Découvrez comment renforcer l'inclusivité au sein de votre entreprise

La communauté LGBT+ a plus que jamais besoin d'allié·es : aux États-Unis, près de 240 projets de loi anti-LGBT+ ont été déposés en 2022, selon les données de l'Union américaine pour les libertés civiles et la  chaîne d'information américaine NBC News. Cette récente vague de discrimination est un appel à l'action pour que les entreprises renouvellent et réévaluent leur soutien aux employé·es LGBT+. C'est d'autant plus vrai qu'en mars 2022, 69 % des 688 personnes LGBT+ interrogées par Indeed aux États-Unis estiment que les employeurs devraient participer davantage au soutien de leur communauté.

« Chez Indeed, les problèmes auxquels la communauté LGBT+ fait face sont toujours au cœur de nos préoccupations, et pas seulement pendant le mois des fiertés, en juin », déclare Jessica Jensen, directrice du marketing chez Indeed et marraine exécutive d'iPride, le groupe de ressources pour les employé·es de la communauté LGBT+ d'Indeed. « J'encourage la direction à prendre le temps de réfléchir au poids du monde sur les employé·es aujourd'hui, y compris la communauté LGBT+, et à la façon dont nous pouvons les soutenir et les aider à faire preuve de résilience. »

Voici huit recommandations pour aider votre entreprise à cultiver un lieu de travail inclusif, empathique et diversifié et permettre à vos employé·es LGBT+, ainsi qu'à l'ensemble de votre personnel, de se sentir valorisé·es et de développer leur sentiment d'appartenance.

Apprenez les termes

Parfois, s'éduquer, c'est revoir les bases pour comprendre ce que l'on ne sait pas. Commencez par vous familiariser avec les différences entre les termes sexe, genre, identité de genre, expression de genre et orientation sexuelle. Vous pouvez consulter ce guide du Défenseur des droits : Agir contre les discriminations liées à l'orientation sexuelle et à l'identité de genre dans l'emploi. À partir de là, vous aurez les connaissances de base pour comprendre par exemple les différences entre gay et queer, cisgenre et transgenre, non binaire et pansexuel. Des organisations comme la  DILCRAH, Vie publique ou L'Autre Cercle proposent d'excellentes ressources en ligne qui vous aideront à comprendre ces termes. Faites surtout preuve d'indulgence envers vous-même pendant votre apprentissage, n'hésitez pas à demander de l'aide aux personnes de votre entourage qui seraient plus familières avec les identités LGBT+.

Comprenez le pouvoir des pronoms

Être un·e allié·e LGBT+, c'est affirmer l'identité de genre d'une personne LGBT+, ce qui inclut le respect des pronoms qu'elle a choisis pour se représenter. L'ajout de vos pronoms (par exemple, « elle » ou « iel ») à côté de votre nom dans les signatures d'emails et autres canaux de communication (Slack, Zoom, Teams) permet de ne pas présumer de l'identité de genre d'une personne (et donc de ses pronoms) en fonction de son nom ou de son apparence. Et comme les signatures des emails sont très visibles, cela encouragera les personnes autour de vous à ajouter leurs pronoms lorsqu'elles seront prêtes, ou au moins à se demander pourquoi c'est important. 

Encouragez vos collègues LGBT+, sans en faire des symboles

Selon le Baromètre LGBT+ 2022, « 1 LGBT+/2 n'est pas visible dans son organisation ». L'orientation sexuelle et l'identité de genre sont des questions très personnelles, et chaque personne les vit différemment. Les entreprises ne doivent pas supposer que leurs employé·es LGBT+ veulent représenter « la voix des personnes gays dans la pièce », mener des initiatives liées aux fiertés ou intervenir pour éduquer leurs collègues sur le rôle des allié·es au travail. De telles attentes peuvent donner l'impression à certaines personnes LGBT+ de servir de symbole ou d'être dépassées. Chaque entreprise devrait s'efforcer d'avoir des voix diverses, naturellement. 

Permettez aux employé·es de différents genres de s'exprimer de manière authentique

Dans son rapport Agir contre les discriminations liées à l'orientation sexuelle et à l'identité de genre dans l'emploi, le Défenseur des droits rapporte que 39 % des personnes interrogées déclarent avoir fait l'objet de commentaires ou d'attitudes négatives au travail. Ces commentaires font appel à des stéréotypes et dénigrent les personnes qui viennent au travail en étant vraiment elles-mêmes, en particulier les personnes non binaires, queer ou gender fluid. Chacun·e d'entre nous exprime son identité physique de manière unique, qu'il s'agisse de sa coiffure, de son maquillage, de ses bijoux, de ses chaussures ou de la couleur de ses vêtements. Une étape importante dans la promotion de l'inclusion est de s'assurer que vos politiques ne soutiennent pas la discrimination fondée sur le genre et des stéréotypes dépassés de la masculinité et la féminité.

