La fiche métier de bibliothécaire : l’essentiel à savoir

Par l'équipe éditoriale d'Indeed

Publié le 26 octobre 2022

L'équipe éditoriale d'Indeed est diversifiée et talentueuse. Elle est composée de rédacteurs, de chercheurs et de spécialistes qui ont accès aux données et aux informations d'Indeed pour fournir des conseils utiles afin de guider votre parcours professionnel.

Le métier de bibliothécaire consiste à accueillir, orienter et conseiller le public dans sa recherche d'informations et de lecture. La littérature vous passionne ? Dans cet article, découvrez la fiche métier de bibliothécaire : missions, formation, qualités requises, salaire, évolutions de carrière... Nous vous disons tout.

Qu'est-ce que le métier de bibliothécaire ?

Le poste de bibliothécaire est généralement occupé par un fonctionnaire territorial exerçant dans une bibliothèque départementale ou municipale, ou par un fonctionnaire d'État travaillant dans les bibliothèques universitaires et nationales (Beaubourg, BNF, etc.).

Assistant du conservateur, le bibliothécaire est membre actif dans la gestion du fonds documentaire. Ses fonctions ne concernent pas seulement les livres, mais également les CD, Cédéroms, DVD, livres audio, publications ou magazines spécialisés. Étant donné la multiplication de ces nouveaux supports, les bibliothèques tendent à devenir des médiathèques. En outre, avec l'utilisation des nouvelles technologies, ce professionnel joue le rôle de formateur en expliquant au public la démarche pour effectuer les recherches par exemple. Il échange directement avec les lecteurs, qu'ils soient spécialisés ou non (adultes, jeunes, chercheurs, enseignants, etc.).

Concernant les lieux d'exercice, le bibliothécaire peut travailler aussi bien dans les bibliothèques municipales, universitaires ou départementales, que dans les grands établissements scientifiques et littéraires. La majorité des bibliothécaires travaillent au sein de la fonction publique tandis que les bibliothèques privées sont propres aux associations et aux entreprises. Dans le secteur privé, l'importance des tâches et la responsabilité de ce professionnel dépendent de l'activité et de la taille de son établissement.

À noter : les bibliothèques des associations, des comités d'entreprise et autres structures privées, sont très souvent gérées par des bénévoles.

Les missions d'un bibliothécaire

Les missions du bibliothécaire concernent les domaines administratif et culturel. Au quotidien, il :

  • effectue le rangement des rayonnages ;

  • assure les entrées et sorties des objets prêtés et rendus (ouvrages, disques, etc.) ;

  • reçoit et guide les visiteurs, et répond à leurs questions ;

  • aide le public à se servir des outils informatiques (catalogue en ligne, bornes de prêt, etc.) ;

  • assure l'enregistrement des nouvelles inscriptions et le renouvellement des cartes périmées ;

  • décide des nouvelles acquisitions en tenant compte de l'actualité littéraire.

Il s'investit parfois personnellement en conseillant les visiteurs sur ses ouvrages « coup de cœur ». Il apporte également sa contribution dans l'organisation des présentoirs et des événements spéciaux (débats, conférences, projections, expositions, etc.).

Enfin, le bibliothécaire est chargé de la promotion de la bibliothèque. Il lui arrive par exemple de rédiger une newsletter trimestrielle ou mensuelle transmise aux abonnés.

Quelle formation pour devenir bibliothécaire ?

Pour exercer le métier de bibliothécaire, il est important d'être titulaire d'un diplôme de niveau Bac +2 au minimum. Par exemple, les certifications DEUST Métiers des bibliothèques, DUT Information-communication (option métiers du patrimoine et du livre), Titre auxiliaire de bibliothèque et DUAB Médiations numériques et culturelles vous permettent de devenir bibliothécaire adjoint.

Pour devenir conservateur ou bibliothécaire, il vaut mieux viser les diplômes de niveau Bac +3 ou Bac +5 tels que :

  • licence pro mention métiers du livre : documentation et bibliothèque

  • licence mention Sciences humaines ;

  • licence mention Lettres ;

  • master mention métiers du livre et de l'édition.

