Offre spéciale 

Pour bien démarrer votre recrutement, profitez d'un crédit de 100 € pour sponsoriser votre première annonce.*

Les annonces sponsorisées génèrent en moyenne 2 fois plus de candidatures que les annonces non sponsorisées**.
  • Attirez les meilleurs talents
  • Augmentez votre visibilité dans les résultats de recherche.
  • Soyez plus visibles, plus longtemps

Comprendre le management de transition

Dans un monde en constante évolution, les entreprises ont de plus en plus souvent recours au management de transition pour faire face à l’urgence du quotidien. Qu’il s’agisse de mettre en place de nouveaux projets ou d’accompagner les dirigeants face à des défis particulièrement complexes, ces managers hautement spécialisés mettent leurs compétences et leur expertise au service de multiples organisations afin d’orienter leur stratégie sur des problématiques spécifiques. Indeed vous explique le fonctionnement et les caractéristiques de ces missions aux enjeux d’une importance capitale.

Publier une annonce

Qu’est-ce que le management de transition ?

Les managers de transition mettent leurs compétences opérationnelles au service d’organisations traversant une période d’instabilité. Qu’il s’agisse de gagner en compétitivité, de restructurer ses services, de faire évoluer ses activités ou de remplacer un acteur clé pendant une courte durée, ils effectuent des missions stratégiques à haut niveau de compétences afin d’accompagner les organisations dans leur transformation. Initialement, leurs missions consistaient le plus souvent à gérer des crises telles que des restructurations, des fermetures de sites ou des atteintes à la réputation de l’entreprise mais, avec le temps et l’évolution de plus en plus rapide du paysage organisationnel, leur champ d’action s’est élargi. Les managers de transition ne se contentent plus de rester sur la défensive. Ils anticipent dorénavant les difficultés en portant des projets de transformation dans des domaines tels que la diversification des produits, l’optimisation des processus techniques, le développement de nouveaux marchés ou encore la formation et l’acquisition de nouveaux talents.

Bien choisir son manager de transition

Le management de transition est par définition limité dans le temps. Pour tirer pleinement avantage de l’expertise de votre manager, il est donc essentiel de le choisir avec soin et de bien définir le périmètre de sa mission.

Les principales qualités d’un manager de transition

La première étape d’un management de transition réussi consiste à définir précisément vos besoins. Une fois vos objectifs en tête, vous aurez une idée plus précise du type d’expertise recherchée auprès de votre futur partenaire. Ceci dit, quel que soit votre choix, prenez le temps d’étudier l’historique des missions traitées et d’échanger avec la personne sélectionnée afin de vous assurer que ses compétences sont en adéquation avec vos attentes. D’une manière générale, voici quelques-unes des principales qualités d’un manager de transition.

  • La polyvalence

Même s’il est spécialisé dans un secteur d’activité ou un domaine précis, comme la finance ou la gestion de crise médiatique, la polyvalence reste un atout considérable pour le manager de transition. En effet, les professionnels du secteur doivent multiplier les compétences afin de proposer des solutions adaptées à des situations très hétérogènes dans des délais très courts.

  • La flexibilité et la sociabilité

Dans le même ordre d’idées, le manager de transition doit disposer des compétences comportementales (ou soft-skills) qui lui permettront de s’adapter facilement à toutes les cultures d’entreprise. Une grande flexibilité et de solides qualités relationnelles sont à ce titre essentielles pour l’aider à réussir sa mission.

  • Le goût du risque et la créativité

La prise de risque est inhérente à la profession. Les managers de transition sont en effet engagés pour mettre en place des solutions auxquelles les organisations n’auraient pas nécessairement pensé. Ils doivent donc faire preuve d’une grande créativité, tout en envisageant sans cesse que leurs stratégies pourraient échouer. Des nerfs à toute épreuve se révèlent ainsi un atout considérable pour résister à la pression du quotidien.

  • La pédagogie

Les managers de transition doivent savoir faire accepter leur vision des choses, qui peut aller à l’encontre des habitudes et de la culture de l’organisation. Savoir expliquer et justifier ses choix est donc essentiel pour parvenir à convaincre les parties prenantes et à mettre efficacement en œuvre les plans d’action définis.