Luttez contre les propos et les comportements blessants

55 % des employé·es LGBT+ ont déjà entendu des expressions LGBTphobes au travail, selon le Baromètre LGBT+ 2022.

Des micro-agressions aux discours haineux, l'opposition est une des armes les plus efficaces qu'un·e allié·e puisse utiliser pour combattre la discrimination sur son lieu de travail. Lorsque vous laissez un·e collègue dénigrer des personnes LGBT+ ou faire des commentaires blessants, vous devenez complice et vous montrez aux personnes présentes dans la pièce qu'une telle conduite est acceptable. En revanche, lorsque vous dénoncez et corrigez le discours intolérant d'un·e collègue, surtout quand vous êtes en groupe, vous donnez aux autres le pouvoir de le faire également.

De nombreux et nombreuses employé·es n'ont cependant pas toujours les outils ou les connaissances nécessaires pour le faire. En intégrant une formation sur les allié·es LGBT+ dans votre processus d'accueil ou votre programme de leadership, vos employé·es auront une base commune qui leur permettra d'identifier et de combattre les comportements blessants. Les Nations Unies et le ministère chargé de l'Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l'Égalité des chances proposent également des ressources utiles. 

Faites le point sur les avantages offerts

Quels avantages votre entreprise offre-t-elle ? Sont-ils pertinents pour les employé·es LGBT+ comme pour les employé·es hétérosexuel·les cisgenres ? Il peut s'agir d'avantages en matière de santé mentale, de fertilité, de parentalité, etc… Évaluez ce que vous offrez aux employé·es potentiel·les, non seulement en termes de salaire équitable, mais aussi d'avantages équitables. Si vous n'offrez pas ces avantages, êtes-vous en mesure de le justifier ? 

Voyez au-delà de l'arc-en-ciel

Le mois des fiertés est l'occasion de célébrer toutes les identités. Le drapeau arc-en-ciel, le plus connu des drapeaux des fiertés, créé par feu Gilbert Baker en 1978, comporte désormais un chevron à cinq couleurs pour représenter les personnes transgenres et les personnes de couleur. On l'appelle le drapeau Progress Pride, mais ce n'est qu'un des nombreux drapeaux arc-en-ciel que les allié·es devraient connaître. Les personnes asexuelles, bisexuelles et celles appartenant à d'autres communautés ont leurs propres versions. Cette ressource complète vous en apprendra plus sur les différents drapeaux arc-en-ciel et leur histoire.

Communiquez sur des actions concrètes 

En juin chaque année, de nombreuses entreprises célèbrent le mois des fiertés en ajoutant un logo arc-en-ciel sur leurs profils de réseaux sociaux, sans faire grand-chose de plus. Les gestes de ce genre, qui n'ont que peu d'impact, sont appelés rainbow-washing ou capitalisme rose. Les entreprises devraient se montrer plus authentiques, soutenir une cause en faveur des communautés LGBT+ et utiliser leurs plateformes pour faire changer les choses. Avez-vous consulté des personnes LGBT+ pour élaborer votre action ? Comment votre personnel peut-il participer à des activités de développement communautaire au profit de la communauté queer locale ? Utilisez-vous vos canaux pour mettre en lumière les principaux problèmes qui touchent les personnes LGBT+ ? Si vous avez créé une campagne grand public sur le thème des fiertés, est-elle au bénéfice d'une organisation ou d'un organisme à but non lucratif LGBT+ ? Découvrez comment vous pouvez utiliser votre notoriété pour avoir un impact positif sur les communautés que nous célébrons pendant le mois des fiertés, et le reste de l'année.

« Le mois des fiertés est le moment idéal pour vous demander comment vous et votre entreprise pouvez devenir de meilleur·es allié·es tout au long de l'année », explique Jessica Jensen. « Diriger avec empathie et compassion démontrera non seulement votre engagement envers les employé·es LGBT+, mais cela contribuera à créer un lieu de travail plus inclusif, plus productif et plus agréable pour toutes et tous. »