Quelle formation suivre pour être testeur ?

Par l'équipe éditoriale d'Indeed

Publié le 3 juin 2022

L'équipe éditoriale d'Indeed est diversifiée et talentueuse. Elle est composée de rédacteurs, de chercheurs et de spécialistes qui ont accès aux données et aux informations d'Indeed pour fournir des conseils utiles afin de guider votre parcours professionnel.

Les testeurs logiciels vérifient les nouveaux systèmes informatiques, pour détecter les éventuels défauts avant leur lancement sur le marché. Suivre une formation de testeur permet d'apprendre à utiliser les systèmes informatiques, de plus en plus complexes, ce qui complique la tâche des testeurs. Les testeurs logiciels planifient les charges de travail et ont sous leur responsabilité une équipe de testeurs ayant de bonnes aptitudes interpersonnelles et comprenant les fonctionnements des différents systèmes. Dans cet article, nous allons expliquer comment et pourquoi se former au métier de testeur.

Pourquoi suivre une formation de testeur logiciel ?

Les testeurs souhaitant un complément de formation peuvent être intéressés par des cours sur la gestion de projet. Il existe différents types de cours de gestion de projet, du niveau de base au niveau avancé. Pour ceux désirant obtenir une certification de leurs aptitudes, un bilan de compétences leur sera nécessaire, tout comme améliorer leurs compétences en leadership. Ils peuvent suivre un programme complet ou une brève formation sur la gestion des conflits ou sur le coaching. Pendant une session de formation, vous apprendrez les connaissances et l'utilisation des outils nécessaires pour obtenir de nouvelles responsabilités dans votre métier.

En tant que testeur, vous avez une solide connaissance en programmation et en développement de systèmes. Pour devenir un testeur de produit encore plus compétitif dans le monde du travail, vous pouvez vous spécialiser dans un langage de programmation en particulier ou choisir d'élargir d'autres connaissances.

Le métier de testeur peut générer du stress, il est donc important de connaître les outils de gestion pour mieux appréhender les périodes de travail les plus intenses. Si vous pensez devoir progresser dans cet aspect de votre travail, vous pouvez suivre une formation spécialisée dans la gestion du stress.

Les formations générales pour devenir testeur

Du niveau bac ou niveau bac +5, il existe plusieurs formations générales délivrées dans divers établissements en France pour devenir testeur.

Après le baccalauréat

Il faut deux ans pour décrocher un DEUST, un BTS, éventuellement complété avec une licence professionnelle en informatique, généralement d'un an. La préparation d'un BUT informatique demande 3 ans, contre 5 pour un diplôme d'ingénieur en informatique ou un master spécialisé en programmation informatique ou en génie logiciel.

Niveau bac +2

Il existe trois formations de niveau bac +2 pour devenir testeur :

  • BTS Services informatiques aux organisations spécialité solutions logicielles et applications métiers ;

  • DEUST Systèmes d'information et réseaux, gestion et développement ;

  • DEUST Informatique d'organisation et systèmes d'information.

Niveau bac +3

Deux formations de niveau bac +3 sont disponibles pour devenir testeur :

  • Licence professionnelle mention métiers de l'informatique : développement, conception et test de logiciels ;

  • BUT informatique.

Niveau bac +5

Plusieurs formations de niveau bac +5 sont accessibles pour décrocher un poste de testeur :

  • diplôme d'ingénieur de CY Tech de CY Cergy Paris Université spécialité informatique ;

  • diplôme d'ingénieur de l'École polytechnique universitaire de Nantes Université spécialité Informatique;

  • diplôme d'ingénieur de l'École polytechnique universitaire de l'université de Montpellier spécialité informatique ;

  • diplôme d'ingénieur de l'École polytechnique universitaire de l'université de Tours spécialité informatique ;

  • diplôme d'ingénieur de l'École polytechnique universitaire de Marseille de l'université d'Aix-Marseille spécialité informatique ;

  • diplôme d'ingénieur de l'École polytechnique universitaire de l'université Lyon I spécialité informatique ;

  • expert en informatique et systèmes d'information (SUPINFO) ;

  • master mention informatique.

