Des milliers de chercheurs d'emploi ont consulté votre annonce, et nombre d'entre eux ont postulé. Vous croulez sous les CV. Le problème ? Ils ne correspondent pas au profil recherché.

Nombre d'entreprises peinent à intéresser et à attirer des candidats dont le profil satisfait aux critères spécifiques du poste à pourvoir, et reçoivent des candidatures qui manquent de formation, d'expérience, ou encore tout simplement de qualifications.. Aujourd'hui, le marché de l’empli est devenu concurrentiel et, le nombre de postes à pourvoir étant significativement plus élevé que le nombre de candidats dans certains secteurs, trouver et embaucher la perle rare devient une tâche de plus en plus ardue.  

Si votre annonce enregistre un important trafic et beaucoup de candidatures, mais n'attire pas les talents pertinents, il est important de prendre le temps d'identifier les problématiques qui vous sont propres. Bien souvent, ce déséquilibre entre le nombre de CV reçus et la difficulté à trouver les talents adéquats, peut être résolu en :

  1. Définissant les critères essentiels et en vous assurant qu'ils sont strictement nécessaires à l'exercice du poste
  2. Vérifiant que les avantages offerts sont conformes aux pratiques actuelles du secteur
  3. Promouvant vos annonces auprès des audiences pertinentes 

En passant en revue chacun de ces écueils potentiels, vos équipes pourront identifier les freins à l'engagement des talents, et s'assurer de trouver de bons candidats. Pour commencer, posez-vous les questions suivantes : 

1. Qu'est-ce qui est essentiel vs facultatif ?

De nombreux secteurs et postes nécessitent une formation théorique et pratique spécifique très complète, ainsi que des expériences de la « vie réelle ». Voici un bon exemple : le personnel infirmier diplômé d'État. Le diplôme d'État d'infirmier est délivré par un organisme spécialisé au terme d'un cursus de trois ans.

Au minimum, trois années d'études dans un établissement d'enseignement supérieur sont nécessaires, mais également, suivant les besoins de l'employeur, plusieurs années d'expérience professionnelle, voire dans un service spécifique. Le personnel infirmier spécialisé en anesthésie, par exemple, doit effectuer une formation en situation réelle de deux ans, avant de pouvoir intégrer un organisme de préparation au diplôme national. Les personnes qui réussissent leur cursus obtiennent un diplôme national en infirmerie-anesthésie.

Faire de ce niveau de formation et de qualification un critère essentiel restreint votre vivier de candidats. Ajoutez à cela une pénurie de personnel infirmier et il ne fait plus de doute que trouver ce type de candidats peut relever de l'exploit. Et si les recruteurs incluent des critères facultatifs tels que des formations ou des qualifications supplémentaires et des exigences spécifiques liées aux horaires, le nombre de candidats potentiels s'en trouve d'autant plus limité. 

Les recruteurs dans le domaine médical ne sont toutefois pas les seuls à être confrontés à une pénurie de candidats pertinents. Dans l'ingénierie, la haute technologie, l'éducation, l'analyse de données et d'autres secteurs clés, les postes de début ou de milieu de carrière peuvent nécessiter la possession de qualifications importantes.

S'il importe d'indiquer la formation, les certifications, l'expérience professionnelle et le parcours nécessaires à l'exercice du poste, un trop grand nombre de critères essentiels pourrait dissuader les candidats pertinents de postuler. Pour éviter cela, pensez à ne lister que les compétences, la formation, les certifications et les expériences qui sont non-négociables. Les autres critères, tels qu'un diplôme de master, ou encore une formation à l'utilisation de plateformes et de logiciels plus intuitifs, peuvent être classés comme préférables.

De nombreuses entreprises ont recours à cette approche (par exemple, Tesla, Apple, Google et Netflix). Dans certains secteurs, les compétences requises ne sont pas toujours enseignées dans les établissements d'enseignement supérieur ; la programmation, par exemple, ou encore les technologies émergentes telles que l'intelligence artificielle et l'apprentissage automatique.

2. Des talents particulièrement pertinents peuvent-ils être formés sur certains aspects du poste ?

Si des qualifications idéales ne sont pas absolument essentielles dès le premier jour, envisagez de proposer une formation en situation réelle, une formation continue rémunérée et des certifications professionnelles, le cas échéant. L'évolution professionnelle est le deuxième critère le plus important, après la rémunération, pour les chercheurs d'emploi. L'ajout de ces avantages peut donc augmenter l'intérêt apporté à vos annonces. 

