Guide des formations en environnement

Par l'équipe éditoriale d'Indeed

Publié le 24 mai 2022

L'équipe éditoriale d'Indeed est diversifiée et talentueuse. Elle est composée de rédacteurs, de chercheurs et de spécialistes qui ont accès aux données et aux informations d'Indeed pour fournir des conseils utiles afin de guider votre parcours professionnel.

Si vous êtes passionné par la nature et que vous souhaitez entreprendre une carrière dans l'environnement, vous vous demandez peut-être quelles sont les formations dans l'environnement envisageables. Ce domaine étant très vaste, cela vous donne la possibilité de vous spécialiser dans de nombreux secteurs, comme la pollution, les déchets, l'énergie renouvelable ou la gestion des eaux. Ainsi, prendre conscience des différents parcours d'études vous permettra de comparer les diverses options et de vous faire une meilleure idée sur la formation que vous pourriez entreprendre.

Dans cet article, nous parlerons des divers métiers de l'environnement, nous aborderons les formations envisageables pour travailler dans ce domaine, nous survolerons les différents diplômes possibles et nous présenterons les secteurs de l'environnement.

Pourquoi travailler dans l'environnement ?

À l'heure actuelle, les métiers de l'environnement attirent de plus en plus de jeunes diplômés, car c'est un secteur en pleine expansion. De l'écologie, au développement durable, en passant par le recyclage des déchets, beaucoup sont de plus en plus sensibilisés à leur rapport à la nature.

Il est important de noter que le domaine de l'environnement est très vaste. Les candidats et candidates auront donc des centres d'intérêts parfois très variés. Certains vont vouloir protéger la nature et se tourner vers une carrière professionnelle dans l'écologie. Tandis que les personnes intéressées par les bilans énergétiques, opteront peut-être pour des études dans le domaine de l'ingénierie environnementale, comme les énergies renouvelables. Ainsi, les parcours d'études peuvent être très variés et touchent à différents secteurs de l'environnement.

Les différents secteurs des métiers de l'environnement

Si vous souhaitez travailler dans le domaine de l'environnement, une multitude de métiers seront envisageables. De plus, il est important de noter que l'environnement peut être divisé en différents secteurs, nous les abordons dans cette section.

Le secteur de l'aménagement du territoire

Les professionnels de l'aménagement du territoire se chargent notamment d'améliorer la qualité du cadre de vie, dans les villes, les départements ou les entreprises. Voici quelques métiers envisageables si vous souhaitez vous diriger vers l'aménagement du territoire :

  • urbaniste ;

  • paysagiste ;

  • chargé de communication en environnement ;

  • juriste en droit de l'environnement ;

  • inspecteur des sites.

Le secteur de la pollution

Si vous souhaitez travailler dans le secteur de la pollution, vous travaillerez notamment sur les techniques de diminution et d'amélioration des impacts de la pollution, voici les postes que vous pourriez envisager :

  • responsable QSE (qualité, sécurité, environnement) ;

  • biologiste ;

  • biochimiste ;

  • géologue ;

  • écotoxicologue ;

  • ingénieur du bruit

  • inspecteur en génie sanitaire.

Le secteur des déchets

Si vous optez pour une carrière dans le secteur des déchets, votre objectif principal sera de trouver des alternatives de traitement et de gestion des déchets. Voici les carrières possibles :

  • agent ou agente de tri des déchets ;

  • responsables d'usine de compostage ;

  • ingénieur ou ingénieure en traitement ou en incinération des déchets.

Le secteur de la gestion des eaux

La gestion de l'eau consiste notamment à la protection, le développement, la planification, la gestion et la distribution des ressources en eaux. Voici les différents métiers qui s'y rapportent :

  • responsable de réseau ou d'usine d'eau potable ;

  • océanologue ;

  • spécialiste en hydraulique ;

  • hydrogéologue.

Le secteur de l'énergie renouvelable

L'énergie renouvelable vous permet de vous concentrer notamment sur l'impact énergétique et de mettre en place des moyens d'utiliser des ressources illimitées permettant de générer des énergies. Voici les professions possibles :

  • ingénieur ou ingénieure en génie thermique ;

  • chef ou cheffe de chantier génie climatique ;

  • chef ou cheffe de projet énergies renouvelables.

Le secteur de la protection de la nature et de l'environnement

La protection du patrimoine naturel veille à la conservation de la biodiversité. Ces spécialistes se chargent également de sensibiliser la population et de les informer. Voici quelques professions en lien avec la protection de la nature et de l'environnement :

  • ingénieur ou ingénieure des travaux des forêts et des eaux ;

  • technicien ou technicienne de rivière ;

  • chargé d'études en environnement ;

  • garde-pêche.

À lire également : Comment devenir ingénieur environnement ?

Quelles sont les formations envisageables pour travailler dans l'environnement ?

Nombreuses sont les formations envisageables si vous souhaitez intégrer le secteur de l'environnement et du développement durable. Voici une description des formations possibles :

Niveau CAP

Voici les certificats d'aptitudes professionnelles (CAP) de l'environnement que vous pourriez entreprendre :

  • CAP d'opérateur ou opératrice des industries de recyclage ;

  • CAP en propreté de l'environnement urbain.

