La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) occupe une place centrale dans les attentes des collaborateurs, notamment des nouvelles générations. En plus de contribuer à la rétention des employés, une démarche RSE peut vous aider à attirer davantage de talents qui partagent les mêmes valeurs que votre entreprise. Les DRH ont grand intérêt à associer RH et RSE pour répondre aux enjeux de la société contemporaine. Voici pourquoi le développement durable doit intégrer le rôle du DRH.

RH et RSE : quel lien entre les deux ?

Les engagements environnementaux et sociétaux des entreprises sont considérés comme importants, voire prioritaires pour 80 % des jeunes de 18 à 30 ans, selon notre dernière étude sur les jeunes.  

La RSE concerne toutes les démarches entreprises pour la protection de l’environnement et du bien-être au travail. Autrement dit, ces démarches permettent de concilier performance économique et enjeux sociaux et environnementaux. 

Une entreprise responsable pourra, par exemple, veiller à la parité homme-femme et avoir à cœur à intégrer la diversité et l’inclusion dans le cadre de son recrutement. Parallèlement, les enjeux environnementaux font aussi partie des actions RSE, comme la gestion responsable des déchets et la protection des ressources naturelles. 

« Une entreprise moderne et attractive doit être le reflet de la société dans laquelle elle évolue. Elle doit mettre en place des politiques de recrutement et de gestion des ressources humaines plus inclusives. D’une part, parce que la diversité est source de richesse et de croissance. D’autre part, pour attirer davantage de candidats, notamment la génération Z. », explique Éric Gras, Manager Talent Strategy chez Indeed en France.

La RSE, un sujet d’intérêt général

Le livre blanc du club Indeed Leadership Connect, un groupe de réflexion composé de décideurs RH issus des plus grandes entreprises françaises, révèle des pistes pour mettre en place des initiatives responsables au sein d'une entreprise. La première consiste à concilier croissance économique et RSE, étant donné que la responsabilité sociale constitue un véritable atout concurrentiel et une source de motivation pour les collaborateurs. Pour y arriver, il est crucial que les initiatives soient portées par la direction générale, ainsi que par les actionnaires. 

Toutes les parties doivent être alignées et convaincues de l’importance de cette approche qui portera ses fruits si elle est correctement mise en œuvre. Pour cela, des plans de sensibilisation et de formation seront indispensables.

La responsabilité sociale comme levier de motivation

Quand elle est incorporée au cœur des valeurs de l’entreprise, la RSE pourra servir à fidéliser les employés. Après tout, un travail doté de sens et qui implique le collectif sera naturellement une source d’épanouissement, surtout quand les résultats sont concrets et mesurables. Cela dit, il est important que les enjeux de l’entreprise en matière de RSE soient déclinés en objectifs et que chacun d’entre eux donne lieu à un indicateur qui puisse être compris par toutes et tous. 

La démarche RSE est bénéfique également pour l’attraction de talents, car selon notre étude, 22 % des jeunes de 18 à 30 ans vérifient les engagements des entreprises avant de la rejoindre. Même si le salaire reste une priorité, les valeurs sociétales et environnementales peuvent faire la différence et convaincre les candidats.  

Les RH comme ambassadeurs des démarches responsables 

Le lien entre RH et RSE doit être déployé dans l’ensemble de l’organisation, car chaque collaborateur pourra participer à nourrir les actions sociales et environnementales soutenues par l’entreprise. Par exemple, les employés pourront aider à choisir les associations à soutenir, et également proposer des idées en termes d'initiatives visant leur bien-être collectif. 

Une autre possibilité est d’intégrer la RSE dans les programmes de formation, ainsi que dans le parcours de recrutement. La communication interne pourra suivre l’actualité de la stratégie RSE de l’entreprise, en plus d’informer et d'éclairer les collaborateurs sur les projets en place, leur fonctionnement et la contribution possible.

Pour aller encore plus loin, un programme de collaborateurs-ambassadeurs pourra aborder les démarches RSE de l’entreprise sur les réseaux sociaux, par exemple. Une société socialement responsable devra rendre ses projets visibles, édifiant une vraie culture d’entreprise fondée sur ces principes.

Les avantages de la RSE

Les entreprises dotées de politiques RSE peuvent bénéficier de nombreux avantages, comme une image de marque renforcée, en plus d’une plus grande attractivité et d'une meilleure rétention. De plus, la motivation et l’engagement des collaborateurs pourront contribuer à la croissance économique responsable de l'organisation. Autrement dit, c’est une démarche qui bénéficie à tout le monde.Le livre blanc du club Indeed Leadership Connect présente des insights pour mener efficacement vos projets de responsabilité sociétale. Pour des informations détaillées, nous vous invitons à le télécharger dès aujourd'hui.