Comment devenir professeur de mathématiques ?

Par l'équipe éditoriale d'Indeed

Publié le 25 juillet 2022

L'équipe éditoriale d'Indeed est diversifiée et talentueuse. Elle est composée de rédacteurs, de chercheurs et de spécialistes qui ont accès aux données et aux informations d'Indeed pour fournir des conseils utiles afin de guider votre parcours professionnel.

Devenir professeure ou professeur de mathématiques vous garantira d'exercer une profession admirable, exigeante et passionnante. Si vous avez la soif de transmettre et que ce métier vous inspire, alors, vous êtes à la bonne enseigne ! Dans cet article, découvrez le parcours pour devenir professeure ou professeur de mathématiques, des diplômes aux compétences nécessaires et soyez outillé pour exercer le métier de vos rêves.

En quoi consiste le métier de professeur de mathématiques ?

Le métier de professeur de mathématiques consiste à initier les élèves à un raisonnement scientifique et logique. Cela implique pour eux comme pour l'enseignant, de longues heures de travail, à la maison ou en classe. La préparation de chaque cours s'effectue en amont et doit être adaptée à chaque classe que vous, professeure ou professeur de mathématiques, allez avoir à votre charge. Elle s'applique également au référentiel fixé par le Ministère de l'Education Nationale. Vous êtes amené à faire participer l'ensemble de la classe, tout en les suivant de manière individuelle. Le but est de vous assurer qu'aucun élève ne soit lésé, aussi bien scolairement que socialement.

Par ailleurs, il existe différents types de professeurs scindés en fonction des différents degrés d'enseignement :

  • les professeurs du premier degré (professeur des écoles) ;

  • les professeurs du second degré (professeur des collèges et des lycées) ;

  • les professeurs d'université.

Vous l'avez compris, au-delà d'enseigner les mathématiques, il va falloir également vous montrer attentif et à l'écoute de vos apprenants.

Quelles sont les missions du professeur de mathématiques ?

Le professeur de mathématiques a pour principale mission d'amener les élèves à maîtriser les notions fondamentales en calcul, trigonométrie, géométrie et autres. Pour ce faire, il bâtit ses séquences de cours afin que la majorité des apprenants atteignent les objectifs attendus en fin de cycle. Il évalue de façon régulière leurs progrès tout au long de l'année scolaire.

Toutefois, les mathématiques sont souvent la bête noire des élèves. En conséquence, l'expert de la craie doit rendre cet enseignement le plus ludique possible. En effet, il s'agit d'une matière capitale et les notes obtenues en mathématiques conditionnent bien souvent l'orientation des élèves.

De plus, l'enseignant en mathématiques prépare ses cours en fonction des programmes. Il s'appuie pour ce faire, sur des manuels, des ressources en ligne ou ses connaissances personnelles et ses recherches. Il a donc la possibilité de recourir à une large variété de méthodes pour atteindre les objectifs fixés. Si les enseignants jouissent d'une certaine liberté pédagogique, leur transmission du savoir s'inscrit cependant dans un cadre réglementaire auquel il est impossible de déroger.

Enfin, ils consacrent également du temps à la correction des copies, cela constituant une partie de leur mission d'évaluation des élèves.

Quel est le quotidien du professeur de mathématiques ?

Quotidiennement, le professeur de mathématiques peut être soumis au bruit et à l'agitation de ses apprenants et devoir parfois ramener le calme dans la classe. Il enseigne dans une classe en accord avec sa matière et dans laquelle il dispose du matériel de mathématique nécessaire (équerre, règle, compas et rapporteur grand format, par exemple).

En outre, il collabore avec les autres enseignants de l'établissement, les documentalistes et l'inspection académique. En effet, l'enseignement des mathématiques n'est pas figé et évolue bien plus rapidement que les programmes. Les enseignants de cette matière s'adaptent de façon permanente et cherchent les voies et moyens afin d'innover dans leur manière de transmettre les connaissances.

Quelles sont les compétences et qualités requises pour devenir professeur de mathématiques ?

En plus de vos compétences personnelles, le métier de professeur de mathématiques requiert des compétences techniques et professionnelles que vos diplômes vont vous permettre d'acquérir. De plus, étant donné que le contact humain (avec des jeunes, voire très jeunes gens) va faire partie de votre quotidien, il est également nécessaire de développer certaines qualités personnelles :

  • Fin pédagogue, le professeur de mathématiques s'adapte et adapte son système ou ses méthodes à tous les niveaux, à tous les apprenants et il fait face aux difficultés d'apprentissage. En conséquence, il est extrêmement polyvalent et fait preuve d'une bonne capacité d'adaptation. Observateur et toujours à l'écoute, il est disponible pour tous ses élèves.

  • Il est doté d'une patience naturelle et sait garder son calme. Le professeur de mathématiques doit se montrer impartial et parfois ferme face aux élèves, si nécessaire. Effectivement, il est impératif pour la bonne tenue de la classe que l'enseignant sache imposer du respect. Il est préférable d'apprécier la compagnie des enfants et des jeunes afin de durer dans la profession et d'y prendre du plaisir.

  • La créativité est un bonus, car elle lui permet de varier ses méthodes d'enseignement dans le but d'éviter de lasser les élèves qui ont souvent de l'appréhension face à cette matière scientifique. Cet esprit créatif s'accompagne d'une curiosité certaine pour tous les sujets ayant un lien avec le programme, sa matière ou l'éducation en général.