3. Proposez-vous ce que les candidats attendent actuellement ?

Il est également important de tenir compte des nouvelles pratiques de votre secteur et des attentes des talents. Par exemple, si les employés de la restauration doivent revenir travailler sur leur lieu de travail, les designers, spécialistes du marketing, ou développeurs peuvent dorénavant travailler depuis leur domicile ou bénéficier d'horaires flexibles.

Pour ce qui est des postes que vous peinez à pourvoir, pensez à intégrer des avantages tels que la flexibilité, voire un poste en télétravail intégral, si cela est possible. Aujourd'hui, plus que jamais, la flexibilité au sens large du terme est une priorité pour les chercheurs d'emploi (horaires flexibles, transport). Plus de la moitié des chercheurs d'emploi indiquent que la flexibilité des horaires est l'un des avantages les plus importants pour eux lorsqu'ils évaluent une annonce. Si vous avez un poste à pourvoir qui n'exige pas la présence de l'employé dans les locaux de l'entreprise ou, du moins, pas à temps plein, en faire un prérequis réduira probablement votre vivier de candidats. 

La flexibilité n'est qu'un exemple. Divers secteurs et types de postes présentent différentes normes ou pratiques que les employeurs doivent prendre en compte afin d'intéresser les candidats les plus pertinents. Les avantages liés à la garde d'enfants, voire les dispositifs d'accompagnement pour les parents âgés peuvent susciter l'intérêt des candidats par exemple.    

4. Quels autres avantages peuvent s'avérer attractifs ?

Pour faire face à la concurrence sur le marché actuel, il faut de plus en plus sortir des sentiers battus en matière d'avantages. Les programmes de réduction, les services juridiques, la protection contre l'usurpation d'identité et les avantages médicaux et pharmaceutiques élargis gagnent en popularité. Comme nous l'avons dit, la flexibilité reste tout de même l'un des avantages les plus prisés par les employés français. 


Avantages plus attractifs à envisager

De plus en plus d'entreprises font preuve de créativité dans leur offre d'avantages à destination des employés actuels et des nouvelles recrues. Quels avantages envisager et mettre en avant, afin d'attirer et de retenir les talents idéaux ?

  • Abonnements pour des activités sportives
  • Congé parental prolongé 
  • Locaux acceptant les animaux 
  • Formation rémunérée

Il n'est, ceci étant, pas suffisant de proposer des avantages élargis ou plus originaux ; il faut également les mettre en avant. Même si vous ne pouvez améliorer les avantages proposés pour le moment, assurez-vous tout de même de bien mettre en valeur sur chaque annonce les avantages que vous offrez. 

5. Optimisez-vous vos annonces ?

Si vous ne vous souciez plus de votre annonce une fois publiée, les candidats pertinents pourraient ne pas la voir. L'utilisation de technologies d'optimisation telles que les campagnes basées sur des objectifs d'Indeed vous permet de vous assurer que vos annonces seront en accord avec vos objectifs, notamment en ce qui concerne les audiences cibles.

Grâce aux campagnes basées sur les objectifs, les employeurs peuvent cibler des chercheurs d'emploi pertinents spécifiques en positionnant les annonces sur Indeed et ailleurs. Les offres d'emploi atteignent alors les candidats adéquats disposant des compétences requises, même si ceux-ci ne consultent pas Indeed. 

Relisez vos annonces et éliminez toute compétence, qualification ou certification qui n'est pas essentielle à 100 % dès le premier jour. Envisagez de proposer des formations en situation réelle pour combler toute lacune. En parallèle, passez en revue vos avantages afin de vous assurer que vous rivalisez avec la concurrence dans votre secteur, voire que vous la surpassez. Ensuite, pensez à intégrer une courte présélection et à mieux optimiser vos annonces afin d'atteindre les profils pertinents au plus vite. 

Une fois ces points clés attentivement analysés, vous serez sûrement à même d'identifier des axes d'optimisation et d'amélioration pour vous positionner au mieux et attirer les talents pertinents plus efficacement.