Guide sur la formation de cascadeur

Par l'équipe éditoriale d'Indeed

Publié le 6 octobre 2022

L'équipe éditoriale d'Indeed est diversifiée et talentueuse. Elle est composée de rédacteurs, de chercheurs et de spécialistes qui ont accès aux données et aux informations d'Indeed pour fournir des conseils utiles afin de guider votre parcours professionnel.

Les cascadeurs remplacent ponctuellement les acteurs pour le tournage de scènes nécessitant des compétences techniques particulières ou comportant des risques physiques. La formation de cascadeur enseigne les techniques d'acrobatie et de combat scénique, accompagne l'amélioration du jeu d'acteur et travaille également sur la condition physique.

Le métier de cascadeur demande à la fois des talents de comédiens et une excellente forme physique ou athlétique pour tourner des scènes qui peuvent être périlleuses. Dans cet article, vous allez découvrir comment se former pour devenir cascadeur, mais aussi les exigences particulières de ce métier.

Quelles sont les formations pour devenir cascadeur ?

Pour devenir cascadeur, il existe trois solutions.

  1. Une formation dans une école de cirque (à coupler avec des cours de comédie). Pendant cette formation de deux ans, les étudiants peuvent expérimenter et renforcer leur physique. Cela peut déboucher sur un BATC (brevet artistique des techniques du cirque), avant d'avoir la possibilité de décrocher un DNSP (diplôme national supérieur professionnel) d'artiste de cirque.

  2. Les formations dans les établissements privés spécialisés, notamment : Les Cascadeurs associés, Action Training Productions, ou encore Campus Univers Cascades. Ces établissements proposent un cycle de 800 à 980 heures de cours. Les étudiants y apprennent plusieurs disciplines et renforcent leurs compétences pour devenir encore plus polyvalents dans différents secteurs. Ils apprennent les techniques classiques (fondamentaux, mouvements de base), mais aussi les arts martiaux, la préparation physique, les chorégraphies de combat, les acrobaties, les chutes, les morts par balle et les percussions humaines sur véhicules.

  3. Une formation auprès d'un professionnel. Les étudiants peuvent aussi suivre une formation avec un professionnel, qui saura leur apporter toute son expérience et leur prodiguer les meilleurs conseils.

En savoir plus : Combien gagne un cascadeur ?

Qui sont les cascadeurs ?

Les cascadeurs sont des professionnels de l'art, du cinéma et du spectacle, généralement intermittents du spectacle ou freelances.

Dotés d'excellentes capacités physiques, ils travaillent notamment avec des réalisateurs pour doubler des acteurs dans leurs rôles lors de scènes nécessitant des acrobaties risquées ou lorsque les acteurs ne peuvent pas les exécuter eux-mêmes. Les cascadeurs sont notamment les spécialistes des scènes de combat, d'explosions, de hautes voltiges, de chutes, de scènes de voitures accidentées ou encore d'escalades.

Chaque cascade est minutieusement préparée par les professionnels. Chaque détail compte et la sécurité demeure la priorité des cascadeurs. Ils conçoivent la cascade du début à la fin, en collaboration avec les réalisateurs, pour faire parfaitement illusion à l'écran. Le public ne doit pas se rendre compte que les acteurs sont doublés, chaque seconde est scrutée pour avoir un raccord parfait. Les cascadeurs ne travaillent pas uniquement au cinéma. Ils peuvent être sollicités par d'autres secteurs, comme l'événementiel, les parcs d'attractions, la prévention routière ou encore les jeux vidéo.

Ce métier n'offre pas de base de travail prédéfinie, contrairement à la majorité des métiers considérés comme plus classiques. Les horaires sont irréguliers : les cascadeurs ne peuvent pas travailler tous les jours et n'auront presque jamais de contrat à durée indéterminée. Ce sont plutôt des enchaînements de contrats à durée déterminée, au même titre que n'importe quel acteur.

