Réussir sa reconversion de sellier garnisseur

Par l'équipe éditoriale d'Indeed

Publié le 6 octobre 2022

L'équipe éditoriale d'Indeed est diversifiée et talentueuse. Elle est composée de rédacteurs, de chercheurs et de spécialistes qui ont accès aux données et aux informations d'Indeed pour fournir des conseils utiles afin de guider votre parcours professionnel.

Vous souhaitez vous reconvertir dans un métier qui allie créativité et savoir-faire manuel ? Avec la mode de la récupération et l'écologie qui nous invite à moins gaspiller, le métier de sellier-garnisseur revient à la mode. Celui-ci fabrique et répare les sièges en cuir et tissu dans l'intérieur des véhicules, édifices et salles de spectacles. Dans cet article nous vous expliquons plus en détail en quoi consiste le métier de sellier-garnisseur, les formations existantes et les débouchés possibles.

En quoi consiste le métier de sellier garnisseur ?

Le sellier garnisseur, aussi appelé sellier d'ameublement, est chargé de fabriquer éléments (sièges, coussins, etc) qui vont venir aménager l'intérieur véhicules, immeubles et salles de spectacle. Il a à sa charge plusieurs produits.

Des missions variées

Le sellier garnisseur s'occupe de rembourrer et coudre différents éléments – sièges, portières, coffres, etc - pour l'intérieur des véhicules, immeubles, restaurants, ou salles de spectacle. Il travaille avec des matériaux variés – cuirs, tissus, pvc.

Voici les missions dont le sellier garnisseur a la charge :

  • Dessiner le projet créatif ;

  • Découper et assembler les pièces en cuir ;

  • Coller et/ou river les accessoires entre eux ;

  • Répare et restaure les sièges et coussins.

Secteurs d'activités et lieux de travail du sellier garnisseur

Si le sellier garnisseur exerce principalement dans la sellerie automobile, il travaille exerce son métier également dans les secteurs d'activités suivants :

  • nautique (aménagement et fabrication de taud, voileries)

  • aéronautique ;

  • ameublement intérieur ;

  • décoration intérieure (rideaux et stores extérieurs) ;

  • négoce en textiles techniques et fournitures associées ;

  • textiles techniques ;

  • sellerie médicale (fauteuils de cabinet dentaire, table de massage…) ;

  • sport et loisir (tente, chapiteau…).

Le sellier garnisseur peut exercer son métier dans des entreprises artisanales, des TPE et des PME, des entreprises de construction ou d'aménagement de véhicules, ou encore des structures d'études et de création de prototypes.

Il travaille en majorité dans un atelier où il travaille principalement avec ses mains et un équipement adapté. Son travail est encore majoritairement artisanal, à petite échelle, et les commandes se font par unité ou petits lots.

Quelles sont les qualités requises pour exercer le métier de sellier garnisseur ?

Le métier de sellier-garnisseur requière les qualités suivantes :

  • Agilité des mains et sens du détail : ce métier demande précision et sens du détail, l'usage contrôlé de ses mains est essentiel pour faire un travail précis et de qualité ;

  • Sens de l'organisation et capacité à travailler sous pression dans un temps donné pour respecter les dates de livraison du produit ;

  • Créativité, imagination et innovation : il n'a pas toujours un modèle sur lequel s'appuyer pour ses créations, et peut être amené à créer des modèles personnalisés sur demande des clients, ce qui fera appel à sa créativité et imagination ;

  • Sens artistique et esthétique : il doit être capable de réaliser des créations visuellement belles et esthétiques qui suivent la mode ;

  • Posséder une très bonne connaissance du cuir, le matériel qui est principalement utilisé pour la création des meubles par le sellier garnisseur.

Les compétences nécessaires pour un sellier garnisseur indépendant

Si vous décidez de vous mettre à votre compte en tant que sellier garnisseur, vous aurez besoin d'un certain nombre de compétences additionnelles pour gérer votre micro-entreprise efficacement :

  • avoir un très bon sens du relationnel et une bonne communication ;

  • avoir le sens du commerce pour fidéliser vos clients et augmenter votre chiffre d'affaires ;

  • être capable de démarcher votre clientèle et de vendre vos services en vous rendant sur les marchés, dans les salons, les foires ou encore les expositions ;

  • savoir promouvoir votre activité en créant un site internet et vos cartes de visite.

Les formations pour devenir sellier garnisseur

Le métier de sellier garnisseur nécessite une formation, de par la minutie du travail à exécuter. Il existe différents cursus pour devenir sellier garnisseur.

Le Bac Professionnel

Une fois terminé votre 3e année de lycée, vous avez le choix de vous orienter vers un bac professionnel dont plusieurs options vous sont proposées pour exercer dans la sellerie :

  • le Bac Pro Métiers du cuir option sellerie garnissage ;

  • le Bac Pro Métiers du cuir option Maroquinerie.

Ces cursus vous permettrons d'avoir une bonne base de compétences pour exercer le métier de sellier-garnisseur tout en disposant d'un diplôme de niveau baccalauréat.

Le CAP de Sellerie garnisseur

Le cursus du CAP de sellerie garnisseur est proposé par environ 20 établissements étalés sur toute la France.