Les formations spécialisées pour devenir testeur

Il existe différentes formations très pointues pour devenir testeur logiciel spécialisé dans un secteur spécifique :

  • IREB Fondation – Professionnel en Ingénierie des Exigences ;

  • IQBBA Fondation – Analyste métier ;

  • A4Q Fondation – Testeur selenium ;

  • A4Q Fondation – Intelligence artificielle et Test logiciel ;

  • DevOps Fondation – DevSecOps ;

  • DevOps Fondation ;

  • DevOps Continuous testing ;

  • DevOps Site reliability engineering ;

  • ISTQB Fondation – Testeur Agile ;

  • ISTQB Fondation – Testeur certifié ;

  • ISTQB Fondation - Testeur d'application mobile ;

  • ISTQB Fondation – Model Based Testing ;

  • ISTQB Fondation – Acceptance testing ;

  • ISTQB Fondation – Tests d'utilisabilité ;

  • ISTQB Fondation – Testeur de performance ;

  • ISTQB Avancé – Automaticien de test ;

  • ISTQB Avancé – Analyste de test ;

  • ISTQB Avancé – Analyste technique de test ;

  • ISTQB Avancé – Test manager ;

  • ISTQB Avancé – Tests de sécurité.

Le niveau ISTQB Fondation est la certification basique spécialisée dans le secteur du test. Si elle n'est pas obligatoire, la majeure partie des entreprises la demandent. L'obtenir peut donc s'avérer utile pour augmenter vos chances d'être recruté. Ainsi, quand vous postulerez à un poste dans une grande entreprise, vous posséderez de nombreuses compétences en test de logiciels, mais aussi une expérience pratique précieuse qui rendra votre profil encore plus attractif.

Les démarches à effectuer pour pouvoir intégrer une formation de testeur logiciel

Si vous désirez vous développer professionnellement, la première étape est d'échanger avec votre supérieur pour en savoir plus sur la politique interne de l'entreprise dans laquelle vous travaillez. Il est possible d'obtenir quelques jours de congé pour suivre une formation de testeur logiciel, ou pour obtenir un financement pour payer cette formation. Si vous ne savez pas encore quel type de formation testeur logiciel vous convient, votre supérieur peut vous conseiller sur vos axes de progression. Vos collègues peuvent également vous donner des astuces s'ils ont eux-mêmes assisté à une formation qui s'est révélée efficace pour eux.

Les perspectives de carrière d'un testeur et l'avenir de l'emploi

Les testeurs de logiciels sont considérés comme à l'abri du chômage pour au moins les dix prochaines années. L'embauche des testeurs devrait augmenter, de nombreuses entreprises produisant des applications et des services numériques. Ces outils doivent être testés. Les testeurs avec de bonnes compétences et de bonnes capacités techniques ont plus de chances de décrocher un emploi. Si vous voulez avoir de nouvelles responsabilités, vous devez choisir une formation professionnelle complémentaire en adéquation avec vos ambitions.

Selon une étude du Bureau of Labor Statistics, la demande de testeurs et d'analystes de systèmes informatiques va augmenter de 7 % d'ici 2030. De plus en plus d'entreprises investissent dans le développement de produits numériques. Ces produits doivent être testés avant leur mise à disposition sur le marché.

Il existe une multitude de formations pour devenir testeur logiciel, qu'elles soient très généralistes ou plus spécialisées. Ces formations sont ouvertes dès la sortie du baccalauréat. Elles sont complètes et enseignent les compétences nécessaires pour trouver du travail, dans un secteur qui n'est pas près de souffrir d'une crise d'emploi.

Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.

Découvrir d'autres articles