Identité numérique : qu'est-ce que cela représente ?

Par l'équipe éditoriale d'Indeed

Mis à jour le 4 novembre 2022

Publié le 20 mai 2021

L'équipe éditoriale d'Indeed est diversifiée et talentueuse. Elle est composée de rédacteurs, de chercheurs et de spécialistes qui ont accès aux données et aux informations d'Indeed pour fournir des conseils utiles afin de guider votre parcours professionnel.

L’identité numérique (IDN) est le lien entre l’entité réelle d’une personne ou d’une entreprise et sa représentation sur les outils numériques. Elle regroupe les éléments que vous avez mis en ligne, notamment sur les réseaux sociaux. À l’heure de l’omniprésence de la technologie, il est important de soigner sa réputation en ligne. Comment est réellement définie l’identité numérique et pourquoi est-il important d’y faire attention ?

Qu’est-ce que l’identité numérique ?

C’est l’ensemble des traces que vous laissez sur Internet. Il peut s’agir de ce que vous partagez sur vos réseaux sociaux personnels, mais aussi professionnels, d’un blog, de photos, de vidéos et même de commentaires. Parmi ses représentations numériques, on distingue deux types de catégories : les contenus que vous maîtrisez, c’est-à-dire que vous partagez vous-même et les contenus sur lesquels vous n’avez aucun contrôle, car ils sont publiés par une autre personne.

E-réputation

Le terme identité numérique est souvent lié à l’e-réputation, c’est-à-dire à l’image et l’opinion que les gens se font de vous sur le Web. C’est une sorte de notoriété sur Internet qui est subie, car vous ne pouvez pas maîtriser ce que les gens pensent ou disent de vous. Votre e-réputation peut être représentative de ce que vous êtes, mais aussi, au contraire, totalement erronée et inexacte. Malheureusement, cela peut avoir des conséquences dramatiques sur votre recherche d’emploi, votre poste dans une entreprise ou dans votre vie privée.

Pour éviter ce type de désagréments, vous devez contrôler votre identité numérique et toujours garder un œil sur ce qui se dit de vous ou sur ce qui est partagé à votre sujet sur le Web. L’objectif est que les contenus numériques n’aient pas d’impact négatif sur votre e-réputation.

Quelles sont les composantes de l'identité numérique ?

L’identité numérique regroupe de nombreux éléments. Au cours des dernières années, de nombreux spécialistes et auteurs, comme Anthony Babkine, Fred Cavazza ou Philippe Buschini, ont travaillé sur une schématisation type de cette notion. Cette représentation permet de rendre ce concept plus compréhensible. On distingue donc les composantes suivantes :

  • la réputation : ce qui est dit à votre sujet. Elle prend en compte votre notoriété et votre crédibilité en ligne ;

  • les coordonnées : elles indiquent comment vous joindre. Elles regroupent des données comme l’adresse électronique, le numéro de téléphone et même l’adresse IP pour permettre de vous localiser ;

  • l’expression : ce que vous dites. Elle englobe tous vos commentaires publiés sur Internet via des logiciels spécialisés et des outils, comme les blogs, les sites Internet ou les réseaux sociaux ;

  • l’audience : les personnes que vous connaissez et avec qui vous communiquez en ligne. Elle regroupe vos contacts sur les réseaux sociaux personnels, les réseaux professionnels, les plateformes de communication et même les sites de rencontre ;

  • les publications : ce que vous partagez. Elles regroupent tous les contenus que vous avez partagés, comme les vidéos, les photos, les liens, les articles de médias, les pages de sites ou les musiques.

  • les hobbies : tout ce qui vous passionne. Ils recensent tous les thèmes qui vous animent, comme la danse, la mode, le sport ou la cuisine, et sur lesquels vous discutez avec votre communauté ;

  • les achats : tout ce que vous vous êtes procuré en ligne. Il s’agit de l’intégralité de votre consommation, de ce que vous avez acheté, des sites que vous avez consultés, de vos produits favoris, ainsi que de vos modes de paiement ;

  • les avis : ce que vous pensez. Ici, tous les produits, contenus ou services que vous avez appréciés, mais aussi décriés grâce à vos notations et commentaires sont recensés ;

  • les certificats : ce qui permet de vous identifier. Ils certifient votre identité de manière attestée et sécurisée, par le biais d’outils informatiques dédiés ;

  • les avatars : il s’agit de votre représentation visuelle sur le Web. Ils se retrouvent souvent dans les jeux en ligne et/ou sur les applications de messagerie ;

  • la profession : votre activité professionnelle. Il s’agit de l’élément qui vous concerne le plus, il représente votre mise en valeur sur les réseaux sociaux ou plateformes dédiés au monde du travail.

