Comment obtenir un certificat d'auditeur interne ?

Par l'équipe éditoriale d'Indeed

Publié le 15 novembre 2022

L'équipe éditoriale d'Indeed est diversifiée et talentueuse. Elle est composée de rédacteurs, de chercheurs et de spécialistes qui ont accès aux données et aux informations d'Indeed pour fournir des conseils utiles afin de guider votre parcours professionnel.

La certification d'auditeur interne (CIA, pour certified internal auditor) est un titre professionnel délivré par l'IFACI et reconnu à l'international puisqu'il répond aux normes exigées par l'institut des auditeurs internes (IIA, pour institute of internal auditors). L'IIA est, depuis 1941, la principale organisation qui uniformise et régit le rôle et les aptitudes attendues d'un auditeur interne. Dans cet article, nous reprenons le cheminement de la certification, de l'inscription au résultat final de l'épreuve. Nous considérons également ce que la CIA peut apporter à votre parcours, notamment les perspectives d'évolution de carrière envisageables.

Pourquoi passer une certification d'auditeur interne ?

Comme pour tout titre professionnel, obtenir la certification d'auditeur interne permet de valoriser et de faire reconnaître vos compétences et votre parcours professionnel. Vous attestez dès lors détenir les méthodes de travail et les outils techniques pour mener à bien une pratique professionnelle du métier d'auditeur interne. Et ce, dans tous types d'environnements de travail.

Il s'agit par ailleurs d'asseoir votre légitimité au sein de votre entreprise et, de fait, pouvoir être en mesure de demander une revalorisation salariale ou un changement de statut lors de vos entretiens professionnels annuels. Enfin, être titulaire de la CIA vous ouvrira de nombreuses opportunités d'évolution de carrière.

Les compétences reconnues grâce à la CIA

Le certificat est un programme complet qui s'inscrit dans le temps où l'ensemble des compétences indispensables à l'exercice du métier d'auditeur interne sont mises à l'épreuve. En obtenant votre certification, vous attestez maîtriser les éléments suivants :

  • fixer les objectifs du programme de la mission d'audit pour répondre au dispositif de gestion des risques mis en place par la société ;

  • planifier l'organisation de l'audit, de la création à la restitution du rapport final ;

  • concevoir les documents supports utilisés lors de l'audit ;

  • faire preuve de pédagogie et montrer des facultés de communication afin d'établir une relation de confiance avec les équipes auditées ;

  • mener des réunions de préparation et de restitution auprès des services concernés ainsi que des entretiens individuels avec chaque responsable opérationnel ;

  • préconiser des plans d'actions visant à corriger des dysfonctionnements, suivre l'évolution des résultats ;

  • communiquer dans un rapport les résultats, positifs comme négatifs, de la mission d'audit.

Toutes ces compétences correspondent, tout simplement, aux principales tâches qu'un auditeur interne doit être en mesure de réaliser au quotidien.

D'autres options de certificats

La CIA est la certification la plus complète du cursus proposé par l'IIA. Néanmoins, d'autres titres peuvent être préparés si votre expérience ne vous permet pas d'accéder à la CIA.

C'est le cas, par exemple, de la CRMA (certification in risk management assurance), reconnue dans le cadre d'un profil d'auditeur spécialisé dans la gestion des risques du management d'entreprise. De même, la CFSA (certified financial services auditors) valide les acquis dans l'audit financier.

Enfin, sachez que ces certifications peuvent vous servir plus tard pour consolider votre dossier d'inscription auprès de l'IIA et répondre aux exigences d'admission du programme.

Les différentes étapes de la certification

En effet, pour pouvoir passer son CIA, il convient de répondre à de nombreux critères fixés par l'IIA. Avant de dérouler le processus de la certification, il convient de savoir que celle-ci est payante. Au moment où nous rédigeons cet article, les tarifs publiés sur le site de l'IIA s'élèvent au total à :

  • 655 $ pour les étudiants ;

  • 855 $ pour les adhérents de l'IIA ;

  • 1315 $ pour les non-adhérents.

Enfin, pour être complet, il faut savoir que la CIA n'entre pas dans le cadre du CPF (compte professionnel de formation) mais qu'elle peut être prise en charge par votre employeur sous réserve d'acceptation de sa part.

L'inscription à la formation

Pour s'inscrire et pouvoir passer votre certification, il convient de créer votre profil en ligne dans le système de gestion des certifications de l'IIA (CCMS, pour certification candidate management system). Le paiement s'effectue en ligne, une fois que votre identité a été vérifiée et vos documents justificatifs validés.

