Formation en cloud computing : le guide complet

Par l'équipe éditoriale d'Indeed

Publié le 13 juin 2022

L'équipe éditoriale d'Indeed est diversifiée et talentueuse. Elle est composée de rédacteurs, de chercheurs et de spécialistes qui ont accès aux données et aux informations d'Indeed pour fournir des conseils utiles afin de guider votre parcours professionnel.

Les entreprises utilisent de plus en plus les plateformes de cloud pour gérer et traiter l'ensemble de leurs données. Les formations en cloud computing fleurissent donc pour former les futurs professionnels du secteur et répondre à cette demande de plus en plus importante. Il est essentiel de connaitre l'ensemble des possibilités de formation qui s'offrent à vous, afin de pouvoir faire un choix éclairé et de sélectionner celle qui vous permettra d'atteindre vos objectifs professionnels. Dans cet article, vous découvrirez comment choisir la formation adéquate ainsi que divers exemples de formation en cloud computing.

Qu'est-ce que le cloud computing ?

Le cloud computing, appelé aussi « informatique en nuage » en français, consiste en un système informatique qui permet aux utilisateurs de stocker et partager des données, d'accéder à des logiciels et des applications à partir de serveurs, appelés « cloud », installés à distance dans des datacenters à travers le monde. En d'autres termes, les utilisateurs peuvent utiliser le cloud de la même façon qu'ils le feraient avec un appareil physique, par exemple en stockant des photos ou en installant un logiciel sur un ordinateur, sauf qu'ils utilisent ici une machine virtuelle. À travers un navigateur ou une application installée sur leur ordinateur, leur smartphone ou tout autre objet connecté à Internet, ils peuvent accéder au cloud, et ainsi consulter, gérer et utiliser données et logiciels.

Les avantages du cloud computing

L'utilisation du cloud computing représente de nombreux avantages pour les entreprises et les utilisateurs :

  • il est plus efficace en cas de panne, car même si certains serveurs rencontrent des problèmes, les serveurs cloud sont en principe toujours en ligne et disponibles ;

  • il est plus fonctionnel, car il permet d'éviter la gestion de serveurs physiques ;

  • il est plus ergonomique, car il ne nécessite pas autant de matériel ;

  • il est plus pratique, car il permet d'accéder aux données depuis n'importe quel appareil connecté, partout dans le monde, sans contrainte matérielle.

Pourquoi se former au cloud computing ?

Une formation au cloud computing pourrait vous ouvrir de nombreuses portes ! La gestion numérique et informatique des données est en pleine expansion, les entreprises se numérisent de plus en plus, et celles-ci recherchent dès lors des professionnels capables de les accompagner dans la gestion et le traitement de leurs données. Il est essentiel, à l'heure actuelle, de développer ses compétences informatiques pour répondre aux besoins des entreprises. Le marché de l'emploi dans l'informatique et la gestion de données est par conséquent particulièrement florissant, et le fait de justifier d'un diplôme ou d'une certification en cloud computing constitue un atout considérable dans votre recherche d'emploi.

Quelle formation en cloud computing choisir ?

Les formations en cloud computing augmentent proportionnellement à la demande des entreprises en termes de professionnels en la matière. Dès lors, il existe de nombreuses et diverses façons de se former au cloud computing !

Les critères

Pour faire votre choix parmi la multitude de formations proposées en cloud computing, vous devez bien évidemment tenir compte des critères habituels et communs à toutes les formations, tels que le prix, la durée, les horaires ou encore la localisation. Mais il existe également deux facteurs plus spécifiques à prendre en considération :

Votre niveau initial en informatique

Vous devez vous interroger sur vos connaissances et votre niveau en informatique. Si vous êtes totalement novice, vous devrez probablement opter pour une formation plus complète, voire une formation initiale. Au contraire, si par exemple vous travaillez déjà dans le secteur, mais que vous souhaitez vous spécialiser en cloud computing, vous devrez choisir une formation adaptée à votre niveau. Le spectre des niveaux en informatique, du pur débutant à l'utilisateur confirmé, est très large et il est donc essentiel de prêter attention au contenu de la formation pour s'assurer qu'elle réponde à vos besoins.

Votre objectif et votre projet professionnel

Pour choisir votre formation, vous devez également vous interroger au préalable sur votre objectif et votre projet professionnel. Par exemple, si vous souhaitez obtenir le titre d'ingénieur cloud computing, vous devrez au minimum justifier d'une formation de niveau Bac +5. En revanche, si votre intention est plutôt de vous perfectionner, de développer vos compétences techniques dans le domaine, vous choisirez sans doute une formation plus courte et plus ciblée.

Les formations en cloud computing

Voici quelques exemples de formations en cloud computing :

Formation initiale

Si vous souhaitez suivre une formation complète consacrée au cloud computing, et ainsi décrocher un diplôme d'ingénieur cloud computing, la meilleure option est de suivre un master en informatique, avec mention cloud computing, réseaux, ou big data. Pour être admis dans un tel master, il faut être en possession d'un diplôme de niveau Bac +3 en informatique. L'idéal est une licence en informatique, mais il est également possible d'avoir suivi un BUT informatique (Bac +2) suivi d'une licence professionnelle mention informatique (Bac +3). Plusieurs établissements proposent des licences et des masters, tels que l'Université de Lille ou encore l'Université de Lyon. Une voie alternative est d'intégrer une école d'ingénieur spécialisée en informatique, telle que l'ISEP ou l'EPITA. Enfin, si vous souhaitez vous spécialiser davantage, vous pouvez suivre une année supplémentaire, par exemple en virtualisation, en cybersécurité ou en protection des données personnelles, et décrocher un diplôme de niveau Bac +6.

À lire également : 10 compétences indispensables de l'ingénieur

Formation continue

Vous pouvez aussi opter pour une formation continue en cloud computing. Celles-ci sont de plus courte durée, et ne permettent pas d'obtenir le titre d'ingénieur. Elles sont plutôt destinées aux personnes qui souhaitent développer et améliorer leurs connaissances et compétences informatiques. Il existe de très nombreuses formations continues en cloud computing, selon le thème et le niveau des apprenants. Certaines formations sont plutôt générales, d'autres sont très spécifiques et sont consacrées, par exemple, à une plateforme cloud bien précise ou à certains enjeux du cloud computing comme la gouvernance et la sécurité. Les organismes de formation Orsys et IB proposent de nombreuses formations continues en cloud computing.

À lire également : Lettre de motivation pour un stage en informatique

Quels sont les débouchés après une formation en cloud computing ?

Selon le type de formation que vous choisissez, votre expérience professionnelle et votre niveau de diplôme, vous pourrez accéder à diverses professions liées au cloud computing. Voici quelques exemples de métiers du cloud computing :

  • administrateur réseau

  • ingénieur cloud computing

  • directeur de projet informatique

  • responsable sécurité informatique

  • architecte solutions

  • consultant cloud

Ainsi, les options de formation en cloud computing sont à la fois diverses et variées. Il est absolument essentiel de vous renseigner sur le contenu du programme, sur le niveau de connaissances initial requis pour intégrer la formation ainsi que sur le niveau de diplôme obtenu au terme de la formation. La formation que vous choisirez doit vous permettre d'atteindre vos objectifs et doit s'inscrire de façon cohérente et pertinente dans votre projet professionnel. Il est donc absolument essentiel de prendre le temps de faire des recherches et de trier les possibilités pour trouver la formation en cloud computing qui vous correspond le mieux.

Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.

Découvrir d'autres articles