Niveau Bac

Si vous souhaitez réaliser un bac professionnel dans le domaine de l'environnement, vous pourriez notamment considérez les options suivantes :

  • bac professionnel en gestion des pollutions et protection de l'environnement ;

  • bac professionnel en aménagements paysagers ;

  • bac professionnel en gestion des milieux naturels et de la faune ;

  • bac professionnel en gestion et conduite des travaux forestiers ;

  • bac professionnel en production aquacole.

Niveau bac +2

Si vous considérez travailler dans la propreté, l'assainissement ou le tri des déchets, il vous sera possible d'envisager des études de niveau bac +2, ce qui correspond à deux ans d'études après l'obtention du baccalauréat. Voici les options envisageables :

  • BTSA en gestion forestière ;

  • BTSA en aquaculture ;

  • BTSA en aménagement paysager ;

  • BTSA en développement et animation des territoires ruraux ;

  • BTSA en gestion et maîtrise de l'eau ;

  • BTSA en gestion et protection de la nature ;

  • BTS des métiers des services à l'environnement ;

  • BTS de coordinateur ou coordinatrice en rénovation énergétique et sanitaire ;

  • BTS en écoconstruction.

Niveau bac +3

Un diplôme de niveau bac +3 vous permettra notamment de réaliser une formation universitaire et, de ce fait, de vous orienter vers un domaine notamment plus scientifique. Voici les formations qui s'offrent à vous :

  • BUT en génie biologique (GB), option génie de l'environnement ;

  • BUT en hygiène, sécurité et environnement (HSE) ;

  • bachelor en sciences de l'eau et de l'environnement ;

  • licence sciences et ingénierie de l'environnement ;

  • licence en sciences de la terre ;

  • licence en biologie et chimie de l'environnement.

Niveau bac +5

Si vous visez un poste dans l'ingénierie ou dans la gestion de projet, il vous sera demandé d'être titulaire d'un diplôme de niveau bac +5. Votre parcours d'étude va bien évidemment dépendre de vos centres d'intérêts et de vos compétences. Effectivement, vous pourrez vous orienter vers un master ou obtenir une diplôme dans l'ingénierie.

Diplômes dans l'ingénierie

Les diplôme d'école d'ingénieur vous permettront notamment de vous spécialiser dans les domaines suivants :

  • ingénieur spécialisé en chimie ;

  • ingénieur généraliste ;

  • génie industriel ;

  • génie de l'eau ;

  • génie civil en énergie.

Diplômes de master

La majorité des masters sont proposés par un grand nombre d'universités, certains sont cependant plus accessibles que d'autres. Si vous optez pour ce choix d'études, voici certaines de vos options :

  • master en environnement ;

  • master en développement durable ;

  • master en risque et sécurité de l'environnement ;

  • master en science ;

  • master en aménagement ;

  • master en science de la terre ;

  • master biodiversité et écologie ;

  • master en environnement.

Veuillez garder à l'esprit que cela ne consiste qu'en une liste non exhaustive des formations envisageables. Nous vous recommandons donc de prendre contact avec l'établissement en question afin d'obtenir les renseignements nécessaires et détaillés.

Quelles sont les compétences professionnelles requises pour travailler dans l'environnement ?

Si vous souhaitez travailler dans le domaine de l'environnement, vos compétences techniques devront bien évidemment répondre aux exigences de votre métier et du poste que vous occupez. Ces aptitudes peuvent alors varier selon votre niveau d'études, vos connaissances ainsi que votre expérience. Néanmoins, il y a certaines aptitudes interpersonnelles nécessaires et qui peuvent être mises en pratique dans différents secteurs. Voici une liste non exhaustive regroupant dix compétences clés pour mener à bien un métier de l'environnement :

  1. Capacité à travailler en équipe

  2. Compétence en termes d'adaptation

  3. Excellente communication écrite et orale

  4. Sens de l'observation et esprit critique

  5. Connaissance développée de l'environnement

  6. Être de nature curieuse

  7. Compétences dans la recherche et le développement

  8. Connaissances approfondies des législations et des règlements

  9. Très bonne organisation et gestion du temps

  10. Connaissances spécifiques en matière d'hygiène

Selon le poste que vous convoitez, il vous sera également requis de maîtriser certaines compétences informatiques. Ces logiciels correspondront à votre profession ainsi qu'à vos tâches journalières. En outre, si vous réalisez un diplôme de niveau bac +5, vous serez probablement amené à occuper un poste à hautes responsabilités. Si tel est le cas, des compétences managériales seront requises, notamment dans la gestion des équipes et des projets.

Travailler dans le domaine de l'environnement vous permet d'accéder à des secteurs et des professions très variés. Effectivement, un éventail de formations et de spécialisations sont accessibles, du niveau bac +2 jusqu'au niveau bac +5. Tout va dépendre de vos objectifs de carrière, de vos centres d'intérêts et de vos compétences. Enfin, il vous est d'ailleurs possible de réaliser un bachelor, puis d'obtenir de l'expérience professionnelle et en suite, de vous spécialiser par l'obtention d'un master. Il est donc vivement recommandé de vous renseigner au préalable sur les différentes options d'études que vous pourriez envisager.

À lire également : Comment faire une lettre de motivation pour postuler à une formation ?

Découvrir d'autres articles