Vous devez fournir une pièce d'identité valide, vos diplômes et une lettre de recommandation justifiant de vos années d'expérience professionnelle. De plus, l'IIA étant un organisme américain, tous vos documents doivent être traduits en anglais. Une fois votre inscription validée, vous avez jusqu'à 180 jours pour passer votre examen.

Les conditions d'accès à la certification

Au-delà des pièces à fournir, pour passer votre CIA, vous devez pouvoir justifier d'un niveau universitaire combiné à des années d'expériences. Les combinaisons requises sont :

  • pour un master, avoir au minimum un an d'expérience en audit interne ;

  • pour une licence, deux ans d'expérience ;

  • ou pour une autre certification d'audit, cinq ans d'expérience.

Maintenant que la partie administrative est réglée, vous pouvez prendre rendez-vous sur le site CCMS pour passer votre épreuve.

Le déroulé de l'épreuve

L'examen se déroule aussi bien en présentiel qu'à distance. Il s'agit de mises en situation proposées sous la forme de QCM (question à choix multiple) et réparties en différents blocs de compétences :

  • préparation de l'audit ;

  • planification de la mission ;

  • élaboration des préconisations ;

  • communication pendant l'audit ;

  • communication après l'audit ;

  • réalisation de l'audit.

Vos réponses sont indexées sur un barème allant de 250 points à 750 points. Pour obtenir votre certification, la note doit être supérieure à 600 points. Si tout va bien, vous recevrez vos résultats en ligne dans les 48 heures. En cas d'échec, vous devez attendre 60 jours avant de pouvoir repasser l'épreuve.

Maintenir sa certification

Une certification d'auditeur interne n'étant pas un diplôme comme les autres, il convient de réaliser un suivi pour conserver votre statut. Ainsi, il est exigé par l'IIA de réaliser, chaque année, 40 heures de formation professionnelle continue (CPE). Le but est de s'assurer que les personnes certifiées se tiennent informées des évolutions et maintiennent leurs connaissances à un niveau répondant aux normes fixées par l'IIA.

Il convient donc, une fois par an, de retourner l'ensemble des justificatifs des CPE que vous avez suivies en vous assurant que ces formations entrent bien en considération dans le maintien de votre CIA.

Rôle et carrière d'un auditeur interne

Même si cela engendre des frais annuels, maintenir sa certification est primordial pour pouvoir continuer à exercer sa profession d'auditeur interne. Il vous permet également de pouvoir vous spécialiser dans un domaine spécifique de l'audit : financier et comptable, environnemental, législatif, contractuel ou encore organisationnel.

Dans tous les cas, vos missions principales resteront identiques et on attendra toujours de vous que vous soyez organisé, pédagogue, synthétique, minutieux et intègre.

Les perspectives d'évolution

Toutes ces qualités, ajoutées à votre expérience et votre expertise, vous conduiront à plusieurs perspectives d'évolution possibles. En restant dans le même type de structure, vous pouvez aspirer à devenir responsable du contrôle interne, contrôleur de gestion ou directeur financier. Vous pourrez également intégrer un cabinet indépendant et devenir consultant. Une option qui vous permettra d'exercer vos talents pour de grandes entreprises dans divers domaines d'activités.

Le métier d'auditeur interne fait partie de ces professions qui évoluent sans cesse au rythme des nouvelles lois, de réglementations renforcées et de normes créées dans l'intérêt de tous. Obtenir un titre professionnel certifié comme la CIA, c'est se donner les moyens de rester maître de ses compétences et maintenir ses capacités en phase avec l'exigence que requiert un tel poste. Alors si vous êtes un expert de l'audit, franchissez le cap et investissez dans cette certification qui vous ouvrira les portes d'un bel avenir.

Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.

Découvrir d'autres articles

  • Comment devenir spa praticien
  • Tout savoir sur le congé pathologique
  • Suivre une formation en robotique
  • Comment travailler au Mexique ?
  • Comment suivre une formation d'ostéopathe animalier ?
  • Découvrez comment devenir conseiller agricole
  • Comment choisir sa formation en nautisme ?
  • Découvrez comment devenir maître de chai
  • Comment devenir formateur en bureautique ?
  • Comment devenir psychomotricien ?
  • Formation médicale : comment s'orienter ?
  • Devenir consultant marketing : les étapes pour réussir