Quelle est l’importance de l’identité numérique dans le monde du travail ?

Votre identité numérique vous permet d’être identifiable sur Internet. De nos jours, avec l’omniprésence du Web et la prolifération des différents outils numériques, il s’agit d’une partie de votre entité qu’il ne faut pas négliger. Que vous soyez à la recherche d’un emploi ou déjà actif, votre image en ligne est importante, car votre (futur) employeur tient à préserver la bonne réputation de son entreprise.

Les recruteurs font des recherches

Tout d’abord, les recruteurs ont besoin de vérifier la véracité de votre CV et de votre lettre de motivation, mais aussi ce que vous publiez à votre sujet sur les réseaux sociaux, par exemple. S’il s’avère que les informations que vous avez fournies sont inexactes ou si vous renvoyez une image en désaccord avec les valeurs de l’entreprise, vous n’aurez pas l’opportunité de vous défendre lors d’un entretien.

Si vous ne portez pas d’importance à votre identité numérique et si, par exemple, votre présence en ligne est nulle, vos réseaux personnels sont publics ou si vos informations professionnelles ne sont pas actualisées, cela risque également de vous porter préjudice. Les recruteurs valorisent les profils actifs sur le Web, avec une image maîtrisée, propre et sérieuse.

Votre e-réputation est prise en considération

Votre notoriété sur Internet compte pour votre employeur, car elle peut avoir un effet néfaste sur son image, celle de l’entreprise, de ses employés et provoquer, entre autres, une baisse des collaborations ou de la production.

Par exemple, si vous avez tenu des propos injurieux, voire répréhensibles sur des réseaux sociaux et que ces derniers sont encore visibles, le recruteur ne peut pas prendre le risque de vous engager, car votre réputation est entachée et votre attitude n’est pas compatible avec l’image de la structure. Si vous êtes déjà en poste, le fait de mal agir ou de tenir des propos compromettants peut provoquer une mise à pied, voire un renvoi définitif.

À lire également : Comment faire preuve de professionnalisme ?

Comment soigner son identité numérique ?

Il est possible de se réapproprier son image et de la modifier. Cela vous permet d’augmenter vos chances de trouver un emploi ou d’évoluer dans le monde du travail. Pour cela, vous devez appliquer les conseils suivants.

Tapez votre nom dans les moteurs de recherche

Pour que cette méthode soit efficace, vous devez la répéter de façon régulière, au moins une fois par mois. Cela vous aidera à constater les traces que vous laissez sur le Web. Notez ensuite les éléments qui vous valorisent, ainsi que ceux qui vous portent préjudice. Enfin, il est conseillé de régler vos paramètres de sécurité afin que vos réseaux personnels ne soient pas visibles par tous.

Supprimez les contenus compromettants

Vous devez faire le ménage et faire disparaître tous les éléments qui ne vous mettent pas en valeur. Il peut s’agir d’un commentaire agressif, d’une photo lors d’une soirée alcoolisée ou d’un statut au message douteux. S’il s’agit d’un contenu que vous maîtrisez, vous pouvez vous-même le supprimer en allant dans vos paramètres. En revanche, s’il s’agit d’un contenu que vous n’avez pas publié, vous pouvez le signaler ou demander à son émetteur de le supprimer.

Sachez que la loi française vous protège. Si votre requête n’est pas prise en compte, vous pouvez demander de l’aide à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL).

Mettez vos qualités en avant

Votre identité numérique doit être pensée et organisée autour de vos objectifs professionnels. Pour cela, vous devez communiquer sur vos compétences et aptitudes. En premier lieu, vous devez mettre à jour vos réseaux professionnels et votre profil sur les plateformes d’offres d’emploi. Pensez ensuite à y déposer votre CV, mais aussi d’autres types de contenus en rapport avec votre activité, comme des photos, un portfolio en ligne, des articles, voire un blog. Vous pouvez également partager vos passions et de façon générale vos centres d’intérêt via des forums, des groupes ou des plateformes spécialisées.

Le but est de produire du contenu positif et de qualité, qui sera bien référencé. Si vous réussissez à optimiser votre identité numérique, le recruteur, au moment de ses recherches, tombera automatiquement sur des résultats qui valorisent votre image et font ressortir vos atouts. Cela pourrait attirer son attention et lui donner envie de vous rencontrer afin d’en savoir plus votre parcours.

Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.

Découvrir d'autres articles