Prendre de nouvelles fonctions

Comment adresser sa lettre de préavis d’un mois en cas de démission ?

Lorsque l'on démissionne d'un emploi, il est nécessaire de respecter certaines règles notamment prévenir son employeur le plus rapidement possible pour anticiper. En cas de préavis d'1 mois, comment rédiger sa lettre de démission et comment l'envoyer de la meilleure des manières à son employeur ? Cet article répondra à vos questions.

Qu'est-ce qu'un préavis ?

Il existe de multiples raisons pour lesquelles vous voudriez démissionner et changer d'emploi. Cependant, en cas de départ, la procédure est d'informer à l'avance, soit préaviser, votre employeur, souvent en anticipant la procédure d'1 mois. Cette période vous permet et permet à votre employeur de se préparer à clôturer vos dossiers, à vous remplacer et à organiser la transition qui s'en suivra. Vous pourrez aussi prendre cordialement congé de vos collègues et supérieurs.

Avant toute chose, relisez votre contrat de travail au moment de démissionner car les procédures à suivre et les délais y sont en général indiqués pour plus de practicité.

Postulez facilement aux offres d'emploi avec Indeed CV

Pourquoi faut-il rédiger une lettre pour donner son préavis ?

Le premier conseil qui vous est chaudement recommandé est de rédiger une lettre pour donner son préavis, et ce pour deux raisons. Tout d'abord, la lettre de préavis d'un mois permet d'informer votre employeur de manière respectueuse de votre intention de quitter votre poste actuel.

Assurez-vous que pendant ce processus vous ayez un comportement exemplaire de manière à ce que votre employeur puisse parler positivement de votre départ. Quitter son emploi de manière soudaine le mettrait dans une situation difficile que vous ne souhaitez pas. En effet, il ne faut pas oublier que votre employeur actuel pourra vous servir de référence pour vos futurs emplois. Ainsi, vous pourriez lui demander de rédiger une lettre de recommandation. De même, vos futurs employeurs peuvent se renseigner sur vous en contactant l'entreprise. Vous devez donc négocier la rupture avec tact et minimiser ses effets sur votre poste et sur l'entreprise.

Rédiger une lettre de préavis d'un mois permet ensuite de garder une trace écrite de votre démission. Ce document servira en interne à étudier les départs dans l'entreprise mais aussi en cas de procédures juridiques. Il vaut mieux que vous laissiez une bonne impression à son employeur au moment de quitter l'entreprise car son appui pourrait vous être utile plus tard.

Comment envoyer la lettre de préavis d'un mois ?

Envoyez la lettre de préavis dans le cadre d'une démission par courrier recommandé avec accusé de réception. Le délai de préavis soit le moment entre l'annonce du départ et le départ effectif de l'entreprise, commencera lorsque votre employeur recevra votre courrier. Cette procédure permet donc de notifier de manière officielle le début de ce délai. Ainsi, vous ne pouvez pas remettre ce courrier en main propre ou l'envoyer par mail.

Comment démissionner de son travail en quelques étapes

En général, vous devez adresser une lettre de démission 1 mois avant votre départ effectif de l'entreprise. Mais vous devez également respecter quelques étapes avant d'envoyer cette lettre à votre employeur.

Prévenez avant votre responsable

Avant d'envoyer votre lettre de démission par recommandé, annoncez directement en personne votre démission à votre employeur. Si vous ne pouvez pas le rencontrer en personne, vous pouvez avoir une conversation téléphonique ou en vidéoconférence. Cependant, ne l'annoncez surtout pas par e-mail. Essayez de trouver dans la mesure du possible le moment adéquat pour voir votre employeur ou prenez rendez-vous. Ainsi, vous maintiendrez une conversation personnelle avec votre supérieur hiérarchique et expliquerez les raisons de votre départ.

Évitez de parler à vos collègues de votre démission avant de l'annoncer à votre employeur. Il n'est,en effet, jamais agréable d'apprendre un départ via d'autres employés. L'objectif d'une démission est de partir en bons termes sauf dans des cas spécifiques où il n'y a aucune entente possible. De ce fait, essayez donc d'être le plus cordial possible avec votre employeur. Répondez au mieux aux questions qu'il vous posera comme cela, il pourra ainsi mieux organiser le poste pour votre remplaçant.

Préparez-vous à l'échange et concentrez-vous sur le positif

En général, annoncer sa démission est un sujet délicat. Préparez-vous-y bien. Vous serez ainsi plus serein et vous saurez exprimer correctement et de façon diplomatique les raisons de votre départ. Ne rentrez pas forcément dans les détails de votre démission mais soyez honnête.

