Comment devenir développeur informatique ?

Par l'équipe éditoriale d'Indeed

Mis à jour le 17 janvier 2023

Publié le 6 décembre 2021

L'équipe éditoriale d'Indeed est diversifiée et talentueuse. Elle est composée de rédacteurs, de chercheurs et de spécialistes qui ont accès aux données et aux informations d'Indeed pour fournir des conseils utiles afin de guider votre parcours professionnel.

Le développeur informatique crée des logiciels ou des applications pour les ordinateurs, les appareils mobiles et le web. Aujourd'hui, il existe de très bonnes formation et de multiples possibilités d'emploi. En outre, le métier peut être exercé à distance. Dans cet article, nous vous expliquons comment devenir développeur informatique, les différentes formations, ainsi que les différentes possibilités d'emploi qui existent.

Comment devenir développeur informatique ?

Aujourd'hui, il est difficile d'imaginer la vie sans ordinateur ou téléphone portable, qui nous permettent de gérer de nombreuses activités professionnelles et personnelles. Au-delà du matériel, les technologies de l'information dépendent des logiciels qui les font fonctionner. Le développement d'applications et la programmation sont des activités passionnantes et évolutives.

Devenir développeur informatique est un processus qui dure toute la vie. Vous devrez continuer à vous former en permanence. Il est important que vous vous teniez à jour des évolutions, car il s'agit d'un secteur très dynamique.

1. Formez-vous au développement informatique

Bien que la formation autodidacte soit possible, il s'agit d'un chemin plus difficile. Toutefois, les personnes très motivées, dotées de compétences en mathématiques et en réflexion analytique, peuvent y parvenir. Il est alors conseillé de faire valider son apprentissage et d'obtenir un diplôme de validation des acquis de l'expérience (VAE). Si vous préférez une formation académique, vous pouvez obtenir une formation à différents niveaux :

Obtenir un Bac+2

Les BTS en informatique sont des formations à bac+2 qui vous qualifient pour devenir développeur informatique. Ils peuvent être suivis dans les lycées publics et privés, les écoles d'ingénieurs, les centres de formation en ligne et à distance et les centres de formation professionnelle. Vous aurez le choix entre deux catégories de BTS informatiques :

  • Le BTSSIO ou Services informatiques aux organisations, avec deux options : SISR - Solutions d'infrastructure, de systèmes et de réseaux ; SLAM - Solutions logicielles et applications commerciales.

  • Le BTS SN ou Systèmes numériques, avec les mentions : IR - Informatique et réseaux, anciennement BTS IRIS (Informatique et réseaux pour l'industrie et les services techniques) ; EC - électronique et communication, en remplacement du BTS SE (Systèmes électroniques).

Obtenir un Bac+3

Le DEES en informatique est un diplôme de niveau bac+3, ouvert aux diplômés bac+2 des DEUG, DUT ou BTS en informatique. Pour choisir votre spécialisation, renseignez-vous auprès du site qui vous intéresse. Par exemple, vous pourrez passer un DEES en :

  • développement d'applications Internet-Intranet, à l'université Clermont-Auvergne ;

  • développement et administration Internet et intranet (DA2I), à Lille 1, Aix-Marseille ;

  • licence professionnelle en informatique dans la conception, le développement et les tests de logiciels ;

  • développement informatique multimédia (DIM), à Chambéry-Annecy ;

  • multimédia, mobilité et sécurité, à Toulouse 1 Capitole.

Obtenir un Bac+5 /Bac+6

Si vous souhaitez une formation plus approfondie, vous pouvez pousser vos études jusqu'au bac+5 ou au bac+6. Des masters sont disponibles dans certaines matières comme le développement et les applications sur plateformes mobiles, l'informatique ou l'intelligence artificielle pour les stratégies de marketing. Il existe également des diplômes d'ingénieur dans de nombreux établissements :

  • École nationale supérieure d'informatique et de mathématiques appliquées de Grenoble (INP-ENSIMAG) ;

  • École d'ingénierie informatique de l'EPSI ;

  • École pour l'Informatique et les Techniques Avancées (EPITA) ;

  • École Internationale des Sciences du Traitement de l'Information (EISTI) ;

  • École d'Ingénieurs du numérique (ISEP) ;

  • Institut National des Sciences Appliquées (INSA) ;

  • École Supérieure de Génie Informatique (ESGI) ;

  • École pour l'informatique et les nouvelles technologies (Epitech) ;

  • 3iL École d'ingénieurs.

2. Accroissez vos compétences

Le développeur informatique doit combiner connaissances techniques, capacités de communication et relations interpersonnelles. En effet, la plupart des professionnels travaillent en étroite collaboration avec leurs clients ou d'autres collègues. Vous devez donc vous concentrer sur l'amélioration de vos compétences sociales, de même que les compétences ci-dessous :

Compétences techniques

Un développeur doit connaître plusieurs langages de programmation et se tenir au courant des mises à jour. Les plus couramment utilisés sont C++, Python, Java, JavaScript et SQL. En outre, la maîtrise de l'anglais technique est essentielle car il s'agit de la langue de l'environnement technologique.

