Comment et pourquoi devenir éthologue ?

Par l'équipe éditoriale d'Indeed

Publié le 26 mai 2022

L'équipe éditoriale d'Indeed est diversifiée et talentueuse. Elle est composée de rédacteurs, de chercheurs et de spécialistes qui ont accès aux données et aux informations d'Indeed pour fournir des conseils utiles afin de guider votre parcours professionnel.

Vous cherchez des renseignements pour éventuellement devenir éthologue ? Découvrez cette pratique scientifique passionnante, mais encore peu connue du grand public, qui étudie le comportement animal. Cet article vous permettra de recueillir des informations utiles et pertinentes pour vous aider à mieux définir votre orientation professionnelle.

Qu'est-ce que l'éthologie ?

L'éthologie est une discipline scientifique qui étudie les comportements de l'ensemble du règne animal. Cette branche de la biologie a pour objectif de comprendre les réactions communes d'une espèce afin de les retranscrire en données statistiques, graphiques ou cartographiques.
Les travaux d'observation s'effectuent soit en milieu naturel, soit dans un environnement expérimental.

L'éthologie est mentionnée dès le XIXe siècle, grâce à Charles Darwin et à ses études sur l'origine des espèces. Mais ses principaux fondateurs sont Nikolaas Tinbergen et Konrad Lorenz, qui ont poussé leurs recherches en s'intéressant aux milieux naturels et aux comportements des espèces animales.

Comment devenir éthologue ?

Le cursus pour devenir éthologue passe par des études spécialisées en biologie ou en psychologie, de nombreux professionnels du secteur disposant même de ces deux compétences. La biologie tenant une place importante dans le métier, il est toutefois recommandé de commencer par un baccalauréat scientifique.

Vous pourrez ensuite vous diriger vers un cursus de trois ans au sein d'une université proposant l'une des licences suivantes :

  • Biologie des populations ou des organismes ;

  • Psychologie.

Vous serez ainsi titulaire d'un diplôme de niveau bac +3. Une fois ce titre obtenu, il est recommandé de poursuivre avec un master au sein d'un établissement proposant l'un des programmes suivants :

  • Éthologie, parcours Comportement animal et humain ;

  • Éthologie parcours Éthologie appliquée ;

  • Éthologie parcours Éthologie fondamentale et comparée.

Il s'agit là du chemin classique pour exercer le métier d'éthologue, mais il existe d'autres masters plus spécifiques qui vous permettront également de travailler dans ce domaine, notamment :

  • le master Sciences Techniques Santé, mention Éthologie, parcours Comportement, bien-être et sécurité : la relation homme-cheval ;

  • le master Écophysiologie, écologie et éthologie ;

  • le master Éthologie, parcours Éthologie, écologie et bioacoustique.

Une fois votre diplôme en poche, vous aurez la possibilité de poursuivre vos études par un doctorat en éthologie et cognition comparée, qui se prépare en trois années.

Pourquoi devenir éthologue ?

L'éthologie tient aujourd'hui une place stratégique dans notre société. En effet, l'écologie ainsi que le bien-être et l'existence même de certaines espèces sont largement menacés, notamment en raison du réchauffement climatique. Cette discipline compte donc apporter des enseignements, des connaissances et des données stratégiques capables d'inverser la tendance et de préserver le monde animal pour les années à venir.

C'est en outre un champ d'études qui a su évoluer au rythme de la planète, en créant des sous-disciplines scientifiques dans les domaines de l'élevage ou de l'exploitation des parcs zoologiques.

Quelle spécialité de l'éthologie choisir ?

Si l'éthologie se concentre sur l'étude du règne animal, il ne faut pas oublier que l'être humain en fait lui aussi partie. Tout un pan de cette discipline, qui se rapproche d'une forme de sociologie ou d'une formation d'anthropologue, lui est donc consacré. De manière générale, si vous vous orientez dans cette voie, deux options s'ouvriront à vous.