Imaginons par exemple que vous partez parce que vous ne vous épanouissez pas dans l'entreprise dans laquelle vous êtes actuellement et que vous avez trouvé un autre poste dans une entreprise offrant plus de perspectives d'évolution selon vous. Essayez d'expliquer cette situation avec tact à votre employeur pour ne pas le brusquer ni le vexer. Si vous avez peur de sa réaction, vous pouvez aussi simplement lui dire que vous recherchiez une nouvelle opportunité plus en adéquation avec vos objectifs personnels.

Vous n'avez aucune obligation de révéler à votre employeur dans quelle entreprise vous avez trouvé un emploi. Il est préférable de vous en tenir au minimum concernant votre futur employeur et de concentrer la conversation sur la bonne clôture de votre poste.

Réfléchissez bien à votre date de départ de manière à ce que votre employeur puisse l'anticiper au mieux. Même si le délai minimum est d'un mois, si la situation ou le futur emploi vous le permet, peut-être serait-il convenable d'établir votre date de départ de manière conjointe avec votre employeur. L'objectif est de préparer une passation de poste et de garder la meilleure relation possible avec lui.

Inutile de vous dire que vous devez rester aimable lors de l'échange avec votre supérieur. N'oubliez pas de le remercier des opportunités qu'il a pu vous offrir. Il arrive aussi que votre employeur ne veuille pas vous laisser partir et qu'il vous offre une augmentation ou des avantages. Préparez-vous à l'avance afin de savoir quoi répondre et décidez si vous refuserez ou proposerez une contre-offre.

Si vous êtes dans l'impossibilité de le rencontrer en personne, écrivez un e-mail

Même si ce n'est pas la meilleure solution, en guise de solution de dernier recours, envoyez un e-mail si vous n'avez pas réussi à parler en personne à votre employeur ou à organiser un appel. Rédigez un email clair, bref et positif et joignez-y votre lettre de démission marquant le préavis d'un mois.

Comment écrire une lettre de départ incluant le préavis d'1 mois ?

Si vous souhaitez faire bonne impression, une lettre de démission marquant un préavis d'un mois doit comprendre des informations précises. Premièrement, écrivez votre nom, la date, l'adresse et l'objet de votre lettre. Ensuite, expliquez les raisons de votre démission, précisez la date de départ, remerciez votre employeur, détaillez brièvement les prochaines étapes et terminez par votre signature.

Chaque lettre de démission sera bien évidemment différente selon les raisons de votre départ mais mieux vaut dans tous les cas terminer avec une phrase positive et de remerciement indiquant vos intentions de finir en bons termes au sein de la structure.

Exemple de lettre de démission avec un préavis d'1 mois

Voici une lettre préavisant la démission avec un mois d'avance. Vous pourrez trouver de nombreux autres exemples lettre de préavis types sur internet. Pensez cependant à toujours adapter le modèle choisi à votre cas particulier.

Monsieur Prénom Nom

Adresse

Code Postal Ville

Monsieur

Fonction

Adresse

Code Postal Ville

Lieu, Date

Objet : démission

Lettre recommandée avec accusé de réception

Madame, Monsieur,

Par cette lettre, je vous notifie ma décision de quitter l'emploi de (Poste que vous occupez actuellement), que j'occupe depuis (Date de début de votre emploi) dans votre entreprise.

Comme indiqué dans la convention collective (ou contrat de travail) applicable à notre entreprise, je prendrai soin de respecter un préavis de départ d'une durée de … (généralement 1 mois mais voir comme précisé dans la convention collective de l'entreprise).

Mon contrat se terminera donc le (précisez la date), date à laquelle je souhaiterais recevoir le solde de mon compte.

Je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, mes sincères salutations.

Signature

Chaque lettre de préavis d'un mois sera différente selon l'entreprise et l'employeur. Prenez toujours soin de garder de bonnes relations avec votre structure. Insistez sur les points positifs et minimisez les points négatifs. Dans la mesure du possible parlez de votre démission à votre supérieur en personne et n'en parlez pas avant avec vos collègues. Dans le cas où vous n'avez pas la possibilité d'échanger en personne, organisez un échange téléphonique ou un appel vidéo. Enfin, en dernier recours adressez votre démission par e-mail en respectant certains points.

Dans le cas où vous êtes en CDI, vous pouvez donner votre démission à n'importe quel moment et pour le motif que vous souhaitez. C'est plus compliqué lorsqu'il s'agit d'un CDD. Vous ne pouvez démissionner que pour certains motifs et si vous démissionnez vous n'aurez pas le droit aux indemnités chômage. Pour toucher ces dernières, essayez de vous mettre d'accord avec votre employeur pour signer une rupture conventionnelle de contrat.

Enfin, préparez-vous à l'avance à cet échange. Réfléchissez aux questions que votre employeur pourra vous poser, au retour positif aussi que vous pourrez lui faire. Si vous avez des remarques ou des critiques, restez cordial au moment de les exprimer. N'oubliez pas que votre employeur pourra vous servir de référence ou vous rédiger une lettre de recommandation pour vos futurs emplois.