  • L’autonomie

Même s’il est au contact de nombreuses personnes au quotidien, le manager de transition ne fait partie d’aucune équipe stable. Il doit donc faire preuve d’une grande autonomie, également signe de sa neutralité vis-à-vis de l’entreprise. Un bon manager de transition ne peut donc se contenter de disposer de compétences pointues en matière d’analyse et d’élaboration de stratégies. Il devra aussi bien souvent faire face à des blocages internes et se montrer diplomate pour faire accepter son expertise aux équipes en place.

Connaître les acteurs du management de transition

Si vous disposez du temps et des ressources nécessaires, vous pouvez tout à fait engager un manager de transition indépendant. Toutefois, pour éviter les déceptions et alléger leur charge de travail, de nombreuses entreprises choisissent de confier la sélection du meilleur candidat à un cabinet spécialisé. Divers acteurs proposent des prestations de ce type, mais les « pure players », comme on appelle souvent les cabinets de management de transition, sont les seuls dont l’activité y est exclusivement dédiée. Généralistes ou spécialisés, ils se chargent de sélectionner les experts capables de répondre concrètement aux besoins de chaque organisation. Une partie des cabinets de conseil RH se sont aussi naturellement tournés vers le management de transition. Comme leur nom l’indique, ils se concentrent vers des activités de conseil et prennent rarement en charge la mise en œuvre opérationnelle. Les managers indépendants, les associations et les plateformes numériques de mise en relation peuvent également constituer une autre possibilité, toutefois plus difficile à gérer sur le plan du suivi et de l’évaluation.

Accompagner la mission d’un manager de transition

Pour que la mission de management de transition se déroule dans les meilleures conditions, il est fondamental de bien en préparer les différentes étapes.

  • Déterminez le périmètre, l’objectif et la durée de la mission

Pour une collaboration optimale avec votre manager de transition, il est avant tout nécessaire de savoir expliquer précisément le fonctionnement de votre organisation ainsi que vos attentes. Votre choix ne sera pas forcément le même si vous souhaitez pourvoir un poste stratégique spécifique pour une courte durée, restructurer votre entreprise en profondeur ou gérer une crise dans l’urgence.

  • Préparez l’arrivée de votre manager de transition

Comme pour tout autre collaborateur, il est essentiel de faciliter le processus d’intégration afin que le manager de transition que vous aurez choisi puisse trouver au plus vite ses marques au sein de votre entreprise. De l’annonce de son arrivée à votre équipe à la préparation de toute la documentation nécessaire et d’un espace de travail confortable, vous pouvez prendre de nombreuses initiatives pour que la mission parte sur le bon pied. Pour accélérer le processus, il peut également être judicieux de configurer les comptes, créer les identifiants et prévoir les autorisations d’accès dont il aura besoin au cours de sa mission.

  • Accordez du temps au diagnostic

Les managers de transition ont besoin de temps pour passer en revue la documentation, prendre le pouls de l’entreprise et se faire leur propre idée des problématiques en jeu. Même si vous avez déjà effectué votre propre diagnostic, laissez une chance à cet expert de voir les choses sous un nouvel angle. De cette manière, il sera en mesure de vous proposer le plan d’action le plus pertinent au regard de vos objectifs et de la situation actuelle de votre organisation.

  • Évaluez les résultats

Une phase d’évaluation devrait être prévue dès la mise en place de la mission. Cela vous permettra de clôturer le projet dans de bonnes conditions et d’en mesurer l’efficacité. Si vous estimez que les objectifs n’ont pas été totalement atteints, c’est également l’occasion idéale pour aborder les prochaines étapes avec votre manager de transition. Les missions de management de transition sont de courte durée et doivent être parfaitement calibrées pour vous permettre d’en tirer pleinement parti. Quelles que soient vos motivations, ces quelques conseils devraient donc vous permettre d’instaurer une collaboration efficace avec l’expert de votre choix.

Publier une annonce

Prêt à commencer?

Publier une annonce

* Indeed fournit ces informations gratuitement aux utilisateurs de ce site. Veuillez noter que nous ne sommes pas des conseillers juridiques ni en recrutement. Nous ne sommes pas responsables du contenu de vos descriptions de poste. Aucune des informations fournies ici ne garantit quelque performance que ce soit.