Comment bien gérer les changements et transformations au sein de votre entreprise, sans surcharger vos managers ? Le management de transition est l'une des solutions qui s'offrent à vous, pour faire face à l'évolution des activités, avec l'aide d'un expert indépendant prêt à offrir ses connaissances pointues.

Également appelée « intérim management », cette aide externe est bienvenue non seulement pour apporter un regard extérieur, mais également pour soulager vos managers et cadres, déjà occupés par leurs activités quotidiennes. Voici un aperçu du potentiel qu'offre ce type de management et son mode d'emploi :

Le rôle du manager de transition

Le manager de transition porte en son nom la définition de son rôle : faciliter la transition au sein d'une entreprise, lors de missions stratégiques et complexes, ainsi que dans des contextes d'urgence, ou des remplacements. Il apporte une aide supplémentaire lors des situations qui ont pour finalité la transformation et le changement.

L'objectif ? Qu'il puisse contribuer, avec son regard extérieur et son expertise professionnelle, à faire progresser l'entreprise. Ce professionnel indépendant est déjà opérationnel, et n'a pas besoin d'être formé aux outils ou compétences nécessaires. Il lui faut seulement disposer d'un temps d'acclimatation pour comprendre la culture et le mode de fonctionnement de l'entreprise.

Quand faire appel à un manager intérim ?

Aujourd'hui, l'emploi intérimaire progresse, enregistrant 813 000 personnes occupant un emploi temporaire d'après les données récentes de la Dares (Direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques).

Le management de transition ne s'applique pas uniquement lors des situations de crise et d'urgence, tout au contraire ! Le rebranding d'une entreprise ou le remplacement d'un cadre ou d'un directeur expérimenté sont des exemples concrets d’une mission de management de transition.

Cette aide externe est bienvenue lors de projets de conduite du changement, de transformation de la société, de remplacements ou de management relais (quand le départ d'un ou plusieurs dirigeants a lieu).

De plus, le marché du management de transition est vaste et les contextes sont multiples, en particulier lorsque la difficulté de recruter des profils hautement qualifiés se présente (dans un tiers des cas, les tensions sont causées principalement par l'absence de main-d'œuvre formée, comme l'indique la publication de la Dares).

L'intérimaire pourra, alors, combler ce vide pendant quelques mois, et assumer la gestion des projets et des missions avec toute l'autonomie et la ténacité acquises au cours de son expérience professionnelle.

Une solution en temps de perte de qualité de l'emploi

La France perd en qualité de l'emploi, avec le recul des offres d'emploi tournées vers les métiers industriels (-16 %), informatiques et scientifiques (-13 %), d'après les données recueillies par Indeed.

Ces chiffres devraient éveiller l'attention quant au recul en matière d'innovation, et ainsi, à la possible perte de compétitivité du pays à long terme. Une raison de plus pour faire appel à des experts tels que les managers de transition, et faire face à ce manque de professionnels qualifiés.

Ces indépendants ont les qualifications nécessaires pour accompagner vos recruteurs lors des recrutements dans des secteurs hautement techniques et spécialisés, qui peuvent parfois s'avérer difficiles.

Le déroulement d'une mission de management de transition

Une mission de management supervisée par un manager intérimaire ou indépendant se déroule en plusieurs étapes :

  1. Diagnostic de la situation : cette étape est initiée par l'entreprise qui fait le constat de la réalité et des changements à accomplir pour une meilleure performance ou gestion. Il s'agit du moment clé où l'appel à un intérimaire ou indépendant est convenu, après un audit minutieux.
  2. Mise en place du plan d'action : une feuille de route est définie, avec les étapes précises de la transition, du début à la fin. Les personnes concernées sont ajoutées à chaque phase respectivement pour être mises au courant.
  3. Supervision de chaque étape : le manager intérim s'engage à mesurer l'avancement de la mission et à être au contact de chaque personne concernée pour comprendre et résoudre les blocages. Des outils de performance sont mis à disposition, selon l'entreprise et son domaine d'activité.
  4. Organisation de la succession : le manager intérim a la responsabilité de transmettre ses connaissances aux personnes qui vont poursuivre la mission et gérer le quotidien de l'entreprise après son départ. Ses visions, ses pratiques innovantes, ses méthodes et les processus mis en place sont exposés. Le but est de transmettre les nouvelles pratiques clés de l'entreprise pour permettre une prise de relai sans délai et sans rupture.
  5. Conclusion : à l'issue de ces étapes, la mission arrive à la fin et le manager doit présenter les résultats, tant qualitatifs que quantitatifs. Il évoquera en détail le processus suivi ainsi que les difficultés surmontées et les réussites pendant cette intervention.

Les bénéfices de l'intérim management

Si votre entreprise envisage de faire appel à un collaborateur externe pendant un certain temps, les avantages seront multiples, comme :

  • la mise à disposition d'une personne rapidement opérationnelle avec un savoir-faire managérial pointu ;
  • un soutien pour vos équipes qui apportera des nouvelles visions et solutions face aux blocages du quotidien ;
  • la maîtrise des coûts, étant donné que cette solution n'impacte pas la masse salariale. Le coût est prévu dès le début, avec une visibilité claire ;
  • l'apport d'un regard neuf, qui pourra fournir des nouvelles perspectives, ainsi que les tendances du marché ;
  • l'assurance d'un résultat concret : le manager intérim a déjà des années d'expérience et apporte la culture du résultat dans sa façon d'être. Il vous épaulera et vous aidera à accomplir vos objectifs.

La présence d'un manager intérim : un coup de boost à vos propres salariés

Dans un contexte où 4 managers sur 10 estiment que leur fonction est devenue plus difficile qu'avant, selon l'étude menée par APEC, la présence d'un manager intérim pourra servir comme un coup de boost bienvenu. Cette aide venue de l'extérieur pourrait simplifier le quotidien de vos salariés en leur donnant des conseils sur comment mieux performer et accomplir les tâches avec plus d'efficacité et souplesse.

Aussi, avec les conditions complexes de recrutement actuelles, à l'exemple de la difficulté à recruter dans des secteurs en pénurie de main-d'œuvre, le manager intérim est une force pour faire avancer la société même quand vous manquez de salariés.

Conclusion sur le manager de transition

Le marché du management de transition évolue, comme tous les emplois à durée limitée, qui connaissent une hausse importante après trois années de repli.

Faire appel à un manager de transition, permettra à votre entreprise de traverser ses transformations sans que vos salariés ne soient surchargés. Au contraire, vos équipes pourront s'appuyer sur un manager hautement qualifié et prêt à mettre en place un plan d'action à durée limitée.

Ce manager externe saura répondre non seulement à des missions d'urgence, comme le remplacement au pied levé d'un dirigeant, mais aussi à des transformations plus lentes, comme un rebranding, par exemple.

Il s'agit d'un choix judicieux et compatible avec une multitude de secteurs d'activité. Il ne vous reste plus qu'à choisir celui ou celle qui répondra aux besoins de votre entreprise et domaine d'activité.