Pensée analytique

En tant que développeur, vous devrez faire appel à toutes vos capacités logiques. La capacité de visualiser et de comprendre la relation entre les composants est fondamentale. Les penseurs analytiques sont capables de décomposer les concepts pour proposer des solutions, mais aussi identifier et éliminer les incohérences.

Capacité à résoudre les erreurs

Dans votre travail quotidien, l'évaluation et l'analyse seront un processus continu. Vous devrez faire preuve d'adaptabilité et de rapidité d'esprit pour résoudre les erreurs et mettre en œuvre de nouvelles solutions. Votre créativité constituera également un atout appréciable lors de la conception de projets.

Quel est le rôle du développeur informatique ?

Le développeur informatique est chargé de concevoir et de coder des logiciels et des applications mobiles. Son travail consiste à identifier les procédures nécessaires pour coder une tâche, concevoir les programmes pour l'exécuter, et veiller à son bon fonctionnement. Cela implique des tests, la recherche de pannes et des actions correctives, ainsi que le dépannage des problèmes des utilisateurs.

En tant que développeur informatique, vous serez en mesure de créer des programmes inédits ou de modifier des programmes existants pour répondre aux besoins de vos clients. Vous pourriez également être chargé de concevoir ou d'optimiser un programme opérationnel, autrement dit l'ensemble des instructions qui font fonctionner un système ou un dispositif.

Tâches et fonctions du développeur informatique

Le développement de logiciels requiert une procédure rigoureuse, de la planification et de la discipline. Avant de commencer le codage, le travail de recherche et de conception est important. En outre, la procédure n'est pas terminée tant que le logiciel n'a pas passé tous les tests d'utilisation et de performance. Tout au long de ce processus, le programmeur effectue de nombreuses tâches :

Identification des besoins

La première mission d'un développeur de logiciels est l'identification des besoins. C'est ce à quoi doivent répondre les nouveaux programmes et leurs optimisations. En tant que développeur, vous pouvez créer une solution en réponse à la demande d'un client ou proposer une alternative. C'est à vous de déterminer comment répondre à cette demande.

Plan de conception

Le développeur informatique participe à l'élaboration d'un « document de conception », où il établit toutes les spécifications, l'architecture et les solutions techniques du programme, de même que l'agenda. Ce processus implique également le client (ou l'utilisateur) et le chef de projet. La phase de préparation est de la plus haute importance, car c'est là que sont définis tous les paramètres de la mise en œuvre.

Développement d'applications

Dans cette phase, vous vous consacrerez pleinement à la programmation et au codage de logiciels. Il s'agit d'un métier éminemment technique, qui nécessite néanmoins analyse et créativité. Vous devez interpréter les exigences en termes de tâches et d'instructions opérationnelles. Ensuite, vous devrez le traduire en langage de programmation et ajouter l'interface nécessaire et les composants de la base de données pour le faire fonctionner.

À ce stade, vous devez également développer des procédures d'assurance qualité. Cela comprend des mesures et des outils logiciels. Le développement se termine par la création d'un prototype du logiciel, qui doit être validé.

Tests

Avant de présenter le programme au client ou à l'utilisateur, vous devez effectuer des tests pour vous assurer de sa fiabilité. Une analyse technique est nécessaire pour détecter les éventuels défauts et dysfonctionnements. Une fois les tests internes passés, un audit complet est réalisé pour l'approbation du client. Ne vous découragez pas si l'application doit être peaufinée, car il faut généralement plusieurs prototypes avant d'arriver à la version finale.

Formation

Une fois l'application approuvée, un manuel d'utilisation et d'installation doit être rédigé et remis au client. S'il s'agit de la modification d'un programme existant, ces documents sont généralement supprimés. Cependant, vous devrez peut-être former les utilisateurs à l'utilisation du logiciel.

Assistance technique

Le travail d'un développeur informatique ne se termine pas lorsque le logiciel est livré et que le client est formé. Des services de maintenance et d'assistance technique sont généralement proposés au client. Vous devez surveiller le fonctionnement du logiciel et corriger les erreurs qu'il peut présenter, de même que gérer les mises à jour et mises à niveau périodiques du programme.

Salaire du développeur informatique

La rémunération des développeurs informatiques dépend de leur expérience et de leur niveau de formation. Elle peut également être déterminée par le type d'employeur et la complexité de l'emploi, ainsi que la situation géographique et la demande. Toutefois, cette limitation peut être surmontée par la possibilité de travailler à distance.

Les banques et autres grandes entreprises sont les principaux employeurs des développeurs de logiciels, car la maintenance et le support technique y sont relativement importants. Vous pouvez également travailler dans des services informatiques ou d'ingénierie, et il existe un besoin de professionnels formés pour servir d'intermédiaires avec le client. En moyenne, le salaire d'un développeur de logiciels est de 39 891 euros annuels brut.

À lire également : Exemple de CV de développeur informatique

Les salaires énoncés reflètent les données répertoriées sur Indeed Salaires au moment de la rédaction. Les salaires peuvent varier en fonction de l'organisation qui recrute ainsi que de l'expérience, de la formation et du lieu de résidence du candidat.

Veuillez noter qu'aucune des entreprises mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed

Découvrir d'autres articles