout sans vous y préparer. Le recruteur pourrait cependant vous demander vos prétentions salariales s’il décidait de vous accorder le poste. Prenez donc le temps de les définir. Les négociations de salaire se font habituellement en salaire brut et non en net. Posez-vous ces questions et mémorisez les montants afin de pouvoir les énoncer au recruteur lors de l’entretien :

  • Quels sont les montants moyens des salaires pratiqués à poste équivalent dans le secteur ? Il s’agit ici de ne pas être en complet décalage avec ce que vous allez demander par la suite.

  • Quel est le montant annuel brut que vous souhaitez obtenir ?

  • Quel est le montant mensuel brut que vous aimeriez obtenir ?

Choisir sa tenue vestimentaire

La tenue que vous porterez le jour de votre entretien est un élément essentiel de votre réussite à venir. Elle doit refléter votre professionnalisme, mais aussi être en adéquation avec la culture de l’entreprise. Choisissez-la à l’avance et vérifiez qu’elle n’est pas froissée ni n’a de tâche. Dans tous les cas, veillez à ce qu’elle soit confortable. Vous n’aurez ainsi pas de mauvaise surprise le matin de votre entretien d’embauche.

Se relaxer

Pour éviter un stress trop important le jour de votre entretien d’embauche, il est essentiel de vous relaxer un maximum avant le jour J. Évitez de faire vos recherches au dernier moment et passez plutôt votre soirée à vous détendre. Vous pouvez également faire quelques exercices de méditation ou de respiration qui vous aideront à canaliser votre stress. Mangez sainement, et veillez à dormir suffisamment afin d’être en pleine forme.

Ce qu’il faut faire pendant son entretien d’embauche pour le réussir

Le jour J est arrivé. Maintenant que votre préparation est faite, il est temps de passer à l’action et de réussir votre entretien d’embauche.

Arriver en avance

Quelle que soit la durée de votre entretien d'embauche, la première impression est extrêmement importante. Pas question donc d’avoir du retard à votre entretien. Vous passeriez immédiatement pour une personne peu professionnelle et peu fiable auprès du recruteur. Dans l’idéal, étudiez votre trajet la veille de votre entretien et estimez le temps nécessaire pour vous rendre sur place, mais aussi pour vous garer si vous vous y rendez en voiture. Gardez toujours une marge confortable afin d’arriver à l’heure. Vous pourriez alors vous laisser déstabiliser par le stress provoqué par cette situation.

Si vous prenez les transports en commun pour vous rendre sur le lieu de l’entretien, prévoyez une solution de repli si des problèmes devaient survenir pendant le trajet.

Éteindre son téléphone portable

Il serait malvenu que votre smartphone se mette à sonner frénétiquement durant votre entretien. Éteignez-le complément lorsque vous arrivez dans la salle d’attente ou mettez-le en mode silencieux, tout en prenant soin de retirer le vibreur. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, cela peut également être bruyant.

Prendre le temps de répondre aux questions

Même si vous avez très certainement envie de montrer toute votre motivation au recruteur, rien ne sert de se presser. Prenez d’abord le temps de bien étudier ses questions afin de ne pas répondre à côté. Dans votre tête, listez ensuite les arguments les plus importants, puis formulez des réponses courtes et claires. N’hésitez pas à donner des exemples précis de vos réussites précédentes.

Poser des questions au recruteur

À la fin de votre entretien d'embauche, le recruteur vous demandera certainement si vous avez des questions à lui poser ou des précisions à lui demander sur le poste à pourvoir. Pour montrer votre intérêt, il peut être intéressant d’en avoir préparé quelques-unes.

Voici quelques exemples de questions à poser en fin d’entretien. N’hésitez pas à les personnaliser en fonction du poste que vous convoitez.

  • Sur quels types de projets travaillez-vous en ce moment ?

  • Comment fonctionne votre équipe ? De combien de membres est-elle constituée ?

  • Quelles sont les perspectives d’évolution pour ce poste ?

  • Comment les performances sont-elles évaluées pour ce poste ?

Prêter attention à son langage corporel

La manière dont vous allez vous comporter durant votre entretien d’embauche est tout aussi importante que ce que vous allez dire au recruteur. Grâce à votre langage corporel, vous pourrez renforcer l’impression positive que vous lui laisserez.

Commencez par une poignée de main ferme, avec une intensité raisonnable lorsque vous vous le saluez. Durant l’entretien, prêtez attention à votre posture : gardez le dos et le menton droit. Regardez également le recruteur dans les yeux, et n’hésitez pas à hocher la tête pour signaler votre approbation. Afficher un léger sourire montrera que vous êtes une personne positive et motivée.

Ce qu’il faut faire après son entretien d’embauche pour le réussir

Votre entretien ne se termine pas une fois la porte de l’entreprise franchie. Il reste encore quelques étapes afin de mettre toutes les chances de votre côté pour réussir votre entretien d’embauche.

À lire également :

  • Comment annuler un entretien d'embauche ?

  •  Après un entretien d'embauche : combien de temps pour une réponse

Envoyer un mail de remerciement

Deux ou trois jours après votre entretien, envoyez un e-mail de remerciement au recruteur rencontré. Vous lui remémorez ainsi votre candidature et lui montrerez votre motivation pour le poste visé. Vous lui témoignerez aussi que vous avez bien compris ses attentes.

Ce courriel de remerciement doit être court. Dans un premier temps, commencez par rappeler au recruteur la date à laquelle a eu lieu votre entretien d'embauche. Réitérez ensuite votre motivation pour obtenir le poste, tout en vous appuyant sur un point abordé lors de votre rencontre. Il ne s’agit pas ici de reproduire votre lettre de motivation. Terminez simplement avec une formule de politesse.

Relancer le recruteur

En général, le recruteur vous donnera la date approximative à laquelle il vous recontactera afin de vous faire part de sa réponse. Mais il peut arriver que la prise de décision soit plus longue. Sans nouvelle de sa part plusieurs jours après la date prévue, vous pouvez le relancer par courriel afin de savoir si une décision a été prise concernant le poste à pourvoir. Vous pouvez également l’appeler pour obtenir une réponse et savoir s’il compte donner suite à votre entretien.

Vous savez désormais comment mettre toutes les chances de votre côté pour réussir un entretien d'embauche. Préparez-vous minutieusement, faites bonne impression le jour J et n'hésitez pas à recontacter le recruteur après l'entretien. Nous espérons que ces conseils vous aideront à obtenir le poste que vous convoitez : bon courage ! N'hésitez pas non plus à lire les conseils d'un recruteur sur l'entretien d'embauche par visioconférence.

À lire également :

  • Entretien d'embauche : démêler le vrai du faux

  • 9 défauts à citer en entretien d'embauche

  • Comment mener un entretien d'embauche ?

  • Comment écrire un e-mail de remerciement après une acceptation d'embauche ?


Découvrir d'autres articles