Zoom sur les missions du cascadeur

Les cascadeurs ont trois spécialités : les cascades mécaniques, physiques et équestres.

  • Pour les cascades physiques, nous retrouvons les chutes, les plongeons, les combats, l'escalade et les torches humaines.

  • En ce qui concerne les cascades mécaniques, les cascadeurs peuvent être amenés à faire des cascades à moto, en voiture ou sur n'importe quel appareil mobile. Ils peuvent faire des freinages, des dérapages, des sauts ou encore des poursuites à grande vitesse.

  • Enfin, pour les cascades équestres, les cascadeurs s'entraînent à réaliser des chutes, des duels ou des traînages.

Les cascadeurs travaillent généralement pour le cinéma, la télévision ou la publicité. Il leur arrive de travailler pour des parcs de loisirs ou de participer à des spectacles historiques. La police peut aussi les appeler pour reconstituer une scène de crime.

Les deux principales missions des cascadeurs sont :

  • la préparation de cascades : les cascadeurs doivent préparer tout leur matériel et l'installer pour faire leurs cascades. Ils doivent toujours faire le point sur leur équipement pour s'assurer de sa sécurité et de sa qualité ;

  • la réalisation et la conception de scènes : les cascadeurs conçoivent des cascades. Ils vont ensuite les répéter suffisamment pour être au point en vue de les exécuter devant les caméras ;

En savoir plus : 26 Métiers du Cinéma et de l'Audiovisuel

Les compétences du cascadeur

Les cascadeurs possèdent des qualités artistiques, mais aussi des compétences humaines et techniques.

  • Les cascadeurs doivent faire preuve d'une grande rigueur et d'une extrême minutie. En effet, ils règlent au millimètre près les cascades pour éviter tout problème. Les conditions sont parfois très dangereuses et peuvent mettre en danger la vie des professionnels et celle d'autres personnes sur le plateau de tournage.

  • Ils ont une excellente capacité d'adaptation : horaires décalés, météo imprévisible, heures de tournage matinales ou tardives, jours fériés et week-ends travaillés : voici le quotidien des cascadeurs; un train de vie qui nécessite une excellente capacité d'adaptation.

  • Ils sont d'excellents comédiens et font preuve d'une grande créativité. Les cascadeurs étant chargés de remplacer les comédiens sur des scènes complexes, ils doivent ajouter à leurs capacités acrobatiques ou techniques des talents d'acteur. Ils doivent aussi être créatifs afin d'envisager différentes façons d'effectuer leurs cascades.

  • Ils ont un grand sang-froid : une scène peut parfois être complexe et ce qui en découle également. Les cascadeurs doivent savoir garder leur calme.

  • Ils sont forts mentalement : ils sont dotés d'une excellente condition physique, mais aussi d'une bonne résistance mentale pour supporter la pression.

  • Ils aiment le travail d'équipe : un cascadeur doit apprécier travailler en groupe, avec pour objectif de réussir de la scène. Il doit bien s'entendre avec les réalisateurs, les caméramans, les techniciens, les comédiens et toute l'équipe.

  • Ils sont polyvalents : courir sur des capots de voiture qui roulent, monter à cheval, pratiquer l'escrime, sauter dans le vide... Les cascadeurs sont des professionnels tout terrain avec de multiples compétences !

En savoir plus : écrire une lettre de motivation pour devenir cascadeur

La formation de cascadeur, finançable par certains organismes, est incontournable pour se former à exercer un métier aussi dangereux et minutieux. Une formation incomplète peut mettre en péril la vie de beaucoup de personnes. Cette profession ne peut pas s'exercer très longtemps, car elle est extrêmement exigeante sur le plan physique. Les cascadeurs, avec leur diplôme, peuvent ensuite se reconvertir en préparateurs, en coordinateurs ou en directeurs de cascades.

Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.

Découvrir d'autres articles