Afin d'obtenir plus de responsabilités, le candidat peut ainsi aller jusqu'au master (niveau 7). Pour cela, il est vivement conseillé d'intégrer l'École des Chartes.

Par ailleurs, dans la fonction publique, le poste de bibliothécaire est accessible par recrutement contractuel ou par voie de concours. Les concours ouverts sont :

  • catégorie A : bibliothécaire territorial, conservateur territorial de bibliothèques (dans la fonction publique territoriale) ;

  • catégorie B : assistant territorial qualifié des bibliothèques et du patrimoine, assistant territorial des bibliothèques et du patrimoine (dans la fonction publique territoriale) ;

  • catégorie A : bibliothécaire, conservateur de bibliothèques (dans la fonction publique d'État) ;

  • catégorie B : bibliothécaire adjoint spécialisé, bibliothécaire adjoint (dans la fonction publique d'État).

Après avoir passé ces concours d'accès à la fonction publique, l'aspirant bibliothécaire enchaîne avec un parcours de formation à l'école nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques ou ENSSIB.

Quelles sont les qualités requises pour devenir bibliothécaire ?

Pour devenir bibliothécaire, l'amour de la lecture et des livres est de toute évidence indispensable. Le professionnel doit également faire preuve de rigueur, d'organisation, de méthode et de précision pour l'indexation et le classement des ouvrages. Il doit aussi maîtriser l'outil informatique, notamment pour exploiter les logiciels spécialisés.

D'autre part, un bibliothécaire sait se montrer enthousiaste et dynamique. Aimant le contact avec les lecteurs, il doit répondre à un sens élevé du relationnel. Aussi, ce professionnel doit être à l'aise avec les exposants, les enseignants et les auteurs lorsqu'il organise des actions d'animation et d'information.

Une bonne culture générale est essentielle à l'exercice du métier. Le bibliothécaire peut ainsi orienter et aider efficacement les visiteurs selon leurs goûts, demandes et besoins. En outre, ce professionnel passionné doit savoir transmettre sa passion en sensibilisant le public à son domaine d'expertise.

Parmi les autres qualités indispensables d'un bibliothécaire, on peut citer :

  • le sens de l'écoute et de la communication ;

  • l'esprit curieux, polyvalent et méticuleux ;

  • les capacités d'enquête, d'analyse et de conseil ;

Ce métier nécessite aussi des connaissances approfondies dans l'univers du livre, des procédures de traitement des documents et du droit de l'information.

Quelles sont les évolutions de carrière d'un bibliothécaire ?

L'aspirant bibliothécaire commence normalement son parcours professionnel au poste d'adjoint de bibliothèque. Après avoir acquis suffisamment d'expérience ou décroché un diplôme plus élevé, il peut véritablement exercer le métier de bibliothécaire.

Par la suite, ce professionnel évolue via :

  • l'évolution hiérarchique en occupant le poste de responsable de bibliothèque ;

  • la spécialisation (rayon enfants, espace musique ou DVD, etc.) ;

  • le changement de domaine : conservation, archives et documentation.

En savoir plus pour une embauche en tant que bibliothécaire :

  • Comment rédiger un bon CV de bibliothécaire ?

  • Comment écrire une lettre de motivation de bibliothécaire ?

Quel est son salaire ?

Le salaire mensuel moyen du métier de bibliothécaire est de 1 523 €. Cependant, comme tous les revenus dans le secteur public, ce montant est variable et dépend de plusieurs critères :

  • si la personne est débutante ou confirmée ;

  • la catégorie A ou B ;

  • le lieu de travail (institution, collectivité, ministère, etc.) ;

  • le statut (contractuel ou fonctionnaire).

Intermédiaire incontournable entre lecteurs et ouvrages, le bibliothécaire a la possibilité de travailler au milieu des objets de sa passion. Alors si vous aimez la littérature et que vous souhaitez transmettre ce goût de la lecture qui vous anime, n'hésitez plus.

Les salaires énoncés reflètent les informations sur la rémunération répertoriées sur les sites de référence au moment de la rédaction. Ces derniers peuvent varier en fonction de l'organisation qui recrute ainsi que de l'expérience, de la formation et du lieu de résidence du candidat.

Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.

Découvrir d'autres articles