L'éthologie animale

L'éthologie animale se concentre sur six principaux types de comportements chez les animaux :

  • les comportements sociaux ;

  • les comportements de reproduction ;

  • les comportements territoriaux ;

  • les comportements alimentaires ;

  • les comportements de communication ;

  • les comportements de déplacement.

Elle étudie également les motivations qui poussent les animaux à adopter certains comportements dans leur environnement naturel. Ces études concernent toutes les espèces, depuis les invertébrés jusqu'aux humains.

L'éthologie appliquée est une autre sous-discipline, qui consiste à analyser les comportements dans le but d'améliorer les relations entre l'homme et l'animal, la conservation et la préservation des espèces ainsi que le bien-être des animaux captifs.

L'éthologie au service de l'humain

Dans le contexte social et sanitaire bouleversé de ces dernières années, l'éthologie s'est également orientée vers des problématiques spécifiques aux populations humaines. Elle a ainsi permis aux scientifiques d'analyser les comportements sociaux lors des confinements liés au Covid-19, des périodes d'isolement, des conflits ou dans le cadre de la gestion du stress. En ce sens, cette discipline scientifique sert de « pont » entre les différentes sciences humaines et permet de décrypter les comportements humains dans leur ensemble, comme le font les anthropologues.

Ce champ de l'éthologie consiste ainsi à appliquer à l'être humain des méthodes d'études habituellement utilisées pour étudier les animaux, dans le but d'appréhender les comportements sociaux.

Quel est le profil des personnes s'orientant vers l'éthologie ?

Pour évoluer et s'épanouir dans ce domaine, il faut généralement détenir un savant mélange d'amour envers les animaux et la nature et de forte rigueur scientifique. En plus de ces deux prérequis, l'éthologue est très observateur et doit savoir faire preuve d'une grande patience. La curiosité fait également partie de son ADN.

Comme nous l'avons mentionné plus haut, l'autre facette de l'éthologue se concentre sur l'aspect plus scientifique et analytique de son métier. De plus, les données nécessaires à ses recherches sont souvent très longues à collecter. Une grande rigueur est donc indispensable pour assurer la cohérence et la précision des résultats.

Quelles sont les missions et les tâches d'un éthologue ?

L'éthologie est avant tout un domaine de recherche. Le quotidien de ces professionnels est donc surtout consacré à la collecte et à l'analyse des données. Voici quelques-unes des tâches que vous aurez certainement à prendre en charge si vous vous engagez dans cette voie :

  • observer et rendre compte des comportements des espèces animales ;

  • effectuer des recherches documentaires ;

  • collecter des données ;

  • analyser les données et formuler des conclusions ;

  • transformer les données en statistiques ;

  • transmettre votre savoir.

Toutefois, il s'agit là d'un cadre général, ces tâches pouvant varier selon l'espèce animale étudiée et le type d'établissement concerné.

Dans quel type de structure peut travailler un éthologue ?

L'éthologue peut travailler dans différents types de structures. Il peut réaliser des missions au sein d'un laboratoire scientifique pour transmettre son savoir et ses connaissances. Il peut aussi travailler pour le CNRS (Centre national de la recherche scientifique), pour une université en tant qu'enseignant-chercheur, pour un laboratoire privé, un organisme dédié aux animaux ou des structures les accueillant.

L'éthologue a également pour vocation de travailler sur le terrain, auprès des populations animales et dans leur habitat naturel. Il peut à ce titre collaborer à des recherches ou études permettant d'améliorer le bien-être animal dans les parcs naturels et les réserves.

Le métier d'éthologue est passionnant et offre de nombreuses opportunités professionnelles. De plus, il est voué à jouer un rôle de plus en plus stratégique pour le bien-être des animaux, un enjeu majeur pour relever les défis climatiques à venir. Si vous souhaitez œuvrer pour la protection des animaux et de notre planète, cette profession est peut-être faite pour vous !

Découvrir d'autres articles