  • L'enseignant en mathématiques est un bon communiquant qui apprécie le travail en équipe. Il est organisé, dispose du sens des responsabilités et prend sa mission très au sérieux.

L'enseignement est une passion et une vocation à la fois. De ce fait, pour enseigner les mathématiques, il faut bien évidemment avoir l'esprit scientifique et aimer les mathématiques. Un excellent niveau dans cette matière est essentiel pour réussir le concours de recrutement.

Quel est le salaire d'un professeur de mathématiques ?

Le professeur de mathématiques a un salaire moyen annuel de 49 170 €. Par ailleurs, au salaire net de l'enseignant en mathématiques agrégé ou certifié s'ajouter les indemnités suivantes :

  • l'indemnité de résidence ;

  • l'indemnité de suivi et d'orientation des élèves ;

  • les heures supplémentaires effectives ;

  • les heures supplémentaires annuelles.

La rémunération des professeurs de mathématiques est donc constituée du salaire de base et des indemnités sus-citées.

Quelles formations permettent de devenir professeur de mathématiques ?

Pour devenir professeur de mathématiques au collège et au lycée, il existe divers parcours possibles, mais il convient de réussir à l'un de ces concours :

  • Le certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement du second degré ou CAPES/CFEP : il permet de devenir professeur de mathématiques certifié au sein d'un collège ou d'un lycée d'enseignement général.

  • Le certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement technique ou CAPET : ce concours permet de devenir professeur de mathématiques dans un lycée de technologie.

  • Le certificat d'aptitude au professorat d'aptitude au professorat de lycée professionnel ou CAPLP : ce concours vous permet de devenir professeur de mathématiques au sein des lycées professionnels.

  • L'Agrégation vous confère le statut de professeur de mathématiques agrégé dans l'enseignement du second degré, mais aussi en classes préparatoires et dans les établissements formatifs. Par ailleurs, l'enseignant de mathématique agrégé peut être détaché en tant qu'enseignant-chercheur dans l'enseignement supérieur.

Pour concourir, les candidats doivent remplir certaines conditions de diplôme, en relation avec les mathématiques. Cependant, il existe des concours externes et internes, voire de troisième voie. Dans tous les cas, les candidats doivent obligatoirement :

  • être français de nationalité ou ressortissant d'un État membre de l'Union Européenne ;

  • ne pas avoir été condamné pour des faits incompatibles à la pratique de la profession de professeur et jouir de ses droits civiques ;

  • observer de façon régulière les obligations du service national ;

  • justifier des conditions d'aptitude physique nécessaires.

Toutefois, idéalement, pour devenir professeur de mathématiques, il convient de disposer d'autres diplômes spécifiques.

Voir aussi :

  • Comment devenir enseignant contractuel ?

  • Quelle licence choisir pour devenir professeur des écoles ?

  • Pourquoi faire une licence de maths ?

Quels diplômes pour devenir professeur de mathématiques ?

Dans l'idéal, pour enseigner les mathématiques dans un collège ou un lycée, vous devez être titulaire :

  • d'une licence en mathématiques ;

  • d'un diplôme de l'école normale supérieure.

Après l'obtention de la licence en mathématiques, vous avez le choix de continuer en :

  • master MEEF (métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation) ;

  • master mathématiques (mathématiques approfondies ou mathématiques appliquées).

Au terme du concours, le lauréat est nommé professeur de mathématiques pour une année. Ensuite, il est titularisé sous condition de succès. La prise de poste s'accompagne la plupart du temps d'une formation dans un institut national supérieur du professorat et de l'éducation (l'INSPE) au cours de l'année de stage.

Voir aussi : devenir professeur en lycée professionnel

Quelle évolution de carrière pour le professeur de mathématiques ?

La carrière du professeur de mathématiques peut évoluer de plusieurs manières. Le professeur titulaire a la possibilité de se spécialiser afin d'exercer de nouvelles responsabilités :

  • changer de niveau d'enseignement et donc devenir professeur en maternelle/primaire ou dans l'enseignement supérieur (universitaire) ;

  • obtenir le certificat d'aptitude professionnelle aux pratiques de l'éducation inclusive (CAPPEI).

Les professeurs de mathématiques certifiés ont également la possibilité d'évoluer en devenant professeurs agrégés, sur concours interne. Les plus ambitieux peuvent voir plus loin en visant le concours d'inspecteur de l'Education nationale ou encore celui de personnel de direction. Pour devenir fonctionnaires de l'État, les professeurs de mathématiques ont la possibilité de se présenter au concours de la fonction publique de catégorie A.

Pour conclure, si vous avez une véritable passion pour les mathématiques ainsi que le don de transmission et que vous appréciez également le contact avec des plus jeunes (avec éventuellement des compétences d'éducateur des jeunes enfants), alors le métier de professeur de mathématiques est peut-être fait pour vous. Après la lecture de cet article, vous êtes désormais mieux outillé pour saisir à pleine main l'opportunité d'embrasser ce noble métier.

Les salaires énoncés reflètent les informations sur la rémunération répertoriées sur les sites de référence au moment de la rédaction. Ces derniers peuvent varier en fonction de l'organisation qui recrute ainsi que de l'expérience, de la formation et du lieu de résidence du candidat.

Découvrir d'autres articles