Les écoles et le cursus

Voici les écoles proposant ce cursus parmi les plus connues :

  • CFA de la SEPR ;

  • Campus des Métiers et de l'Artisanat ;

  • CFA des Compagnons du Devoir et du Tour de France (AOCDTF) – Site Pantin ;

  • Université Régionale des Métiers et de l'Artisanat ;

  • Lycée professionnel les Huisselets.

Le cursus s'étale sur deux ans, et est accessible dès l'âge de 16 ans. Cette formation vous enseigne à travailler différents matériaux tels que le bois, le cuir, le tissu, le plastique, le caoutchouc ou encore, la fibre de verre. Vous apprendrez à travailler avec les différentes propriétés physiques et chimiques, intégrerez comment traiter et fabriquer les différentes matières selon des normes strictes.

Le contenu de la formation

A l'issue de cette formation, vous serez en capacité de préparer, fabriquer, découper et concevoir les modèles d'ameublement d'intérieur. Vous saurez réaliser des patrons, des opérations de piquage, collage et de finition, en utilisant à la fois vos mains et la machine selon les besoins.

Vous aurez également intégré des connaissances approfondies en mode, design, et ameublement, et vous saurez répliquer un modèle donné avec différentes matières, et réparer les sièges et remettre à neuf l'habillage d'un meuble.

Conditions d'admission

L'admission en CAP Sellerie générale se fait sur dossier, et certaines écoles font passer un examen et entretien de motivation additionnels.

Le cursus est accessible à tout élève :

  • ayant un niveau de troisième année ;

  • ayant minimum 16 ans dans le cas d'un contrat d'apprentissage ;

  • ayant minimum 29 ans dans le cas d'un contrat de professionnalisation.

Les débouchés après le CAP

Ce diplôme certifié d'État vous ouvre la voie de salarié ou auto-entrepreneur : vous pourrez travailler dans un atelier artisanal dans divers secteurs tels que l'automobile, le maritime, etc, ou bien travailler à votre propre compte en créant votre propre activité professionnelle de sellier garnisseur.

Le Titre Professionnel (TP) de sellier garnisseur

Ce titre est idéal pour ceux qui souhaitent réaliser un cursus plus court et intégrer le marché du travail plus rapidement. La formation s'étale sur neuf mois.

L'objectif de la formation

L'objectif de cette formation est de préparer l'étudiant à :

  • confectionner la sellerie des véhicules de transport et les articles de sellerie générale ;

  • confectionner les articles de sellerie générale.

Aides à la reconversion comme sellier garnisseur

Dans le cas d'une reprise d'études ou d'une reconversion en formation continue, il est conseillé de prendre le temps de vérifier les aides à la formation auprès de Pôle Emploi, du Compte Personnel de Formation (CPF) ou encore de votre employeur.

Opportunités de travail comme sellier garnisseur

Le sellier garnisseur peut travailler comme salarié au sein de multiples entreprises d'envergures différentes, ou bien s'installer à son compte.

Les débouchés dans les entreprises

Les postes à pourvoir comme sellier garnisseur son multiples aussi bien dans les entreprises spécialisées dans la sellerie que dans des ateliers artisanaux de petite envergure, ou encore dans de grandes sociétés qui fournissent les produits de sellerie à des grandes industries de l'automobile.

La majorité des postes se trouvent dans le secteur des transports. Mais vous pouvez trouver des emplois dans les secteurs de la maroquinerie, de la cordonnerie, de l'ameublement, de l'automobile, de l'aéronautique, du luxe, de l'architecture, etc.

Au sein d'une entreprise ou d'un atelier, le sellier garnisseur peut évoluer dans son métier et finir par être chef d'une équipe de selliers ou même d'un atelier de sellerie. Vous pouvez également décider de forger votre expérience au sein d'une entreprise et ensuite de vous installez à votre compte en créant ou en reprenant un atelier de sellerie.

Créer sa micro-entreprise de sellier garnisseur

Il est également possible pour un sellier garnisseur d'ouvrir sa micro-entreprise et de travailler à son compte dans son propre atelier. Ce dernier peut spécialiser son atelier pour travailler avec un type de clients, ou s'ouvrir à travailler avec différents types de commandes.

S'il décide de travailler comme indépendant, il devra créer son entreprise et s'immatriculer auprès du Registre des métiers et de l'artisanat (RM).

Salaire

La rémunération d'un sellier garnisseur varie d'une entreprise à l'autre et surtout s'il travaille comme indépendant puisque son salaire dépendra du nombre de commandes qu'il reçoit chaque mois. La rémunération évolue également avec l'évolution de ses compétences et son expérience croissante. En tant que salarié d'une entreprise, le sellier garnisseur peut gagner 28.326 € bruts annuels.

Vous savez à présent en quoi consiste le métier de sellier garnisseur, qui est remis au goût du jour avec l'impact du mouvement écologique dans nos vies quotidiennes. Ce métier manuel vous challengera chaque jour, vous permettant d'évoluer dans votre technique et votre imaginaire de création.

Les salaires énoncés reflètent les informations sur la rémunération répertoriées sur Indeed au moment de la rédaction. Ces derniers peuvent varier en fonction de l'organisation qui recrute ainsi que de l'expérience, de la formation et du lieu de résidence du candidat.

Découvrir d'autres articles